Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 39
Invisible : 0
Total : 42
· Williams Student · feethy · dreampop
13060 membres inscrits

Montréal: 14 déc 10:12:46
Paris: 14 déc 16:12:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: poupouffitude de rentrée. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
408 poèmes Liste
12363 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 10 sept à 14:29
Modifié:  11 sept à 01:13 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Il se passe toujours quelque chose dans mon monde rose et bleu.

Il y a une dizaine de jours a eu lieu ma rentrée. Ah ! La rentrée chez les enseignants ! Le bonheur de parler de tout sauf des élèves ; c’est le moment de l’année à ne pas laisser passer et plus que tout, à ne pas rater. C’est vrai quoi! Tout doit être parfait et cette année, j’étais certaine de ne pas louper mon entrée en Sdp (salle des poupouff pour les néophytes — ou des poufs pour les LDP *langues de putois).

En effet, au mois de juin j’ai commencé THE régime à la mode à savoir le Fasting. L’autre nom du fasting est le Jeune intermittent. C’est ma copine Stella qui me l’a conseillé. Stella c’est The Body Queen (ou vice-versa). Elle s’est fait lipposucer toutes les parties du corps lipposuçables, tout ça pour pouvoir poster des photos de ses plats gargantuesques sur les réseaux sociaux. Bref, ma copine Stella, c’est mon idole.

Lorsqu’elle m’a expliqué le jeune intermittent, elle me l’a bien vendu : 16 heures d’abstinence pour 8 heures sans privations. Aussitôt dit, aussitôt fait : mon choix s’est portée sur Wilson, 22 ans, 1m84, jeune acteur, intermittent du spectacle. Pour les 16 heures d’abstinence ce n’était pas gagné mais par contre, les 8h no limites, j’ai trouvé ça un peu too much. Le souci c’est qu’après une semaine, je n’avais pas perdu le moindre début de gramme au grand désespoir de Doudou number one . J’ai donc téléphoné à ma copine Stella qui m’a recadrée sur certains points... et sur l’importance de l’accent circonflexe sur le u...

Bref, 2 mois et 11 kgs en moins plus tard, je me suis retrouvée à devoir choisir la tenue la plus judicieuse pour cette rentrée : ni trop courte (n’étant plus assez jeune pour être vulgaire », ni trop longue (pour ne pas cacher mes jambes qui, soit dit en passant, sont magnifiquement belles), ni trop colorée (pour éviter l’effet perroquet), ni trop sombre (exit le côté veuve éplorée). Mon choix s’est donc porté sur une robe effet tweed à carreaux beiges et marrons rehaussé d’un petit liseré jaune des plus délicats et sur des chaussures ultra hautes marrons. Effet topissime garanti.

Maintenant que j’ai renvoyé mon jeune à ses études supérieures de cinéma (il n’était pas si intermittent que ça en fait), je continue ma fonte sans glace et depuis quelques jours, c’est le drame ! Je n’ai plus rien à me mettre !

En bonne poupouff digne de ce nom, je me dois donc de renouveler TOUTE ma garde- robe. Ce n’est pas pour moi, c’est pour le style.

Etre poupouff, c’est vraiment un sacrifice de tous les instants mais quand on aime, on ne compte pas !

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10336 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 11 sept à 01:15 Citer     Aller en bas de page

C'est sûr : c'est un métier !

  ISABELLE
Catwoman

Administratrice


« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
432 poèmes Liste
8344 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 11 sept à 03:17 Citer     Aller en bas de page

Poupouffitude style, une un_gras_'ttidude de chaque instant. Et ça, peu peuvent s'en rendre compte.

Pour le jeune, je ne te voyais pas si aimer la chair fraîche, il faut profiter de la vie et de ses a-gars-appes .

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
7284 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 11 sept à 04:11 Citer     Aller en bas de page

j'ai fais moi aussi ma rentré en philo populaire (cette première séance était sur la complexité, où j'ai des lacunes, dont j'ai maintenant depuis lundi, un texte en MP, en majorité féminine pour des séances de 4 heures, un dimanche sur 4, dans une assemblée assise (en France, mais mobile quant même) en cercle, attablée. (de 30 à 50 présences généralement des vieux, dont beaucoup d'anciens enseignants, un peu en nostalgies)
côté vestimentaire, cette année j'ai essayé celle du caméléon (en un seul mot) et j'ai opté pour de l'écoute, plutôt que les palabres (bien que la parole soit donné à son tour en levant le bras, c'est chiant, et c'est toujours trop tard.)
oh chère prof, qui va devenir l'arène, c'est du coté du corsage (en un seul mot) que les yeux stationneront. ça peut servir pour capter les attentions. oui ? ah ton texte ? nous les hommes nous aimons deviner les strings. les couches supérieures sont-elles vraiment nécessaires ?
je suis hors sujet ? peut-être pas tant que ça.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
718 poèmes Liste
21370 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 11 sept à 06:43 Citer     Aller en bas de page

