Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 7
Invisible : 0
Total : 7
13045 membres inscrits

Montréal: 25 sept 23:16:44
Paris: 26 sept 05:16:44
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: "la Peau Des Couilles !" Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
3533 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 9 févr à 03:02 Citer     Aller en bas de page


Objet : La peau des couilles...C’est trés sérieux !


sujet culturel s’il en est !!! Pour tout public ...Si si ! Je vous jure !


Pourquoi cette expression :


"La peau des couilles" ?

Voilà l'histoire réelle d'une expression connue de tous, mais très souvent mal orthographiée.


Par un beau jour d'automne 1820, le duc de Mirnouf, passionné par la chasse, mais frustré par le maigre gibier qu'il ramenait de ses pérégrinations forestières, imagina qu'il devait être possible de fabriquer un outil apte à lui faciliter la tâche et rendre plus plaisante sa traque des animaux. Il convoqua tous les artisans de la contrée pour mettre au concours la concrétisation de cette idée et leur laissa deux mois pour fabriquer le plus inventif et le plus efficace des appareils.



A peine une semaine plus tard, un marchand du nom de Marcel Écouille, se présenta au château clamant à qui voulait l'entendre qu'il possédait ce dont le duc rêvait. Il obtint sans peine une audience auprès du noble seigneur et s'empressa de lui faire la démonstration de sa merveille.
Devant une assemblée dubitative mais curieuse, il sortit de sa poche un minuscule sifflet (un appeau) et le porta à la bouche pour produire un son strident qui aussitôt imposa le silence parmi les personnes présentes.

A peine quelques secondes plus tard, des dizaines d'oiseaux de toutes sorte s'étaient approchés et virevoltaient autour de lui, comme attirés et charmés par cette étrange mélodie.
Le duc imagina sans peine le profit qu'il pouvait tirer d'un tel accessoire lors de ses futures chasses; il s'éclaircit la gorge et ne prononça qu'une seule phrase :

- Combien cela va-t-il me coûter ?
Marcel Écouille, sûr de lui, répondit qu'il accepterait de se séparer de son objet en échange du quart de la fortune de son interlocuteur.

Cette requête fit sourire l'assemblée, mais le duc garda tout son sérieux et accepta la transaction. La nouvelle fit grand bruit et se répandit vite bien au-delà des limites du duché.
Un marchand avait vendu un sifflet pour une somme astronomique au Duc qui en paya le coût sans broncher.

Ainsi, cette anecdote a subsisté dans la langue française pour qualifier les objets hors de prix :

" Ça coute l'appeau d'Écouille "

( L'appeau est un instrument utilisé à la chasse pour produire un son particulier attirant les oiseaux ou le gibier).


ET NON PAS LA PEAU DES COUILLES.

N’oublions pas !

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
186 poèmes Liste
9804 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 9 févr à 03:56 Citer     Aller en bas de page

Excellent !

Merci à toi LBC, si tu en as d'autres, je suis preneuse ! (pas de c... hein ! ... enfin quoique ...)

  ISABELLE
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
2954 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 9 févr à 05:15 Citer     Aller en bas de page

J'ai adoré cette mise au point!!
Merci colombe!!
Jiçé

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
401 poèmes Liste
20883 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 9 févr à 12:42 Citer     Aller en bas de page

J'ai adoré l'histoire...Mais, pauvres oiseaux...On dit aussi la peau des fesses, mais je ne sais pas si il y a une histoire.
Bravo COLOMBE, à bas les appeaux, ne nous faisons pas piéger
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
3533 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 11 févr à 10:25 Citer     Aller en bas de page

De rien ! C’est cadeau !


Je vais fouiller dans mon plumage pour vous conter d’autre petite histoire de plume, promis

En effet Ode, restons sur nos gardes


à tous !

