Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 124
Invisible : 0
Total : 126
· Yvan Bert · lefebvre
12997 membres inscrits

Montréal: 17 août 12:45:05
Paris: 17 août 18:45:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Acrostiches :: Je suis une coquille vide... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
367 poèmes Liste
1221 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
17 août
  Publié: 30 avr 2017 à 14:52
Modifié:  1er mai 2017 à 08:35 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Je suis une coquille vide, jetée dans l'océan,
Et le sel sous mes pieds sans un bruit s'accumule.

Sur mes mains les morsures de la Nuit déambulent,
Un second saut de l'ange, hurlement déchirant.
Il est un homme pourtant qui alors se dessine,
Silhouette et hauts murs, un polo, des lunettes.

Un jour il entendra cette fenêtre ouverte,
N'arrêtera pas son geste, cassera une mine.
Et sur ma peau flétrie lira le manque d'eau,

Ce soleil et cette vie qui sont morts avec moi.
On oublie, on oublie... je laisserai un drapeau
Qui flottera au vent. Et ce jour sous mon toit,
Un enfant sourira, seule je n'étais rien,
Invisible témoin. Pardonne-moi ces changements,
Libres et volontaires, je te veux entièrement,
Les absences sont amères, elles desserrent nos liens.
Et le vent souffle fort, il pourrait m'emporter...

Vois-tu je suis entière, mes pages se sont froissées,
Immobiles et de glace, l'encrier renversé.
Danseras tu un jour sur des bords familiers,
Et ton nom sur le mien sera t'il attaché?

 
MonCielEstCrypté

Modérateur


Penser l'impensable, Nommer l'inommable, Contester l'incontestable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
470 commentaires
Membre depuis
13 mars 2011
Dernière connexion
26 février
  Publié: 30 avr 2017 à 17:55 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup de sincérité et de musicalité dans ce poème.

Merci du partage!

  T'es bien jolie, mais est-ce que tu fond sur la langue?
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
367 poèmes Liste
1221 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
17 août
  Publié: 1er mai 2017 à 01:02 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous...

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
2928 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
17 août
  Publié: 1er mai 2017 à 01:03 Citer     Aller en bas de page

Je ne sais pas si vous êtes une coquille vide,mais votre poésie elle, est loin d'être vide...
Mes amitiés

Jiçé

 
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
367 poèmes Liste
1221 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
17 août
  Publié: 1er mai 2017 à 01:56 Citer     Aller en bas de page

Le compliment me touche. Merci à vous...

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
205 poèmes Liste
6642 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
17 août
  Publié: 6 mai 2017 à 10:30 Citer     Aller en bas de page

je me sentais être un bernard l'hermite.
j'ai pris du volume, aux lectures de tes textes
ma nouvelle maison est déjà convoitée
par des colègues en expansion.
alors...
Yes,
.
Allez voir ailleurs
.
Pensez
L'autre
Urbanisme,
Sérieusement.
.
Devenez
Entreprenant
.
Pour
Localiser
Autrement une
Coquille suffisament
Evasée.

 
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
367 poèmes Liste
1221 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
17 août
  Publié: 9 mai 2017 à 05:53 Citer     Aller en bas de page

Il y a toujours de la place...😊
Merci à toi...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 414
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0419] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.