Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 32
Invisible : 0
Total : 36
· SélénaéLaLouveFéline · Miette · ❀ninette1952 · geraldgaiga
13083 membres inscrits

Montréal: 20 mars 10:24:42
Paris: 20 mars 15:24:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2014 (semaine 1) : "D’un pas discret" :: Jack et la jeune fille en fleurs Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 15 juil 2014 à 06:21
Modifié:  15 juil 2014 à 14:54 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Pas discrets,
Pas feutrés,
L'homme sur la neige
Essaie de s'approcher.

Au fond de lui,
Il sait que c'est l'été,
Mais Jack Frost
Sent ses larmes geler.

Nulle chaleur.

Le givre sans bruit
Sur son passage en catimini
Cristallise une rose endormie
Qu'un petit prince réchauffera de ses baisers.

Le pas discret du garçon laisse une poudre blanche
Qui fond sur l'herbe embuée

La bas, au loin,
Jack distingue le pas discret
D'une nymphe belle
Comme un éclat de lune secret.

Course vagabonde,
Et rire insaisissable,
Jeune fille en fleurs
Qui lance un baiser,
Très petit,
Très discret,
Sur le bout de son nez.

Jack rougit.
Pendant un instant,
Dans l'explosion de cette seconde fortuite
Il aura connu
Le pas de discret
De l'amour
Et de l'été.

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 15 juil 2014 à 07:11 Citer     Aller en bas de page

bon, je confesse avoir pris connaissance de Jack Frost dans le film 'Les 5 Légendes"... mais je me suis documenté, et c'est vraiment un personnage fascinant...

En tout cas, merci a toi pour ton passage

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
14001 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 15 juil 2014 à 17:56 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Celle qui rêve,

Une très belle histoire narrée en ton poème que j'ai beaucoup aimé lire en ta plume
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Lachésis (Moirae)


"Dis maman, si je pleure puis que je ris, est-ce que ça fera un arc-en-ciel ?"
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
193 commentaires
Membre depuis
28 mai 2010
Dernière connexion
27 février
  Publié: 15 juil 2014 à 18:18
Modifié:  15 juil 2014 à 18:26 par Lachésis (Moirae)
Citer     Aller en bas de page

Ton style se perfectionne encore et toujours ! Quelle maîtrise du rythme, bravo ! Un très joli poème, tout en douceur, tout mignon.
Si je veux être tatillon, en catimini ne fait pas très poétique (essaye peut-être à la dérobée ou quelque chose comme ça), mais à part ça, bravo, bravo et bravo, j'ai vraiment apprécié la lecture ! Bravo encore !

  "Le petit chaperon rouge a été mon premier amour. Je crois que, si j'avais pu l'épouser, j'aurais connu le parfait bonheur." Charles Dickens
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
4834 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
20 mars
  Publié: 16 juil 2014 à 04:21 Citer     Aller en bas de page

Très jolie histoire bien menée dans cet univers de neige.
J'ai bien aimé

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 16 juil 2014 à 13:02 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous d'être passé sous ce poème en petit conte...

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
274 poèmes Liste
4742 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 mars
  Publié: 17 juil 2014 à 16:39 Citer     Aller en bas de page

merci, je ne connaissais pas mais j'ai apprécié ma lecture

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 19 juil 2014 à 10:27 Citer     Aller en bas de page

amitiés

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Annabelle
Impossible d'afficher l'image
Je ne saurais vivre sans amour
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
187 commentaires
Membre depuis
22 avril 2013
Dernière connexion
11 mai 2015
  Publié: 1er août 2014 à 10:46 Citer     Aller en bas de page



Bonjour,

C'est très beau



Annabelle

  L'amour est le plus beau don du ciel
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 1er août 2014 à 16:56 Citer     Aller en bas de page

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 701
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Ton visage (Poèmes par thèmes)
Auteur : Eadlyyn
L'inconnu de la Gare Saint Charles (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
Carrousel (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
Rien à tartiner (Citations personnelles)
Auteur : Galatea belga
Lettre à V. : Vacance. (Lettres ouvertes)
Auteur : Adamantine
Demhier (Collectifs)
Auteur : Ashimati

 

 
Cette page a été générée en [0,0397] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.