Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 37
Invisible : 0
Total : 40
· Romuald Augustin · alban1974
Équipe de gestion
· Adamantine
13408 membres inscrits

Montréal: 21 sept 08:12:14
Paris: 21 sept 14:12:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Je suis morte ce soir Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12475 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 26 août 2019 à 06:58 Citer     Aller en bas de page

On ne meurt pas d'amour. On meurt de désamour.

JE SUIS MORTE CE SOIR.

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
gattopardo
Impossible d'afficher l'image
Tempus fugit
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
575 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2019
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 26 août 2019 à 15:34 Citer     Aller en bas de page


Courage! On ne meurt qu'une fois.

Tu as toute une autre vie devant toi.

  gattopardo
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
14361 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 26 août 2019 à 15:59 Citer     Aller en bas de page

On ne meurt pas de désamour : ça pique, ça brûle, ça fait un mal de chien mais on résiste et tu résisteras.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
796 poèmes Liste
22713 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 26 août 2019 à 17:23 Citer     Aller en bas de page

J'aurai tant de choses à dire sur le désamour, tant de choses pour essayer de te consoler (vainement).
Mais ce qui est important c'est toi même, l'estime que toi as de toi, probablement en péril.
Tu es une femme bien.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12475 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 27 août 2019 à 11:42 Citer     Aller en bas de page

Merci, merci tout plein pour vos mots réconfortants déposés en guise de linceul sur mon corps déserté...

Amicales pensées vers vous !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
317 poèmes Liste
18444 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 1er sept 2019 à 05:31 Citer     Aller en bas de page



  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12475 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 1er sept 2019 à 07:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de Bestiole




Merci Bestiole

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
2918 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 1er sept 2019 à 07:39 Citer     Aller en bas de page

Quand un monde s'écroule, quand ton monde s'écroule... saisis les mains qui se tendent et réchauffe ton cœur avec les paroles de ceux qui t'aiment !
Plus facile à dire qu'à faire, je sais... mais dis toi que tu en vaux la peine !
Plein plein de

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12475 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 1er sept 2019 à 12:44 Citer     Aller en bas de page

Citation de Mawringhe
Quand un monde s'écroule, quand ton monde s'écroule... saisis les mains qui se tendent et réchauffe ton cœur avec les paroles de ceux qui t'aiment !
Plus facile à dire qu'à faire, je sais... mais dis toi que tu en vaux la peine !
Plein plein de

Mawr



Mawr

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
3763 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 2 sept 2019 à 04:09 Citer     Aller en bas de page


Accroche-toi le temps fera le reste

  la vida son dos dias...vivelos !
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12475 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 2 sept 2019 à 07:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de Emme

Accroche-toi le temps fera le reste



Merci Emme

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
291 poèmes Liste
9683 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 4 sept 2019 à 04:51 Citer     Aller en bas de page

oh de la philosophie.
On ne meurt pas d'amour.
(si quand c'est le cœur qui lâche, constat masculin)
On meurt de désamour.
(tu connais la parabole des 4 bougies ?)
(nous ne connaissons pas toutes les dates de péremptions, heureusement d'ailleurs, qu'est ce que nous ferions comme conneries. ou alors, il faut préparer les fins de vies. et d'assumer les échéances, c'est mon cas en ce moment.)
- la vie, c'est souvent un long couloir, avec plein de portes, ce sont de futurs karmas. qui vivront ou pas. pas de nostalgies. pas de regrets de ces inconnus non vécus.
- ouvre une porte, entre, et ferme la derrière toi, (pense à la citation de Coluche pour les WC) tu y trouveras d'autres couloirs, comme pour les croisements.
- la vie est trop souvent un rond point. c'est chiant de devoir accepter de choisir, autre chose que ce que l'on a vécu. et pourtant que de richesses attendent.
je thème.

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12475 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 4 sept 2019 à 08:31 Citer     Aller en bas de page

Citation de samamuse
et pourtant que de richesses attendent.



J'ai envie de retenir ceci...

Merci à toi SAM d'être venu par là et de t'y être arrêté quelques instants

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
5790 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 16 nov 2019 à 07:31 Citer     Aller en bas de page

Ah ben zut !
Parti en Grèce ce jour-là... avais pas vu.

L'absence est passée... un peu ? Je l'espère pour toi.
Du reste, je te sais des forces émancipatrices de cet état de manque.

Perastika *, comme on dit en Grèce.

Bizzz JB

* Que tu ailles mieux

  La vie commence à chaque instant.
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12475 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 18 nov 2019 à 04:43 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
Ah ben zut !
Parti en Grèce ce jour-là... avais pas vu.

L'absence est passée... un peu ? Je l'espère pour toi.
Du reste, je te sais des forces émancipatrices de cet état de manque.

Perastika *, comme on dit en Grèce.

Bizzz JB

* Que tu ailles mieux



  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 681
Réponses: 14

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1042/13187

8.7%
 
 91 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.8%
 
 81 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

4.8%
 
 50 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.6%
 
 163 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 19 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 113 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.1%
 
 199 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.3%
 
 326 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0482] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.