La pratique du jeune intermittent ne fait pas maigrir, mais pour peu qu'il soit artiste de rue, qu'il fasse de la capoera aux halles, du didgeridoo à St Michel, qu'il jongle à Trocadero, qu'il slamme à la Villette, si tu fais tout à pied, tu brûles quand même des calories !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
718 poèmes Liste
21370 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 11 sept à 06:44 Citer     Aller en bas de page

Citation de samamuse
cette première séance était sur la complexité, où j'ai des lacunes,



Ho non, moi je pense qu'en complexité tu touches ta bille !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
7284 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 12 sept à 02:42 Citer     Aller en bas de page

tu trouves ?
mais je n'ai pas de boulet.
j'entends déjà le roulement (à billes)
ou bille de bois, à faire plancher.
tu es à dorable AUDE, si, si.

 
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
408 poèmes Liste
12363 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 12 sept à 15:50 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
C'est sûr : c'est un métier !


Et plus encore : un sacerdoce

Citation de Catwoman
Poupouffitude style, une un_gras_'ttidude de chaque instant. Et ça, peu peuvent s'en rendre compte.

Pour le jeune, je ne te voyais pas si aimer la chair fraîche, il faut profiter de la vie et de ses a-gars-appes .



Ma doudou, quand on est à la diète on ne fais pas forcement ce qu'il nous plaît. Je me suis forcée... si si

Citation de samamuse
j'ai fais moi aussi ma rentré en philo populaire (cette première séance était sur la complexité, où j'ai des lacunes, dont j'ai maintenant depuis lundi, un texte en MP, en majorité féminine pour des séances de 4 heures, un dimanche sur 4, dans une assemblée assise (en France, mais mobile quant même) en cercle, attablée. (de 30 à 50 présences généralement des vieux, dont beaucoup d'anciens enseignants, un peu en nostalgies)
côté vestimentaire, cette année j'ai essayé celle du caméléon (en un seul mot) et j'ai opté pour de l'écoute, plutôt que les palabres (bien que la parole soit donné à son tour en levant le bras, c'est chiant, et c'est toujours trop tard.)
oh chère prof, qui va devenir l'arène, c'est du coté du corsage (en un seul mot) que les yeux stationneront. ça peut servir pour capter les attentions. oui ? ah ton texte ? nous les hommes nous aimons deviner les strings. les couches supérieures sont-elles vraiment nécessaires ?
je suis hors sujet ? peut-être pas tant que ça.



Cher Samamuse, un string qui se devine c'est vulgaire

Citation de Aude Doiderose
La pratique du jeune intermittent ne fait pas maigrir, mais pour peu qu'il soit artiste de rue, qu'il fasse de la capoera aux halles, du didgeridoo à St Michel, qu'il jongle à Trocadero, qu'il slamme à la Villette, si tu fais tout à pied, tu brûles quand même des calories !



C'est un peu la devise que j'ai faite mienne: cours toujours après tes rêves, si tu ne les rattrape pas, au moins, tu maigriras.

Bon Aude et Samamuse, vous pouvez arrêter de vous faire des compliments ? Je vais être jalouse moi.

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
7284 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 12 sept à 16:35 Citer     Aller en bas de page

c'est de ta faute.
AUDE a des épines
SAM est décalé.
et toi, que désires-tu partager avec les autres ?

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
299 poèmes Liste
17385 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 13 sept à 15:55 Citer     Aller en bas de page

11 kilos mais rassure moi tu as gardé ta poitrine

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
7284 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 13 sept à 16:22 Citer     Aller en bas de page

j'aime cette forme d'humour.
dans un style plutôt décalé,
tu devrais lire les commentaires
de ce que tu as dans ton assiette.
au niveau des kilos, c'est vrai, c'est différent.
et ça n'entraine aucun pourquoi.

 
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
408 poèmes Liste
12363 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 14 sept à 11:46 Citer     Aller en bas de page

Citation de samamuse
c'est de ta faute.
AUDE a des épines
SAM est décalé.
et toi, que désires-tu partager avec les autres ?



Je veux bien partager mon goûter

Citation de Bestiole
11 kilos mais rassure moi tu as gardé ta poitrine



Ma chère, le jour où ma poitrine s'effondrera, la tour Eiffel s'effondrera aussi (pis sinon, y'aura toujours la chirurgie hein ?).

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
718 poèmes Liste
21370 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 15 sept à 12:42 Citer     Aller en bas de page

Et sinon tu pratiques aussi le jeune en alternance ?

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
408 poèmes Liste
12363 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 15 sept à 13:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Et sinon tu pratiques aussi le jeune en alternance ?



Ma doudou tu me connais, quand qu'il s'agit d'aider la jeunesse, je suis toujours ouverte.

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 182
Réponses: 13

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 976/13053

8.5%
 
 83 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.6%
 
 74 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5%
 
 49 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

16%
 
 156 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.7%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.9%
 
 106 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.4%
 
 189 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

30.9%
 
 302 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0491] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.