Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 321
Invisible : 0
Total : 323
· Lipstick Cindy · Varh
12947 membres inscrits

Montréal: 23 nov 21:10:37
Paris: 24 nov 03:10:37
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: Perverse Omerta Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rosanna


L'émotion est la nourriture du poète
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
387 commentaires
Membre depuis
21 avril
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 13 nov à 16:28
Modifié:  14 nov à 02:03 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Perverse Omerta

Baisse le regard et surtout tais-toi,
Avale tes larmes et ta futile colère,
N'en fais pas toute une histoire
Qu'homo sapiens, du stupre, soit fier.

La violence ça s'encaisse et en silence !
Subis et... sans mot dire de préférence,
Personne ne t'écoute, c'est l'impuissance,
Tu es un atome pour demander assistance.

Tu es coupable de ta condition de femme,
Responsable de féminité, tu es l'anathème
Dans un règne d'hommes à l'idée grivoise,
Aucune justice, la réponse sera narquoise.

Alors messieurs les pervers, je me réjouis
Que l'omerta ne soit plus un fait acquis,
Les mentalités évoluent pour s'insurger,
Le respect est un droit, pas un pamphlet !

Rosanna 10/17

  Merci pour votre lecture
Danalore

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
516 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 14 nov à 02:50 Citer     Aller en bas de page





Je plussoie !

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
547 commentaires
Membre depuis
11 mai
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 14 nov à 06:04 Citer     Aller en bas de page

Un cri du coeur

Merci

 
Rosanna


L'émotion est la nourriture du poète
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
387 commentaires
Membre depuis
21 avril
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 14 nov à 11:07 Citer     Aller en bas de page

Merci Danalore et Nico pour avoir aimé mon cri du cœur.
Douce soirée

Rosanna

  Merci pour votre lecture
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
4959 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 15 nov à 04:23 Citer     Aller en bas de page

sont-ce des vengeances libérées ?
des rumeurs difficiles à effacer ?
les médias polémiqueurs font recettes.
et pourtant...
sont-ce des tremplins de reconnaissances ?
qui enlèvent le bandeau (masculin) de la justice ?
dommage que les médias à scandales dénaturent
ces raisons d'êtres.

 
Rosanna


L'émotion est la nourriture du poète
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
387 commentaires
Membre depuis
21 avril
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 15 nov à 11:47 Citer     Aller en bas de page

Non Sam, aucune vengeance, ce n'est pas du vécu, un simple constat dans un monde où la violence se banalise et il temps que ça s'arrête, il est bon que les consciences se réveillent, ça ne fera peut-être pas changer la nature humaine, mais ça aura au moins le mérite de ne pas rester lettre morte.
Merci, bonne soirée.
Rosanna

  Merci pour votre lecture
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
353 poèmes Liste
19392 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 16 nov à 13:07 Citer     Aller en bas de page

Merci ROSANNA, il faut éviter de retomber au moyen âge.
Dans certaines régions, il y a même pas un siècle, certaines femmes ne devaient même pas se mettre à table, elles devaient manger à part...Et j'en passe, d'après ce que l'on a pu me dire.
Bises amicales
ODE 31 - 17

  OM
Rosanna


L'émotion est la nourriture du poète
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
387 commentaires
Membre depuis
21 avril
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 17 nov à 12:01 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode, merci de m'avoir lue, en effet il est temps que la suprématie masculine arrête de sa croire au dessus des lois, le sexe n'est agréable que quand il est consenti entre adultes avertis, le plaisir se partage ne se vole pas.
Bon week-end.
Rosanna

  Merci pour votre lecture
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
4959 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: Avant-hier à 03:50 Citer     Aller en bas de page

pour avoir probablement vécu certaines époques dans mes anciens passés...
je me souviens de cette époque galop rome en tiques... où tout semblait prévu.
même les assassinas (soutraités par les muettes en pleures) et les tueries (avec leurs compensations) pour l'exercice.
ma meilleure époque fut le moyen âge, où les dessous féminins ne semblaient pas de rigueur hors des carcans religieux, qui eux ne s'en privaient pas.
puis-je m'étendre sur le sujet...pour en justifier les mots de ROZANNA ?

 
Rosanna


L'émotion est la nourriture du poète
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
387 commentaires
Membre depuis
21 avril
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: Avant-hier à 10:44 Citer     Aller en bas de page

Mais bien sûr Sam, nous sommes sur un site où l'échange est le bienvenu dans la mesure où c'est fait dans le respect d'autrui.
Bonne fin d'après-midi.

@micalement Rosanna

  Merci pour votre lecture
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 120
Réponses: 9
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0538] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.