Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 336
Invisible : 0
Total : 339
· Barbamimi · Lucas · Jean-Louis
12981 membres inscrits

Montréal: 21 févr 04:33:31
Paris: 21 févr 10:33:31
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Acrostiches :: Quand le silence se pare d'ombre... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
1193 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
20 février
  Publié: 25 avr 2017 à 16:59
Modifié:  27 avr 2017 à 10:20 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Quand le vent souffle au loin entre mes bras ouverts,
Une nuit sans étoile marche sur les feuilles mortes.
Aux ombres qui dévorent les songes à mes portes
Nous nous tairons pourtant, le soupir est amer.
Dis-moi où te caches-tu ? Sous mes touches de piano ?

Les frôles-tu ces accords qui s'échouent sur mon dos ?
Entends-tu s'écouler sur mes plumes éveillées

Sourdes mais bien tenaces ces larmes pétrifiées ?
Inspires-tu cet air qui manque à mes poumons ?
La vie soudain s'éloigne, il est temps, combattons !
Espérons sans attendre ton retour à bon port !
Non, le naufrage est proche, les roses jamais ne poussent
Criblées de balles au cœur mais chevillées au corps.
Et les lettres s'envolent quand les embruns s'embrassent,

Statues féroces et fières, pétillantes défuntes.
Écris-moi je t'en prie que l'orage se passe...

Penses-tu encore à moi le front sous l'huile sainte,
Accrochée à ton bras sous le soleil d'Eté ?
Rien, tu ne dis plus rien. Mes trente ans sont passés
Et sur mes yeux éclos le temps a fait son œuvre.

Donc, tu es en retard... D'une guerre, d'une manœuvre...

Ô je prie secrètement que ta vie si précieuse
Même dans la pénombre me transmette sa lueur.
Bois encore à ma coupe, elle n'est pas vénéneuse,
Reste. J'attendrai un signe. Je défierai la peur.
Et ces jours bien légers sur mes lèvres fleuriront...

 
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
584 poèmes Liste
3399 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
6 décembre 2017
  Publié: 25 avr 2017 à 17:27 Citer     Aller en bas de page

Pas compliquée une prière

 
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
1193 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
20 février
  Publié: 26 avr 2017 à 02:39 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Peux-tu t'expliquer?
Je n'ai pas compris la teneur du propos...😊

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Correcteur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
2043 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 février
  Publié: 26 avr 2017 à 03:31 Citer     Aller en bas de page

Première lecture de toi, et sans doute pas la dernière. Merci de ce beau texte empreint de nostalgie.

BIzzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
2539 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
20 février
  Publié: 26 avr 2017 à 03:57 Citer     Aller en bas de page

Un plaisir de lecture à lire et relire aux faveurs des nuits tombantes...
Un coup de coeur!
Jiçé

 
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
1193 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
20 février
  Publié: 26 avr 2017 à 06:42 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous les deux...😊
Je vous accueille avec plaisir...
Chaleureusement.
Bénédicte.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
8915 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 février
  Publié: 26 avr 2017 à 12:59 Citer     Aller en bas de page

COCCI tu es la reine des acrostiches ! merci à toi

  ISABELLE
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
1193 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
20 février
  Publié: 26 avr 2017 à 13:38 Citer     Aller en bas de page

Je suis flattée de recevoir un tel titre...
Merci...😊

 
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
6 juin 2017
  Publié: 27 avr 2017 à 09:03
Modifié:  27 avr 2017 à 09:05 par libellules
Citer     Aller en bas de page

Ton poème est absolument magnifique!
Un vrai plongeon dans l'eau d'une source
qui laisse des pincements au coeur

Amitiés

  Libellules
Abdelghani EL MADANI


Rien cacher, puisque tout finira par se savoir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
85 commentaires
Membre depuis
30 mars 2017
Dernière connexion
30 novembre 2017
  Publié: 27 avr 2017 à 11:19 Citer     Aller en bas de page

Bel poème et magique, je l'ai parcouru à cinq reprises, lentement et en douceur, pendant une quinzaine de minutes, presque et j'ai point eu de souci à ce sujet, duquel je vous confirme qu'il est, à la fois, bel et magique.
Il faut le lire mot par mot et faire un intervalle de quelque-secondes pour comprendre la magie et la beauté d'en, personnellement, j'ai découvert. BRAVO
Amicalement.
EL MADANI

  Abdelghani EL MADANI
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
1193 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
20 février
  Publié: 27 avr 2017 à 12:00 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous les deux...☺

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
5328 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 février
  Publié: 8 mai 2017 à 03:42 Citer     Aller en bas de page

Maintenant dans les ombres (à) portées
Elu désigné, et cela pour 5 ans.
Réalisons ce dont les éclairages ont besoin
Cherchons comment y participer pour nous
Initier à ce que ton texte pour la france nous invite.

 
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
1193 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
20 février
  Publié: 9 mai 2017 à 05:51 Citer     Aller en bas de page

C'est un éclairage intéressant... merci à toi...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 296
Réponses: 12
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0399] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.