Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 204
Invisible : 0
Total : 210
· Myster · SHElene · actuaire · Damon · Lapoètesse · ODIN
13127 membres inscrits

Montréal: 17 févr 13:34:52
Paris: 17 févr 19:34:52
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: 50 nuances de graisse Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine

Administratrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
12590 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
17 février
  Publié: 11 févr à 16:07 Citer     Aller en bas de page

J'aime la franchise en commentaires comme ailleurs, alors je vais essayer de l'être franche et parler de ce que je suis. Je suis timide et grasse ; pas ronde non, grasse. Ces mots "grasse" et "graisse" sont étranges, ils dérangent. On parle de formes, de kilos en trop, de volupté, de forte corpulence, de rondeurs... Lorsqu'il m'arrive (très rarement) de me regarder dans un miroir, ce n'est pas ce que je vois. Je vois une grosse femme avec de la graisse. Ce n'est pas péjoratif, c'est ce qui est. Et cette graisse au nom si étrange n'est ni du beurre, ni de l'huile, ni un amas de fast food ni un manque d’hygiène.
Elle n'est pas poétique, elle accroche à la lecture et a même un petit côté indécent. Elle fait partie de moi cependant. J'ai hésité à écrire ce journal mais finalement j'ai trouvé normal de l'écrire (Je dois aussi avouer que le jeu de mots : "50 nuances de graisses" m'a fait beaucoup rire). 
Je m'exprime peut-être mal. Je suis grosse et coquette, j'aime les chaussures et les colifichets... Certains matins (c'est un progrès énorme), il m'arrive de me trouver jolie  mais lorsque je me promène et qu'il m'arrive de manger une glace ou un sandwich, je sens ces regards désapprobateurs. J'ai 46 ans dont plus de 20 passés à faire des régimes en tout genre alors, cette graisse, j'ai fini par l'accepter.
Si je l'ai accepté pourquoi en parler ? Parce qu'il y a des choses qu'on ne peut pas dire oralement, enfin, moi en tout cas.
Adamantine

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
722 poèmes Liste
21456 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
17 février
  Publié: 11 févr à 16:31 Citer     Aller en bas de page

Je te connais en vrai, tu es très jolie.
Honni soit qui mal y pense.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine

Administratrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
12590 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
17 février
  Publié: 12 févr à 01:48 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Je te connais en vrai, tu es très jolie.
Honni soit qui mal y pense.


Je n'en suis pas triste loin de là. On a tous nos atouts et des choses qui le sont moins Le savoir et l'intégrer n'empêche pas d'essayer de changer.
Quand ils étaient petits mes enfants me trouvaient moelleuse Si c'était venu d'autres qu'eux, j'aurais été vexée comme un pou !

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
722 poèmes Liste
21456 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
17 février
  Publié: 12 févr à 02:42 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine

Citation de Aude Doiderose
Je te connais en vrai, tu es très jolie.
Honni soit qui mal y pense.


Je n'en suis pas triste loin de là. On a tous nos atouts et des choses qui le sont moins Le savoir et l'intégrer n'empêche pas d'essayer de changer.
Quand ils étaient petits mes enfants me trouvaient moelleuse Si c'était venu d'autres qu'eux, j'aurais été vexée comme un pou !



Alors tu vas peut être te vexer, là : on écrit vexé comme un poult (nom ancien du coq).

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine

Administratrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
12590 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
17 février
  Publié: 12 févr à 03:14
Modifié:  12 févr à 03:15 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

Citation de Adamantine

Citation de Aude Doiderose
Je te connais en vrai, tu es très jolie.
Honni soit qui mal y pense.


Je n'en suis pas triste loin de là. On a tous nos atouts et des choses qui le sont moins Le savoir et l'intégrer n'empêche pas d'essayer de changer.
Quand ils étaient petits mes enfants me trouvaient moelleuse Si c'était venu d'autres qu'eux, j'aurais été vexée comme un pou !



Alors tu vas peut être te vexer, là : on écrit vexé comme un poult (nom ancien du coq).



Ton côté Nelly Olson m'exaspère parfois et puis le pou, y devrait se vexer parce que lui, il est moche.