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1308 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
9 septembre
  Publié: 13 févr à 12:56 Citer     Aller en bas de page

Bonjour LBC

Fut un temps où j'ai connu l'histoire mais honnêtement elle était tombée ds mes oubliettes ! merci donc pour le rappel

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
196 poèmes Liste
4178 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 13 févr à 17:29 Citer     Aller en bas de page

"COÛTER LA PEAU DES FESSES"


«Éphèse une ville turque célèbre pour son site archéologique extraordinaire. Dans l'antiquité, Éphèse était un port actif sur la Mer Égée.
Mais l'ensablement provoqué par les sédiments charriés par le fleuve Caystre a fait reculer la côte vers l'ouest si bien qu'aujourd'hui, la ville se situe à près de sept kilomètres à l'intérieur des terres.
Éphèse était une ville riche, de nombreux marchands y faisaient le commerce des épices, du bois précieux et surtout des fourrures. De nos jours, on voit encore quelques montreurs d'ours descendre des montagnes toutes proches avec leur animal pour ravir les touristes.
La qualité des peaux vendues faisait la richesse des négociants d'Éphèse et de ses environs. Les navires affrétés par les Tatars venant du nord de la Mer Noire repartaient d'Éphèse chargés de mille et un produits qui ont fait la richesse de toute la région.
Peu à peu, l'ensablement du port empêcha le commerce avec les grands voiliers. Au fur et à mesure de cet ensablement, Éphèse perdit petit à petit sa prépondérance et se contenta de rester une ville moyenne. Le commerce périclitait, les riches marchands sont partis vers des lieux plus prospères.
Les négociants en fourrure tentèrent bien de résister mais ils ont été obligés d'augmenter le prix de leurs marchandises pour tenir le coup.
Dans toute la région, on commença à raconter que les peaux d'ours et d'autres animaux étaient bien plus onéreuses à Éphèse qu'en d'autres endroits. Partout, on parlait des peaux d'Éphèse comme d'un produit coûteux.
De nos jours encore, quand on vous dit que quelque chose coûte la peau des fesses cela fait référence à ces fameuses peaux qui ont fait la réputation de cette ville d'Éphèse, joyau de l'antiquité.»


Louis Delville

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6844 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 19 févr à 04:13 Citer     Aller en bas de page

merci à vous deux.

 
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
447 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 20 févr à 09:27 Citer     Aller en bas de page

Bravo. C'est une superbe histoire que je vais toute de suite raconter à mon amie presbyte.

J.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
712 poèmes Liste
21273 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 20 févr à 10:57 Citer     Aller en bas de page

Pour rester dans le sujet, je me suis laissée dire que les meilleurs bagages à main étaient en peau de b*. En effet, vous pouvez avoir un petit sac dans ce cuir, mais si vous partez en voyage, frottez-le vigoureusement et il deviendra une valise.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6844 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 21 févr à 05:21 Citer     Aller en bas de page

ça reste dans le sujet

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
157 poèmes Liste
2386 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 25 févr à 00:35 Citer     Aller en bas de page

Ha ha ha !
La bonne blague qui ressort de temps à autres.

Pour s'en persuader... voir sur Hoaxbuster.

Mais c'est une histoire bien sympa.

De même que la peau de b... d'Aude Doiderose. (pourquoi pas une malle ?)

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
186 poèmes Liste
9804 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 25 févr à 04:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie

pourquoi pas une malle ?



Rhoooooooooooo ... le prétentieux ............

  ISABELLE
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6844 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 25 févr à 04:49 Citer     Aller en bas de page

bin quoi... c'est ce qui fait mâle, heurté aussi, à entrevoir de droite à gauche, qui sait pourquoi le créateur les à mises en extérieur ?

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
157 poèmes Liste
2386 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 26 févr à 23:15 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune

Citation de In Poésie

pourquoi pas une malle ?



Rhoooooooooooo ... le prétentieux ............



