Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 42
Invisible : 1
Total : 48
· jiwaa · Tychilios · Dacie · Rabab
Équipe de gestion
· Catwoman
13161 membres inscrits

Montréal: 3 août 13:30:34
Paris: 3 août 19:30:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Un coup de main Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
787 poèmes Liste
22630 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
3 août
  Publié: 29 août 2019 à 05:52 Citer     Aller en bas de page

Bonjour les pouet-pouet(esses),

Pour un salon que je vais faire en novembre 2019, je voudrais décorer le fond de mon stand d'une multitude de petits encadrements dorés, dans chacun je mettrai un petit texte dans une typographie différente à chaque fois.
Pour cela j'ai besoin de votre part d'un coup de main créatif et poétique.

Pouvez-vous me proposer sous ce post une citation (personnelle ou d'auteur) qui concernerait le charme des boutiques, du petit commerce, des rues de Paris ?

Par citation j'entends une courte phrase, un dicton, un proverbe, en vers ou en prose, court et percutant.

Exemple : "celui qui ne sourit pas ne doit pas ouvrir boutique" Proverbe chinois.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14258 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
3 août
  Publié: 29 août 2019 à 14:36 Citer     Aller en bas de page

Pas simple...

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14258 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
3 août
  Publié: 29 août 2019 à 18:01 Citer     Aller en bas de page

J'ai trouvé ça :
Chercher la vérité c'est passer de la vitrine d'une boutique à une autre.

Jiddu Krishnamurti

On ne peut rester longtemps dans la boutique d'un parfumeur sans en emporter l'odeur.


Anonyme

Ayé.

 
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
392 poèmes Liste
4291 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 30 août 2019 à 01:47 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Aude,
Pour la pub d'un restaurant on pourrait écrire ceci :
"Ici le client est Roi, alors soyez bon Prince et venez déguster nos délicieuses bouchées à la Reine".
Par contre pour un restaurant situé dans le quartier de la Concorde (ex place de la Révolution) ce n'est peut être pas approprié.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12397 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
3 août
  Publié: 30 août 2019 à 02:07 Citer     Aller en bas de page

"Quoiqu'on dise et quoiqu'on fasse, on est toujours mieux ici qu'en face !"

Bon c'est vrai cette phrase est un peu éculée... mais je trouve qu'elle fait toujours son effet !

"Bonjour Aude,
Pour la pub d'un restaurant on pourrait écrire ceci :
"Ici le client est Roi, alors soyez bon Prince et venez déguster nos délicieuses bouchées à la Reine".
Par contre pour un restaurant situé dans le quartier de la Concorde (ex place de la Révolution) ce n'est peut être pas approprié.
Amicalement
Pichardin"


Ca pourrait à être à Choisy le Roi ou à Bourg la Reine

Pichardin tu me fais toujours rire !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
787 poèmes Liste
22630 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
3 août
  Publié: 30 août 2019 à 02:27 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine
J'ai trouvé ça :
Chercher la vérité c'est passer de la vitrine d'une boutique à une autre.

Jiddu Krishnamurti

On ne peut rester longtemps dans la boutique d'un parfumeur sans en emporter l'odeur.


Anonyme

Ayé.



Génial ! Et de deux !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
787 poèmes Liste
22630 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
3 août
  Publié: 30 août 2019 à 02:31 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pichardin
Bonjour Aude,
Pour la pub d'un restaurant on pourrait écrire ceci :
"Ici le client est Roi, alors soyez bon Prince et venez déguster nos délicieuses bouchées à la Reine".
Par contre pour un restaurant situé dans le quartier de la Concorde (ex place de la Révolution) ce n'est peut être pas approprié.
Amicalement
Pichardin




Topissime mon Pichardin ! Je t'engage comme concepteur rédacteur.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
787 poèmes Liste
22630 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
3 août
  Publié: 30 août 2019 à 02:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
"Quoiqu'on dise et quoiqu'on fasse, on est toujours mieux ici qu'en face !"

