Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 343
Invisible : 0
Total : 346
· rené duruisseau · Lapoètesse · Lopicha Loufoca
12954 membres inscrits

Montréal: 18 jan 14:47:07
Paris: 18 jan 20:47:07
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: est-ce n'importe quoi ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
5165 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 26 déc 2017 à 05:49 Citer     Aller en bas de page

jusqu'où peuvent aller les pensées...
dans les décalages de pensées...
dans l'expression... "ni queue, ni tête"...
pour généralement vouloir dire...
"c'est n'importe quoi".
qui osera formuler ses décalages de pensées ?
moi j'attendrai mon tour.

 
Meruem
Impossible d'afficher l'image
Dans sa demeure de R'hyeh la ville morte,cthulu attend et r¨ºve.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
98 commentaires
Membre depuis
21 août 2017
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 31 déc 2017 à 02:53
Modifié:  31 déc 2017 à 13:21 par Meruem
Citer     Aller en bas de page

Bonjour sam!est ce une question ou un texte d'opinion?

  Koliki(l'indicible)roi des rois
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
5165 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 31 déc 2017 à 03:12 Citer     Aller en bas de page

une forme de test de façon de penser
de manières inhabituelles,
dont voici un exemple.
"ça a ni queue, ni tête"...
pour généralement vouloir dire...
c'est n'importe quoi".
"un cercle, cette ligne courbe fermée,
où se trouve la queue ou la fin ?,
où se trouve la tête qui serait le début ?" il y a des propositions à faire.
"qui est à l'origine, l'oeuf ? ou la poule ?", en MP tu pourrais lire des façons décalées de réponses"
à toi maintenant. (main tenant quoi ?)
un voyage où tout serait prévu, deviendrait vite lassant, c'est pourquoi tu prémédites des décalages de pensées, qui risquent de ne jamais se produire sous ces formulations, alors essaie de faire voyager (en lectures de tes propres mots) tes pensées, c'est ça avoir l'esprit poétisé, que peux penser un foetus dans le ventre de sa mère ?
la balle est dans ton camp (façon de dire, c'est à ton tour)

 
Meruem
Impossible d'afficher l'image
Dans sa demeure de R'hyeh la ville morte,cthulu attend et r¨ºve.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
98 commentaires
Membre depuis
21 août 2017
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 31 déc 2017 à 13:28 Citer     Aller en bas de page

Tu es étonnant hein!un fœtus ne pense pas encor nn?

  Koliki(l'indicible)roi des rois
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
5165 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 1er jan à 02:06 Citer     Aller en bas de page

oh que si... il sait reconnaitre certaines présences.
il est en train de formater des comportements invisibles
comme il le fera pendant sa vie d'apprentissages
en ignorant qu'une mort prochaine
lui fera découvrir une autre forme de vie.

 
Meruem
Impossible d'afficher l'image
Dans sa demeure de R'hyeh la ville morte,cthulu attend et r¨ºve.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
98 commentaires
Membre depuis
21 août 2017
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 1er jan à 03:04 Citer     Aller en bas de page

Vous croyez à la vie après la mort?moi parfois car je sais même pas si Dieu existe.

  Koliki(l'indicible)roi des rois
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
5165 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 2 jan à 01:46 Citer     Aller en bas de page

le dieu comme réalité humaine n'existe pas
sauf pour expliquer ce qui pour les humains ne s'explique pas.
ou pour matérialiser cette presence des donneurs de vies
qui ne les reprennent pas, mais qui après un temps d'évaluations énergétiques
réaffectent l'âme dans un nouveau cycle d'apprentissages.
ces cheminements m'ont beaucoup empêché de dormir.
t'ai-je programmé 2018 ?

 
Meruem
Impossible d'afficher l'image
Dans sa demeure de R'hyeh la ville morte,cthulu attend et r¨ºve.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
98 commentaires
Membre depuis
21 août 2017
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 11 jan à 13:42 Citer     Aller en bas de page

Non pas encor!

  Koliki(l'indicible)roi des rois
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
5165 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 12 jan à 02:45 Citer     Aller en bas de page

quels sont tes sujets de curiosités ?

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
366 poèmes Liste
19765 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 12 jan à 14:26 Citer     Aller en bas de page

Ni queue ni tête, c'est comme l'expression " Avoir un pet dans le bocal " ou un petit pois dans la cervelle. " d'où la purée de pois.
Bises SAM
ODE 31 - 17

  OM
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
5165 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 14 jan à 02:34 Citer     Aller en bas de page

ou une case de vide (muse aimait "Devos")
vide de cette notion de rien ? lire ici ces décalages de pensées, serait-ce autorisé sans devenir "invisible ?"

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 116
Réponses: 10

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 923/12954

8.6%
 
 79 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.8%
 
 72 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5.1%
 
 47 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.5%
 
 143 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.9%
 
 101 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.6%
 
 181 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

30.7%
 
 283 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0327] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.