Ah non ! C'était juste pour dire que déjà une valise c'est beaucoup. Si tu voulais parler de mon cas personnel le portefeuille serait amplement suffisant. Et encore.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
3533 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 7 mars à 01:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de QUOIQOUIJE
"COÛTER LA PEAU DES FESSES"


«Éphèse une ville turque célèbre pour son site archéologique extraordinaire. Dans l'antiquité, Éphèse était un port actif sur la Mer Égée.
Mais l'ensablement provoqué par les sédiments charriés par le fleuve Caystre a fait reculer la côte vers l'ouest si bien qu'aujourd'hui, la ville se situe à près de sept kilomètres à l'intérieur des terres.
Éphèse était une ville riche, de nombreux marchands y faisaient le commerce des épices, du bois précieux et surtout des fourrures. De nos jours, on voit encore quelques montreurs d'ours descendre des montagnes toutes proches avec leur animal pour ravir les touristes.
La qualité des peaux vendues faisait la richesse des négociants d'Éphèse et de ses environs. Les navires affrétés par les Tatars venant du nord de la Mer Noire repartaient d'Éphèse chargés de mille et un produits qui ont fait la richesse de toute la région.
Peu à peu, l'ensablement du port empêcha le commerce avec les grands voiliers. Au fur et à mesure de cet ensablement, Éphèse perdit petit à petit sa prépondérance et se contenta de rester une ville moyenne. Le commerce périclitait, les riches marchands sont partis vers des lieux plus prospères.
Les négociants en fourrure tentèrent bien de résister mais ils ont été obligés d'augmenter le prix de leurs marchandises pour tenir le coup.
Dans toute la région, on commença à raconter que les peaux d'ours et d'autres animaux étaient bien plus onéreuses à Éphèse qu'en d'autres endroits. Partout, on parlait des peaux d'Éphèse comme d'un produit coûteux.
De nos jours encore, quand on vous dit que quelque chose coûte la peau des fesses cela fait référence à ces fameuses peaux qui ont fait la réputation de cette ville d'Éphèse, joyau de l'antiquité.»


Louis Delville



Il ne faut vendre la peau de l’ourd avant d’en l’avoir tuée !

Merci pour l’anectode

 
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
3533 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 7 mars à 01:55 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pieds-enVERS
Bonjour LBC

Fut un temps où j'ai connu l'histoire mais honnêtement elle était tombée ds mes oubliettes ! merci donc pour le rappel



Et bien j’ai eu plaisir à vous rappelez cette petite histoire


Citation de Samamuse
merci à vous deux.



De rien ! Et surtout merci à toi pour ton intérêt

 
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
3533 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 7 mars à 02:03 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Pour rester dans le sujet, je me suis laissée dire que les meilleurs bagages à main étaient en peau de b*. En effet, vous pouvez avoir un petit sac dans ce cuir, mais si vous partez en voyage, frottez-le vigoureusement et il deviendra une valise.



Pas mal !

Comme quoi on n’en apprend tous les jours !

Citation de Joker
Bravo. C'est une superbe histoire que je vais toute de suite raconter à mon amie presbyte.

J.



C’est cadeau !

 
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
3533 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 7 mars à 02:11 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
Ha ha ha !
La bonne blague qui ressort de temps à autres.

Pour s'en persuader... voir sur Hoaxbuster.

Mais c'est une histoire bien sympa.

De même que la peau de b... d'Aude Doiderose. (pourquoi pas une malle ?)

Bizzz JB



Il me fallait la partager avec vous tous !

Merci pour le lien !

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
4780 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 18 mars à 07:26 Citer     Aller en bas de page

L'histoire est jolie... Merci pour le partage

Pour qu'on s'en souvienne je propose qu'on érige à Montcuq une statue à l'appeau.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
3533 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 18 mars à 15:03 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lacase
L'histoire est jolie... Merci pour le partage

Pour qu'on s'en souvienne je propose qu'on érige à Montcuq une statue à l'appeau.



De rien

J’approuve !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 410
Réponses: 20

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 954/13045

8.5%
 
 81 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.8%
 
 74 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5.1%
 
 49 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.7%
 
 150 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.9%
 
 104 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.3%
 
 184 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

30.9%
 
 295 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,1064] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.