Bon c'est vrai cette phrase est un peu éculée... mais je trouve qu'elle fait toujours son effet !

"Bonjour Aude,
Pour la pub d'un restaurant on pourrait écrire ceci :
"Ici le client est Roi, alors soyez bon Prince et venez déguster nos délicieuses bouchées à la Reine".
Par contre pour un restaurant situé dans le quartier de la Concorde (ex place de la Révolution) ce n'est peut être pas approprié.
Amicalement
Pichardin"


Ca pourrait à être à Choisy le Roi ou à Bourg la Reine

Pichardin tu me fais toujours rire !



Merci, je la garde celle là !
Et j'ajoute : pour garder ses amis la maison de fait pas crédit

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
4533 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 30 août 2019 à 05:37 Citer     Aller en bas de page

(pour un fournisseur internet) Couraut Cabinet spécialiste du transit

(pour un horloger) Entrez ici vous ne perdrez pas votre temps



(pour un marchand de vin) Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse (Musset dans la dédicace 'de la coupe aux lèvres')

(pour un restaurant) L'appétit vient en mangeant ; la soif s'en va en buvant (Rabelais)

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
787 poèmes Liste
22630 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
3 août
  Publié: 30 août 2019 à 06:16 Citer     Aller en bas de page

Citation de QUOIQOUIJE
(pour un fournisseur internet) Couraut Cabinet spécialiste du transit

(pour un horloger) Entrez ici vous ne perdrez pas votre temps



(pour un marchand de vin) Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse (Musset dans la dédicace 'de la coupe aux lèvres')

(pour un restaurant) L'appétit vient en mangeant ; la soif s'en va en buvant (Rabelais)



Bravo et merci !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
4533 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 1er sept 2019 à 04:54 Citer     Aller en bas de page

(Chez un barbier) Demain on rase gratis

 
gattopardo
Impossible d'afficher l'image
Tempus fugit
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
556 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2019
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 1er sept 2019 à 05:28 Citer     Aller en bas de page

"La maison ne fait pas crédit" (un peu vieilli)

Dans un bar : "Ceux qui boivent pour oublier sont priés de payer d'avance" (idem)

  gattopardo
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
314 poèmes Liste
18354 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
3 août
  Publié: 1er sept 2019 à 16:54
Modifié:  1er sept 2019 à 16:54 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Pour un boucher :

"Ici toutes les cochonneries sont permises"

Création personnelle
#nononjaipaslesprittordudutout

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
787 poèmes Liste
22630 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
3 août
  Publié: 2 sept 2019 à 02:16 Citer     Aller en bas de page

QOUIQUIOUIJE : classique mais indémodable !

GATTOPARDO : très bien ! Sur le thème du crédit il me semble qu'il faut creuser, les vieux cafés en sont farcis.

BESTIOLE : heu, oui bien sûr !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
787 poèmes Liste
22630 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
3 août
  Publié: 3 sept 2019 à 14:12 Citer     Aller en bas de page

Citation de Farid
Aude,

Voici quelques propositions.

Dis, le salon est-il public ou uniquement destination des étudiants ou autres ?


PHARMACIE :

- Lèvres gercées bleu marine ? Vite le baume Mandarine !

- Un gros rhum ? Vaporub Cyrano…

BOUTIQUE DE MODE :

- La nouveauté, la nouveauté, c'est vieux comme le monde (J. Prévert "Les enfants du paradis")

FLEURISTE :

-Roxane au balcon, chrysanthèmes pour Christian

BOULANGERIE :

- Si le boulanger est une bonne pâte son pain sera bon

- Ne touchez pas aux miches de la patronne, c'est au boulanger de les pétrir


BIJOUTERIE :

- Ici les bijoux ne se paient pas en paroles mais en argent

- Si votre épouse est un joyau, offrez-lui donc un bijou

- Si votre épouse est silencieuse, à cet or Monsieur, ajoutez un diamant

- Votre belle-mère a la dent dure ? Vite un dentier en or !


