Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 302
Invisible : 0
Total : 304
· Adria d'Orances · doux18
13145 membres inscrits

Montréal: 9 avr 16:08:47
Paris: 9 avr 22:08:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Je Cours... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 9 jan 2010 à 20:14
Modifié:  10 jan 2010 à 04:15 par saby
Citer     Aller en bas de page


(image libre de droits)





Je cours…

A me couper le souffle, nuit et jour,
De crépuscule au coucher de soleil,
Derrière mes rêves, parés de vermeil,
Fuyant démons, cachés au alentour,

Yeux fermés, j’effleure relief de la terre,
Confiante en la destinée de mes pas,
Planant de mes ailes, côtoyant l’au-delà,
Instinct me guide vers une nouvelle ère,

Exténuée, mes muscles se crispent,
Poumons élargis, purifiés de haine,
Allégée, je renais, positive et sereine,
Transpirant l’eau tiède de mes tripes,

Je suis dauphin à mon océan indien,
Aigle, survole déserts et forêts amazoniennes,
Goutte de pluie embrasse joues d’une plaine,
Ange insouciant sursaute nimbus, d’un ciel lointain,

Extrême douleur enivre mon corps...onctueuse,
Elle est moins amère que cette chienne de vie,
A la perte de toutes mes forces, à nouveau assouvie,
Ce n’est que du bonheur !je me sens vraiment chanceuse.


 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9815 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 9 jan 2010 à 20:30 Citer     Aller en bas de page

Sab


J'adore ta façon de "courir"

Très joli poème et j'ai beaucoup aimé

Sélénaé Amitiés[center]

 
Krikyl


????
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
1287 commentaires
Membre depuis
2 juillet 2009
Dernière connexion
11 septembre 2017
  Publié: 9 jan 2010 à 20:32 Citer     Aller en bas de page

j'ai bien aimé.

 
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 9 jan 2010 à 20:55 Citer     Aller en bas de page

bonsoir mes amis

sélé
krikyl
le charmeur

quand j'ai eu mon opération sur les ligaments croisés, j'ai eu très peur que mon rêve s'arrête
avec le recul, je me suis rendue compte de ma chance, de pouvoir pratiquer ce que j'aime par dessus tout "courir"
et courir pour moi c'est pas juste pour courir c'est encore plus profond

l'air de rien, j'ai appris plein de leçons de vie grâce à cette passion
merci de votre passage vous êtes trop mimi


ZIBOU à vous trois

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
706 poèmes Liste
15044 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 10 jan 2010 à 04:40 Citer     Aller en bas de page

Zibou, Zibou, chère Seby!
Tu m'a fait courir avec la joie et l'ivresse d'autrefois....

Yeux fermés, j’effleure relief de la terre,
Confiante en la destinée de mes pas,
Planant de mes ailes, côtoyant l’au-delà,
Instinct me guide vers une nouvelle ère,

J'aime ton rythme de jeune belle , brûlante et impétueuse

Je te souhaite tant et tant de courses avec les plus belles destinations finales...

Baci.
Galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 10 jan 2010 à 08:24 Citer     Aller en bas de page

Je ne courrais plus de la même façon, après cette lecture !
A partir d'un sujet très concret, tu as su tirer une réflexion très intéressante ! Comme quoi en écriture, on peut aborder tous les sujets, même inattendus. Et le rapport à ton opération lui donne encore plus de force !
Une lecture très appréciée !
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
761 poèmes Liste
10438 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
19 mars
  Publié: 10 jan 2010 à 10:45 Citer     Aller en bas de page

Courir et laisser derriere soi ses demons, voila un programme tres tentant Saby

Mystic

 
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 10 jan 2010 à 16:31 Citer     Aller en bas de page




Galatea belga
c'est vraiment un pur kif, une drogue douce qui fait du bien au corps et à l'esprit



pyc
lorsque tu fermes tes lacets, tu dois te dire "je vais me faire plaisir maintenant" en étant conscient de la chance que t'as , certains ne l'ont pas, donc il faut profiter mon cher ami
tu verras tu vas te régaler


Mystic
il n'y a plus de démons, seulement moi, mon ombre,mes jambes, les battements de mon coeur et ma piste


ZIBOU for all of you

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
8 avril
  Publié: 11 jan 2010 à 11:21 Citer     Aller en bas de page

Un peu handicapée, hélas, je ne peux que marcher et c'est déjà une grâce...alors, j'ai couru avec toi, que dis je, j'ai volé, j'ai nagé....merci pour ce moment de pur bonheur...Alex

 
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 11 jan 2010 à 12:16
Modifié:  12 jan 2010 à 18:56 par saby
Citer     Aller en bas de page

coucou youyou!! tout en rime
certains ont peur de se faire des bobos en courant... la douleur que m'offre cette passion, oui cette douleur est un cadeau pour moi, par rapport à ce que je pourrai subir dans cette vie comme coups de couteau au dos...c'est du bonbon chocolat

ZIBOU youyou le gentil


Malika
au contraire, chaque fois que mon souffle s'arrête, je renais encore plus forte et sereine, donc ne t'inquiètes pas pour moi...je serai toujours là pour te taquiner grande soeur

ZIBOU ENORME

Alphonse BLAISE
y a pas de mots pour te répondre suite à ton passage qui m'émeut énormément
juste merci
ZIBOU

 
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 15 jan 2010 à 15:29 Citer     Aller en bas de page



toujours aussi mystérieux
ou bien c'est moi qui fait semblant de ne pas comprendre?

