Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 183
Invisible : 1
Total : 186
· QUOIQOUIJE · Filiquier
13258 membres inscrits

Montréal: 16 oct 08:15:09
Paris: 16 oct 14:15:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Je vous ai de nuit croisées ... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 6 juil 2006 à 14:56 Citer     Aller en bas de page





Je vous ai de nuit croisées
Musique

Je vous ai de nuit croisées, dans des trains ensommeillés,
Votre parfum redouté
Dans une gare déserte flottait
Et je l’ai respiré

J’ai respiré votre mystère dans vos regards appuyés,
Au clair-obscur des fauteuils, lasse,
Dans la voiture première classe,
Qui me disaient : si tu voulais…

Si tu voulais, le temps que passe cette saison de mon démon,
De mon corps je te fais don,
Le temps que le train double le soleil,
Je t’offre le velours …

Le velours envoûtant de vos lèvres offertes
A courir sur ma peau rattrapait le retard
Du temps passé naguère à patienter très tard
Que revienne l’amour

Que revienne l’amour, que revienne le jour
La chaude raucité de voix nues étranglées
De désir en soupir et des peaux échangées,

La volute des hanches,
Le vertige des reins
L’adoubement des seins
Ton cri qui est le mien
Et par-dessus le ciel l’arche de ton corps
Qui nous dit que la mort
A perdu une manche.

Je vous ai de nuit croisées, dans des trains ensommeillés,
Et vous ai respirées.

***

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
1er septembre 2017
  Publié: 6 juil 2006 à 15:09 Citer     Aller en bas de page

Que j'aime à te lire Jihem...

Loup

  http://papemich.free.fr/
Ladybird

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
1190 commentaires
Membre depuis
2 août 2005
Dernière connexion
30 mars 2011
  Publié: 6 juil 2006 à 15:22 Citer     Aller en bas de page

Sublime...

L'image, le texte, la musique...Tout va ensemble.

 
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 6 juil 2006 à 17:37 Citer     Aller en bas de page

Chères Loup et Marika, merci de votre passage et de vos mots aimables Amitiés

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 9 juil 2006 à 06:08 Citer     Aller en bas de page

Mon cher Pascal,

Dis, c'est bien dans une gare qu'on s'est rencontrés ?

Bon, on n'en dira pas plus Merci à toi !

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 9 juil 2006 à 09:28 Citer     Aller en bas de page

bémol pour la musique qui passe pas à mes oreilles..

Mais alors le texte !! (interlude)

"La volute des hanches,
Le vertige des reins
L’adoubement des seins
Ton cri qui est le mien"


Et voilà le sens des voyages cahotant sur les rails..

Encore du tout beau comme tu en as toi seul le secret...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 9 juil 2006 à 12:01 Citer     Aller en bas de page

Chère Petite Bulle et Grande voyageuse

Partant du principe que les voyages forment la jeunesse et qu'en plus la formation est mon métier, hein! Alors je voyage

Bon, je rajoute ici et là un brin de romantisme en plus, c'est vrai ... Mais que j'aimais les trains de jadis ! Ah, les locos à vapeur, l'Orient Express ....

Bon, je remonte dans mon wagon, je chef de gare vient de siffler ... Istambul, notre prochaine étape ))

Amitiés tite soeur

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 31 oct 2008 à 10:13 Citer     Aller en bas de page

J'aime très beaucoup... L'atmosphère me rappelle celle du film 2046 (ça m'a fait ça aussi pour un autre poème)...


Je reviens en force avec de film en ce moment, il m'a marquée !


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17760 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
12 octobre
  Publié: 27 mai 2011 à 12:45 Citer     Aller en bas de page

Quel plaisir de vous relire encore ...

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1634
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0363] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.