Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 322
Invisible : 0
Total : 323
· Flora Lynn
13085 membres inscrits

Montréal: 21 juil 13:36:31
Paris: 21 juil 19:36:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Il Était Une Fois Ou... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 4 sept 2006 à 12:07
Modifié:  3 mai 2007 à 12:50 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Acrobates et jongleurs sont passés où vous êtes,
Dompteurs d’ours, troubadours font partie de ces fêtes.
Ce poète d’un jour, d’une histoire, d’un Amour,
Était-il fou du Roi, ou fou rire de sa cour?

Il savait si bien mettre tous ses mots en lumière,
Et raconter l’histoire, de chacune de ces pierres.
Ils y sont tous passés, menuisiers et maçons,
Avec varlopes, burins, niveaux et fils à plomb.

L’architecte de ces lieux, Maître d’oeuvre des prodiges
Nous laisse entre les mains, ces merveilleux vestiges.
Château de Montsoreau, aux château de la Loire,
Des contes, des légendes, des trépas et des gloires.

Mais combien de chemins, avons-nous jusque là
Parcourus de toutes parts, pour en arriver là?
A vous conter l’histoire de la Dame Sophie,
Et de Sire Coltier au prénom de Thierry.

Il n’a plus son épée, son cheval pour séduire,
Mais reste chevalier, sans armure à reluire.
Elle n’a plus de dentelles, qui lui cache le visage,
Mais Dieu l’a faite si belle, que s’eut été dommage.

Festoyez mes Amis, levons haut notre verre
Et buvons à l’union d’une Maman et d’un Père,
Pour nous avoir donné deux merveilleux enfants
Une Sarah, un Jason, que l’on aime, aime tant.

Laissons-nous un instant, rêver avec noblesse
Du temps où ce château, savait vivre dans la liesse.
Buvons Amis! buvons, pour ceux qui n’ont pas eu,
Ce bonheur, cette joie que nous avons vécus.

Yvon Le 01/05/06


 
ProMenEusE SolItaIre


Dans tous les pays du monde, le sourire parle la même langue. (proverbe)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
7 commentaires
Membre depuis
1er septembre 2006
Dernière connexion
7 septembre 2006
  Publié: 4 sept 2006 à 12:50 Citer     Aller en bas de page

J'aime adore ce style de poèmes ! J'ai eu beaucoup de plaisir à le lire. Merci.

Amitiés,

Céline

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 4 sept 2006 à 13:03 Citer     Aller en bas de page


Merci de ton passage Céline je suis content que mon poème t'ait plu

A bientôt mes amitiés

 
laroma
Impossible d'afficher l'image
Ce qui compte c'est d'être ici.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
224 commentaires
Membre depuis
19 juin 2006
Dernière connexion
10 août 2010
  Publié: 4 sept 2006 à 13:59 Citer     Aller en bas de page

Mon coeur est touché, quel amour vous montrez !, c'est la clé du bonheur, que vos enfants et petits enfants éblouissent toujours votre vie. J'ai beaucoup aimé vous lire.

  La vie n'est pas toujours un fleuve tranquille
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 4 sept 2006 à 19:08 Citer     Aller en bas de page


Merci laroma
de votre passage et votre commentaire qui me touche beaucoup

A bientôt à vous lire


Ma petite Fée sorcière tes commentaires sont toujours enrobés d'amour

Je t'embrasse

 
l'ouvre boite

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
70 commentaires
Membre depuis
1er mai 2007
Dernière connexion
7 janvier 2008
  Publié: 3 mai 2007 à 08:51 Citer     Aller en bas de page

Dis, est-ce que tu voulais faire un poème en alexandrin ?

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 3 mai 2007 à 17:13 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir l'ouvre boite et bienvenue sur LPDP

Essayer de faire un poème en alexandrin, mais avant tout d'écrire un poème pour mes enfants et petits enfants et leurs dire tout l'amour que j'ai pour eux voilà...

Merci de ton passage à bientôt pour te lire

Mes amitiés

 
l'ouvre boite

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
70 commentaires
Membre depuis
1er mai 2007
Dernière connexion
7 janvier 2008
  Publié: 5 mai 2007 à 00:54 Citer     Aller en bas de page

Alors tes enfants et petits enfants sont ou seront heureux. C'est-y pas le principal

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 7 mai 2007 à 18:35 Citer     Aller en bas de page



C'est mon plus grand souhait les rendre heureux, merci pour ton passage

Mes amitiés

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 8 mai 2008 à 10:21 Citer     Aller en bas de page


Merci jolie fée du printemps de venir me visiter d'autant que j'aime moi aussi tout particulièrement ce poème...

Merci pour ton passage

Yvon

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1493
Réponses: 9
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0289] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.