ZIBOU à toi

 
Fleur Du Vent

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
2630 commentaires
Membre depuis
2 février 2006
Dernière connexion
17 juin 2018
  Publié: 20 jan 2010 à 15:48 Citer     Aller en bas de page

j'ai aussi subi cette opération il y a un peu plus d'un an, plus aucune séquelle, je dirai même que le genoux opéré va mieux que l'autre...

"je me sens vraiment chanceuse'

Il est vrai que tout le monde ne l'a pas cette chance dans bien des domaines...

Amicalement

katia

 
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 20 jan 2010 à 17:04 Citer     Aller en bas de page


Merci de ton passage
ça me touche vraiment
ce que tu dis est vrai

zibou

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 1er févr 2010 à 00:43 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup ce style pour parler de la course. Et tu y glisses de très belles images qui stimulent la " course" de mon imaginaire... J'aime!!! Merci Saby

Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 1er févr 2010 à 03:48
Modifié:  1er févr 2010 à 03:50 par saby
Citer     Aller en bas de page

eh oui, mon amie l'artiste
Je suis en ce milieu professionnel depuis l'âge de 11ans

peut être que j'ai appris la course avant la marche

Je t'embrasse

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16125 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
15 mars
  Publié: 4 mars 2010 à 14:45
Modifié:  5 mars 2010 à 03:59 par Guid'Ô
Citer     Aller en bas de page

Comme je peux comprendre ce que tu ressens en courant ainsi, et qui plus est, le long d'une plage, serait-ce une plage languedocienne ?

Mais ce que j'apprécie surtout c'est que ta course n'est pas une fuite en avant

Yeux fermés, j’effleure relief de la terre,
Confiante en la destinée de mes pas,
Planant de mes ailes, côtoyant l’au-delà,
Instinct me guide vers une nouvelle ère,


Très juste que ces vers là

descourants pour la gazelle des sables

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 4 mars 2010 à 14:55 Citer     Aller en bas de page

Citation de Guido
Comme je peux comprendre ce que tu ressens en courant ainsi, et qui plus est, le long d'une plage, serait-ce une plage languedocienne ?

Mais ce que j'apprécie surtout c'est que ta course n'est pas une fuite en avant

Yeux fermés, j’effleure relief de la terre,
Confiante en la destinée de mes pas,
Planant de mes ailes, côtoyant l’au-delà,
Instinct me guide vers une nouvelle ère,


Très juste que ces vers là

descourants




il faut qu'on se retrouve pour une petite course, disant just après l'aube
apportes avec toi une bouteille d'eau et moi j'apporterai une petite serviette

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16125 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
15 mars
  Publié: 15 mars 2010 à 11:31 Citer     Aller en bas de page

Citation de saby

Citation de Guido
Comme je peux comprendre ce que tu ressens en courant ainsi, et qui plus est, le long d'une plage, serait-ce une plage languedocienne ?

Mais ce que j'apprécie surtout c'est que ta course n'est pas une fuite en avant

Yeux fermés, j’effleure relief de la terre,
Confiante en la destinée de mes pas,
Planant de mes ailes, côtoyant l’au-delà,
Instinct me guide vers une nouvelle ère,


Très juste que ces vers là

descourants




il faut qu'on se retrouve pour une petite course, disant just après l'aube
apportes avec toi une bouteille d'eau et moi j'apporterai une petite serviette






Mais non, j'aménerai une grande bouteille et toi une grande serviette

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
saby

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1167 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2009
Dernière connexion
3 avril 2019
  Publié: 15 mars 2010 à 13:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de Guido

Citation de saby

Citation de Guido
Comme je peux comprendre ce que tu ressens en courant ainsi, et qui plus est, le long d'une plage, serait-ce une plage languedocienne ?

Mais ce que j'apprécie surtout c'est que ta course n'est pas une fuite en avant

Yeux fermés, j’effleure relief de la terre,
Confiante en la destinée de mes pas,
Planant de mes ailes, côtoyant l’au-delà,
Instinct me guide vers une nouvelle ère,


Très juste que ces vers là

descourants



il faut qu'on se retrouve pour une petite course, disant just après l'aube
apportes avec toi une bouteille d'eau et moi j'apporterai une petite serviette






Mais non, j'aménerai une grande bouteille et toi une grande serviette



OUI CHEF!!!!!!!

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1117
Réponses: 18
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0964] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.