CHARCUTERIE :

- Le patron est un âne mais la patronne aime son saucisson

- Knacki Schoune, la saucisse garantie pure Nancy

PARFUMERIE :

- Poison, le parfum définitif pour votre belle-mère

GLACIER :

-Nos glaces Grand Est ne fondent pas


VOLAILLER :

-Nos poulets sont élevés en plein air au 37 [Quai des Orfèvres]


CAVISTE :

- Eau-de-vie Aude, un doigt et voyez la vie en rose

- Rhum Diamant, le piment des Îles, la douceur du piano


POISSONNIER :

- Nos raies sont nettoyées tous les jours comme les vôtres.

- Votre maîtresse vous manque ? mangez de la morue !




Hé bien ! Tu as pris des vitamines toi !

Merci beaucoup, il y a des choses intéressantes dans tes propositions.

Le salon est tous publics.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
4533 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 3 sept 2019 à 15:02
Modifié:  3 sept 2019 à 17:23 par QUOIQOUIJE
Citer     Aller en bas de page

(chez un magasin de verrerie) qui casse, paye

(chez un marchand de tabac) pipes de toutes dimensions

(chez un épicier) ici on vend pas cher, mais c'est pas donné

ouvert tous les jours 24h/24, sauf les jours où c'est fermé

(au parc de loisir Accrobranche) ne pas s'accrocher aux branches

(à la piscine) passez à pied dans le pédiluve

(au cinéma) emportez vos détritus, même après les films X

(devant un cimetière) ici ne sont enterrés que les morts vivant dans la commune



 
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
125 poèmes Liste
7092 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 3 sept 2019 à 16:26 Citer     Aller en bas de page

la vente commence quand le client dit : Non
(Elmer Leterman)

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
4533 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 3 sept 2019 à 17:26 Citer     Aller en bas de page

(en informatique) nos données, comme leur nom l'indique, ne sont pas à vendre

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
9577 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
3 août
  Publié: 4 sept 2019 à 03:50 Citer     Aller en bas de page

- oui ça semble être d'une évidence.
- c'est pour un fond (ou des cotés) de stand.
- tu es la, ou une, des décora tristes, ou de propositions ?
- les polices de caractères, ont leurs importances.
- les variations de corps, et de volumes aussi, alors…
- comme des buts, d'anonymes ou de moi même, puis-je ?

pour avoir l'ami,
il faut casser la croute,
enchâssée,
dans ce beau cadre.
.
crée à tifs,
voir hâtif,
je ne vendrais pas la mèche.
.
si tu en veux d'autres, propose-nous quelques orientations, merci.



 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
9577 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
3 août
  Publié: 4 sept 2019 à 03:57 Citer     Aller en bas de page

d'un crayon blanc
travaillant au noir.
.
je suis la !
.
shuutt !
là chute fera du bruit.
.
et toi
qu'en penses-tu ?
.

je suis hors sujet ?
bise ma grande.

 
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
125 poèmes Liste
7092 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 4 sept 2019 à 05:19
Modifié:  4 sept 2019 à 06:52 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

‘Un client est le visiteur le plus important de nos locaux.
Il ne dépend pas de nous.
Nous sommes dépendants de lui.
Il n’est pas une gêne dans notre travail.
Il en est l’objectif.
Il n’est pas étranger à nos affaires.
Il en fait partie.
Nous ne lui faisons pas une faveur en le servant.
C’est lui qui nous fait cette faveur en nous en donnant l’occasion. »
Mahatma Gandhi

Le succès commercial, le seul qui vaille. Les succès d'estime ne conduisent jamais leur bénéficiaire qu'aux épinards sans beurre. (Desproges)

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1646
Réponses: 29

Page : [1] 2

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1036/13395

8.7%
 
 90 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.7%
 
 80 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

4.8%
 
 50 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.7%
 
 163 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.7%
 
 18 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 112 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.1%
 
 198 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.4%
 
 325 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0529] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.