Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 14
Invisible : 0
Total : 14
13169 membres inscrits

Montréal: 22 août 20:54:09
Paris: 23 août 02:54:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (mai 2014) : "Au crépuscule d'un monde" :: Obsidere ° Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 août
  Publié: 8 mai 2014 à 12:40
Modifié:  9 mai 2014 à 02:06 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Nom du site


Dans le palais Du Mâle à Mur
Vivent les Sunlys, filles sirènes
Leur chant charmant se lève perçant
Au crépuscule d’un temps confus

Elles tourbillonnent au sein d’images
De sombres miroirs
Projecteurs de ravages
Et d'âmes élues pour le pillage

Les belles Sunlys craignent le jour clair
Elles aiment jouer avec leur peine
Vivent les nuits évoquant le désir
Leur mal de sirènes

Dans le palais Du Mâle Incompris
Vivent les filles du désir appris
Volages, impérieuses
Elles poursuivent leur chasse symbolique

Quand l’aube arrête leurs danses ivres
Des corps confus
Découvre leur cœur encore et toujours nu



*Obsession

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 août
  Publié: 8 mai 2014 à 19:31 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir chère Lilia,

Un très bel Obsidere que j'ai aimé lire!
Merci de ce partage!


Toutes mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 août
  Publié: 9 mai 2014 à 01:14
Modifié:  9 mai 2014 à 01:14 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de sybilla


Bonsoir chère Lilia,

Un très bel Obsidere que j'ai aimé lire!
Merci de ce partage!


Toutes mes amitiés

Sybilla



Good morning Sybilla !
Mon regard sur "l'émancipation" de la femme -sirène est resté pour des jours comme un refrain impossible à effacer de ma tête et le voilà ici . Il a sûrement besoin d'être complété avec de la prose...
Merci pour ton doux passage.

lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 août
  Publié: 9 mai 2014 à 09:15 Citer     Aller en bas de page

Citation de LANDE DOUILLETTE

un bien joli poème avec de belles métaphores

mais l'émancipation féminine n'est-elle pas un leurre dans le sens où l'on ne s'émancipe jamais totalement de rien, que l'on soit homme ou femme...

Vaste débat Galatea...

Amitiés

LANDE



Merci Lande...


Les relation entre hommes et femmes ont une variété de combinaisons et je sais que, bien souvent , elles sont beaucoup plus riches de ce qu'on montre dans les poèmes d'amour ou érotiques...
Ce qui m'a fait écrire ce poème est une certaine déception voyant comme la sensibilité de nous les femmes vient utilisée juste pour reproduire des clichés masculins du passé...là alors je vois l'émancipation des relations hommes femmes encore une utopie...

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15537 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
22 août
  Publié: 9 mai 2014 à 11:06 Citer     Aller en bas de page

de très belle métaphore

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 août
  Publié: 9 mai 2014 à 11:22 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
de très belle métaphore



Merci Mido !



galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 10 mai 2014 à 04:56 Citer     Aller en bas de page

Les images et les métaphores créés par votre plumes ravissent nos yeux ... reste une tristesse pour tous ces cœurs, toujours nu sans l'enveloppe attendrissante d'une caresse aux couleurs du don gratuit ... ah les hommes et leur égo de dysharmonie..

Les belles Sunlys craignent le jour clair
Elles aiment jouer avec leur peine
Vivent les nuits évoquant le désir
Leur mal de sirènes

Quand l’aube arrête leurs danses ivres
Des corps confus
Découvre leur cœur encore et toujours nu

Merci de ce très beau partage poétique.
Bien à vous chère Galatea
Pour vous... une rose cueillie ce matin aux pétales enveloppantes remplies de tendresse aux arômes de ce beau printemps.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 août
  Publié: 10 mai 2014 à 14:11
Modifié:  12 mai 2014 à 04:07 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de actuaire
Les images et les métaphores créés par votre plumes ravissent nos yeux ... reste une tristesse pour tous ces cœurs, toujours nu sans l'enveloppe attendrissante d'une caresse aux couleurs du don gratuit ... ah les hommes et leur égo de dysharmonie..

Les belles Sunlys craignent le jour clair
Elles aiment jouer avec leur peine
Vivent les nuits évoquant le désir
Leur mal de sirènes

Quand l’aube arrête leurs danses ivres
Des corps confus
Découvre leur cœur encore et toujours nu

Merci de ce très beau partage poétique.
Bien à vous chère Galatea
Pour vous... une rose cueillie ce matin aux pétales enveloppantes remplies de tendresse aux arômes de ce beau printemps.
actuaire



ah les hommes et leur égo de dysharmonie..
Hummm , les femmes avons gagné la parité ...en ça !

Merci pour la rose , j'adore !

Amicalement
lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 12 mai 2014 à 04:02 Citer     Aller en bas de page


Quand l'émancipation féminine devient totale, que la liberté des mouvements d'une femme n'est jamais entravée...
qu'aucune personne, aucun sentiment, ne la retient ?
Cela ne veut-il pas dire, aussi, ..... solitude totale ?
Je crains bien que ... oui

Toujours aussi difficile à trouver... le juste milieu..

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 août
  Publié: 12 mai 2014 à 04:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de Sidonie

Quand l'émancipation féminine devient totale, que la liberté des mouvements d'une femme n'est jamais entravée...
qu'aucune personne, aucun sentiment, ne la retient ?
Cela ne veut-il pas dire, aussi, ..... solitude totale ?
Je crains bien que ... oui

Toujours aussi difficile à trouver... le juste milieu..



Sidonie j'ai toujours eu des réserves pour une émancipations de nous femmes qui consiste juste dans la possibilité de s'habiller comme nous préférons, nous déplacer n'importe où et dans l'option " j'invite les hommes et je les quitte ".
Si c'est aussi important ne pas être jugées quand on aime une vie libre, je trouve qu'on finit dans un piège si on ne se bat vraiment pour une plus complète reconnaissance de notre rôle dans la société. Les poupées, plus ou moins libre, ont toujours existé sans laisser des traces que dans la mode ou dans la marché du maquillage...
La Terre a encore besoin de la sensibilité et de la vision des femmes pour devenir un lieux plus juste et plus harmonieux ...

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
440 poèmes Liste
8579 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 août
  Publié: 12 mai 2014 à 10:40 Citer     Aller en bas de page

Coucou Lilia,

J'apprécie beaucoup ces vers et ce sujet qui me touche particulièrement.

Catherine

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 août
  Publié: 13 mai 2014 à 09:41 Citer     Aller en bas de page

Citation de Catwoman
Coucou Lilia,

J'apprécie beaucoup ces vers et ce sujet qui me touche particulièrement.

Catherine


Merci Cath...c'est juste un frôler le sujet...



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1009
Réponses: 11
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0491] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.