Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 25
Invisible : 1
Total : 27
· Lysée
13372 membres inscrits

Montréal: 12 juil 04:27:40
Paris: 12 juil 10:27:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: La Mer du Nord Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
127 poèmes Liste
634 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
12 juillet
  Publié: 1er nov 2018 à 14:05
Modifié:  1er nov 2018 à 14:14 par Joker
Citer     Aller en bas de page

Je réalise à quel point je suis un enfant de la Mer du Nord, un Flamand qui s'ignore. Gros mangeur de moules et de frites grasses. Je préfère le hareng cru aux filets de rouget. La méditerranée ne me parle pas, la bouillabaisse non plus. Cet hiver, j'irai affronter les bourrasques d'Ostende au lieu de m'abriter sous les palmiers de Nice. Au menu ce midi, crevettes grises à la mayonnaise. Boulogne-sur-Mer, attends-moi ! J'arrive.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
783 poèmes Liste
22597 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 1er nov 2018 à 16:52 Citer     Aller en bas de page

Et les boulets de Liège alors ?
Et la carbonnade flamande ?

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
127 poèmes Liste
634 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
12 juillet
  Publié: 1er nov 2018 à 17:14 Citer     Aller en bas de page

Liège, c'est trop loin de la mer. La carbone flamande à la bière brune, voilà un plat à remettre dans mes menus.
Et à Paris, que mange-t-on de bon ?

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
783 poèmes Liste
22597 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 2 nov 2018 à 04:43 Citer     Aller en bas de page

Citation de Joker
Liège, c'est trop loin de la mer. La carbone flamande à la bière brune, voilà un plat à remettre dans mes menus.
Et à Paris, que mange-t-on de bon ?



Des croque monsieur

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
9525 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
10 juillet
  Publié: 2 nov 2018 à 12:14 Citer     Aller en bas de page

avec un œuf dessus, c'est un croque madame.
en bretagne j'aime un crabe dormeur tourteau (1,5 kg par personne), mayo, pain blanc (1 à 2 baguettes), gros plant (fillette de vin blanc sec nantais) face à l'océan, à l'abris, pour éviter les fientes de mouettes. parfois des artichauds de Paimpol, des huitres de l'atlantique, du fars buan du léonard, du canard aux petits pois nantais, et de l'andouille de guémené.
ne craint rien chaque régionalisme ne s'épanchera pas sur ce sujet.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14222 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
11 juillet
  Publié: 8 nov 2018 à 22:40 Citer     Aller en bas de page

C'est une certaine idée du bonheur

 
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
127 poèmes Liste
634 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
12 juillet
  Publié: 9 nov 2018 à 11:59 Citer     Aller en bas de page

Tu as raison Adamantine. Le bonheur, la quiétude, la plénitude iodée.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
9525 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
10 juillet
  Publié: 11 nov 2018 à 11:31 Citer     Aller en bas de page

oh au nord, j'ai entendu dire qu'on y pleurait deux fois.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 419
Réponses: 7

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1035/13157

8.7%
 
 90 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.6%
 
 79 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

4.8%
 
 50 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.7%
 
 163 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.7%
 
 18 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 112 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.1%
 
 198 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.4%
 
 325 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0276] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.