Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 268
Invisible : 0
Total : 268
13279 membres inscrits

Montréal: 23 oct 04:38:17
Paris: 23 oct 10:38:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Égérie pour une Autre Fois Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2800 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 20 nov 2009 à 22:30
Modifié:  22 sept 2010 à 18:06 par SienKieWicz
Citer     Aller en bas de page

ÉGÉRIE POUR UNE AUTRE FOIS

Au chevalet vibrant de pinceaux éclectiques,
Fébriles affinements d’un neuf imaginaire,
Sur toile je couchais les folâtres esquisses
De papillons claires-voies glanant les primevères.

L’aube de ses lueurs à peine colorait
Les faîtes des grands ormes à l’orée de la cour
Que déjà, tout à mes prévisions, je traçais
Une ébauche irisée pour la tombée du jour.

Un ciel de gris courant soumis à mon égide
Se voyait lieu d’ébats de macreuses à noire gorge;
De l’éclat de mes traits, j’éteignais l’insipide
Et le terne d’un mont en Massif bleu des Vosges.

Quiconque ayant l’espoir comme arme en bandoulière
Et se replie, vaincu par ses noirs sentiments,
Que ne libère-t-il la vue de ses œillères
Pour peindre la nature que je peignais, enfant.

-20 novembre 2009


 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20752 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 21 nov 2009 à 04:35 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup cette vision là, de la peinture des mots, ou du peintre tout simplement... Vision originale mais réconfortante pour moi...

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 21 nov 2009 à 05:13 Citer     Aller en bas de page

Un très beau poème qui peint de merveilleuses images ....

J'ai beaucoup aimé lire ce poème ....



amitiés sincères

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
xxLoupxx
Impossible d'afficher l'image
Quand mille personnes prennent la route il en faut une pour prendre la tête
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
8 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2009
Dernière connexion
22 mars 2010
  Publié: 21 nov 2009 à 06:23 Citer     Aller en bas de page

Très beau poéme en effet.

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2800 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 24 nov 2009 à 17:29 Citer     Aller en bas de page

Merci d'avoir pris la peine de commenter! : )

 
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 6 déc 2009 à 14:16 Citer     Aller en bas de page

Ils sont trop rares, ces poèmes dont la lecture ravit.

Merci pour le partage -apprécié.

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9821 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 21 mars 2010 à 00:44 Citer     Aller en bas de page

Sienkiewicz

Là, j'ai comme un recueil dans les mains et je feuillette poèmes après poèmes et je passe une belle aurore vu l'heure, mais quel régal, comme un livre que l'on a pas envie de fermer

Enfin merci pour ce merveilleux partage et ne regrette pas dans ces moments là d'aimer les mots ...je reviendrais vous voir, si je vous quitte ce matin qui sait ....

Sélénaé tout simplement, je vous Révérence

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2800 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 21 mars 2010 à 16:26 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi Crépuscule! Vos poèmes sont tout aussi ravissants!

Sélénaé, encore une fois ... mille mercis! C'est très chic de votre part!
Amitiés sincères

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2800 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 14 oct 2010 à 12:17 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ces mots qui me font très plaisir Lilania

Salutations à vous

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1128
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0273] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.