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
7592 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
17 février
  Publié: 12 févr à 04:13 Citer     Aller en bas de page

oh mes deux grandes sœurs sur LPDP,
c'est certainement le miroir qui se trompe, les vêtements doivent passer trop souvent au sèche linge, et puis ce sont des richesses que d'autres n'ont pas.
à travers les mots ce sont des apparences qui ne laissent pas de traces.
tu as de la chance d'être moelleuse, pense à tous ces sacs d'os, qui font penser à des cure dents.
au faite LILI, tu ne serais pas intéressée par un DUO ? je te propose les 4 premiers vers.
……………...
Miroir, oh mon beau miroir,
Ton reflet est-il vérité ?
ou philosophe plein d'espoir ?
pour me dire de me limiter ?
………………
à toi si tu le veux bien, mais en MP.
je fais la même demande de disponibilité à AUDE.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
10600 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
17 février
  Publié: 12 févr à 04:29
Modifié:  12 févr à 04:30 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine

Ton côté Nelly Olson m'exaspère parfois



Hihihi j'adore la référence

  ISABELLE
Adamantine

Administratrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
12590 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
17 février
  Publié: 12 févr à 07:11 Citer     Aller en bas de page

Citation de Samamuse
oh mes deux grandes sœurs sur LPDP,
c'est certainement le miroir qui se trompe, les vêtements doivent passer trop souvent au sèche linge, et puis ce sont des richesses que d'autres n'ont pas.
à travers les mots ce sont des apparences qui ne laissent pas de traces.
tu as de la chance d'être moelleuse, pense à tous ces sacs d'os, qui font penser à des cure dents.
au faite LILI, tu ne serais pas intéressée par un DUO ? je te propose les 4 premiers vers.
……………...
Miroir, oh mon beau miroir,
Ton reflet est-il vérité ?
ou philosophe plein d'espoir ?
pour me dire de me limiter ?
………………
à toi si tu le veux bien, mais en MP.
je fais la même demande de disponibilité à AUDE.



Euh... je ne sais pas qui est Lili mais ce n'est pas moi.
Pour les duos, j'en ai un sur le feu et 3 que j'aimerais écrire (j'avais contacté des membres en ce sens) mais je n'ai pas d'inspiration en ce moment. Je te laisse voir avec Aude, je ne vais pas répondre à sa place.


Citation de Maschoune

Citation de Adamantine

Ton côté Nelly Olson m'exaspère parfois



Hihihi j'adore la référence


Toi aussi tu as vu la ressemblance ?

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
141 poèmes Liste
3697 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
17 février
  Publié: 12 févr à 09:04
Modifié:  12 févr à 09:15 par Jean-Louis
Citer     Aller en bas de page

S'agit-il du groupe de rock

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
167 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
17 février
  Publié: 13 févr à 03:56 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Adamantine
Il est génial votre journal! Je ne vous connais qu'à la lueur de quelques uns de vos poèmes où je vous trouve très belle! Accepter son corps, puis ses changements, un combat qui tôt ou tard, nous touchera tous… et qui sera certainement plus mal vécu par ces passants au regard réprobateur. Na.
Vive la coquetterie!

  SHElene
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
17435 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
17 février
  Publié: 13 févr à 03:58
Modifié:  13 févr à 04:01 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Et moi j'ai les dents tordues. Ca a été le traumatisme de mon enfance et de mon adolescence. Pas une journéde sans une remarque. Pendant des années, j'ai même cherché à le corriger en demandant conseils à plusieurs médecins. Bilan : comme c'estuniquement esthétique j'aurais souffert plusieurs années pour corriger cela. sans garantie aucune et du résultat et de ma santé derrière. Il y a des limites au masochisme tu en conviendras.

Je vois bien les regards encore sur ça (dont parfois mes proches car qui aime bien...) mais j'ai appris à m'en foutre (ou à répondre à mes proches ah ah c'est folklo ).
Mieux : j'ai compris que ce défaut faisait partie de moi et faisait ce petit charme que d'autres n'auront jamais.

Tu es pétrie de charmes Magjolie je suis sûre que quelque part tu l'aimes bien ta graisse
J'en ai aussi et je l'aime bien

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
722 poèmes Liste
21456 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
17 février
  Publié: 13 févr à 06:57 Citer     Aller en bas de page

Moi j'ai le 2ème orteil plus long que le premier...

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
17435 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
17 février
  Publié: Avant-hier à 12:08 Citer     Aller en bas de page

Quelle ignominie

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
722 poèmes Liste
21456 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
17 février
  Publié: Hier à 05:09 Citer     Aller en bas de page

Oui mais même une ignominie peut plaire.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
K.O

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
331 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
16 février
  Publié: Hier à 15:05 Citer     Aller en bas de page

T’es une fille en or ma chopine vraie de vraie ici y’a pas de faux semblant et c’est ce que j’aime chez toi, tu nous livres des bouts d’âme au-delà du virtuel et c’est ce qui te rend unique et belle alors juste merci d’être toi ❤️

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 138
Réponses: 14

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 979/13124

8.6%
 
 84 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.6%
 
 74 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5%
 
 49 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.9%
 
 156 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.7%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 106 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.4%
 
 190 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

30.9%
 
 303 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0375] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.