Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 145
Invisible : 0
Total : 147
· Tychilios · romain candis
13090 membres inscrits

Montréal: 23 juil 18:35:53
Paris: 24 juil 00:35:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Sans doute Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 27 août 2006 à 14:10 Citer     Aller en bas de page

SANS DOUTE


Sur l'océan d'espoir aux vagues qui se creusent,
Entre désert d'amour et îles bienheureuses,
Sillonnant vastitudes d'amères solitudes
Avides d'autres lieux et repues d'habitude,

Un doute plane,
Aux couleurs de tes yeux ;
Route de flammes
Et chemin merveilleux.

Dans un concert de feu où les dunes pavanent,
Où s'égarent les yeux épris de certitudes,
A la croisée lunaire des voies des caravanes
Que saluent des abois, échos d'infinitude,

Un doute plane,
De ta main vers ma peau ;
Tu te fais liane,
Ton puits m'offre son eau.

Au silence éternel des étoiles du soir,
Aux sourds vagissements de l'humain dérisoire,
Comme je m'installe en toi, répond ton cri d'amour :
Alors vivent les cieux quand l'éclair te parcourt.

Un doute plane
De ta bouche à l'orgasme ;
Mais tu me glanes,
Tu me tues dans un spasme.

Quand en toi je pénètre, quand je suis dans ton être,
Il n'y a plus de doute assassin du bonheur ;
Par toi, le doute meurt :

Nous sommes, et pour aimer.


2004

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
JécrisEncorePourToi.


On peut pardonner bien des choses...Mais on ne les oublie JAMAIS!!!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
51 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
10 novembre 2014
  Publié: 27 août 2006 à 14:25 Citer     Aller en bas de page

C'est un très beau poème
continue comme sa c'est très bon!!!
SeXyLaDiE_00112

  Helly-XXX-(en tant que poètes bien sur!!!)
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 27 août 2006 à 14:28 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi SLD ... tant que la Muse m'honore de ses faveurs, je continuerai

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 27 août 2006 à 14:43 Citer     Aller en bas de page

Sans aucun doute, c'est un très beau poème !

 
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 27 août 2006 à 14:48 Citer     Aller en bas de page


Le doute est fécond, alors doutons

Merci Amandarine

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 29 août 2006 à 14:45 Citer     Aller en bas de page

Il chante la fin du doute, la naissance de l'amour ...
Oh, bien sûr, le doute revient, mais, en attendant, on aime
Merci Mary-Jo, amitiés

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 18 sept 2006 à 10:09 Citer     Aller en bas de page


Te lire et te relire est un délice pour l’esprit et le cœur.
Toujours.

Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 19 sept 2006 à 02:39 Citer     Aller en bas de page

Ami Jocsim !

Merci à toi

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17668 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
13 juillet
  Publié: 19 sept 2006 à 03:06 Citer     Aller en bas de page

Magnifique ...

Bisous
Vinie

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 20 sept 2006 à 14:03 Citer     Aller en bas de page

Merci Vinie, gentille Bestiole

Amitiés poétiques

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1350
Réponses: 9
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0530] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.