Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 109
Invisible : 0
Total : 109
13267 membres inscrits

Montréal: 20 oct 02:20:56
Paris: 20 oct 08:20:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: J'ai envie de toi Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 14 sept à 02:01 Citer     Aller en bas de page

Hey.

J’arrive pas à dormir.
J’ai tellement hâte de te retrouver. Ca fait une semaine que j’attends de te baiser. Qu’est-ce que ça peut être long, une semaine...

J’ai l’impression que tes mains sont déjà sur moi, pourtant. Quand je ferme les yeux, je sens leur caresse fantôme explorer ma peau. Mes seins se durcissent déjà au contact de tes lèvres. Je respire ton souffle ; je sens tes doigts sur mon visage fiévreux puis sur tout mon corps. Je brûle, je brûle déjà contre toi qui n’es pas là et mes mains se crispent dans le vide. J’ai envie de toi.

J’ai envie de toi comme j’ai rarement eu envie. L’interdit, peut-être. L’attente, sûrement.

J’ai l’impression d’avoir déjà mille fois vécu ce soir. A force de penser à toi ; là ; dans ces réunions interminables, ou encore dans mon lit. A recréer ces quelques instants qu’on a déjà vécus ; à esquisser les prochains sous mes paupières en attendant ce soir.

[T’as intérêt à valoir le coup.]

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
423 poèmes Liste
13473 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 14 sept à 03:08 Citer     Aller en bas de page

La vie offre parfois de bien jolis moments.
Enjoy !

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
252 poèmes Liste
8635 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 17 sept à 05:27 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci AESHNE, (ça veut dire quoi ces 6 lettres ?)
- moi aussi j'ai des ressentis semblables, dans mes rêves nocturnes (en fantasmes bien sûr), ou dans des comparatifs ou des jalouseries, éveillées, et souvent créatrices de frustrations.
- de nos deux insomnies, (en mots bien sûr) aimerais-tu faire naître un DUO ?
SHELENE en a fait un texte sur ce site, ADAMANTINE aussi dans un " je t'aime", et d'autres.
- avec comme support, une fleur et un papillon.
- je veux bien être le papillon.
- ce qui serait le plus extraordinaire, ce serait d'inverser les attributions.
grosses bises ma grande.
- si je devais me tromper d'identification, veuille bien m'en excuser.
de SAM (réponse en MP ?)

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17762 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 22 sept à 05:21 Citer     Aller en bas de page

Une impatience de feu. Je connais ces sentiments.
J'espère qu'il valait cette attente

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
2480 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 23 sept à 02:58 Citer     Aller en bas de page

Bon, ben, faudra nous dire si ça roule !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 187
Réponses: 4

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1008/13260

8.5%
 
 86 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.5%
 
 76 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5%
 
 50 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.9%
 
 160 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 18 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 109 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.2%
 
 194 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.3%
 
 315 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0403] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.