Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 334
Invisible : 0
Total : 336
· Lachésis (Moirae) · Firjol
12954 membres inscrits

Montréal: 19 jan 16:06:26
Paris: 19 jan 22:06:26
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Elle s’en est allée... Varh & Greg Horie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Greg Horie


Comment rater dans cette vie où il est toujours maintenant
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
292 commentaires
Membre depuis
2 janvier 2017
Dernière connexion
13 décembre 2017
  Publié: 30 juin 2017 à 15:17
Modifié:  14 déc 2017 à 07:08 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

Je l’ai rencontrée la première fois
Le souffle coupé au cœur d’un émoi
Surgissant chez moi, entrant sans frapper
Pour poser sa voix et mon nœud délier

Sur le trouble en moi elle a disserté
La mine réjouie, je fus emballé
Mes sens exaltés reconnurent en elle
Là, touche divine, l’intemporelle

Surprise passée, charmé par le chant
La lyre d’Orphée sur moi opérant
Telle sentinelle, en valet dévoué
Vite accroc d’elle, je fus à ses pieds

Nous parlions de tout sans aucun tabou
J’étais son chouchou, elle mon gourou
Quoi que très volage, à apprivoiser
Un soir d’orage je l’ai épousée

Quand son doux ramage osait le sevrage
Sur mes rivages elle prenait le large
Mon verbe en naufrage, sa voix en cage
Sur la blanche page, mis à la marge

Sang d’encre asséché à chaque irruption
Un vers d’éther, nous re-scellions l’union !
Sa dot : Ce lin blanc finement tressé
Ce vierge terrain, notre pré carré

Pieds sur terre, la tête aux multivers
Je sifflais ses vers à vider l’amer
Aux accords majeurs lors de nos ébats
L’encre de mes pleurs inondait les draps !

En poésie, une idée imprimée
Par une mine officiant en apnée
Sans inspiration vivra l’asphyxie,
Quoi qu’elle crie, on n’entend que l’écrit !

De mille étincelles et de perles d’eau
Devant Psyché elle vêtait mes mots
Elle en jouait, les agençant à sa guise
Pour soumettre mon dire à son emprise

Elle s’en est allée sans bris de mot
En emportant notre dernier folio
Sur le plancher des plumes à fin grammage
Douleur en écho je bois mon veuvage




Varh & Greg Horie

  GH
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
2417 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 30 juin 2017 à 19:47 Citer     Aller en bas de page

Un duo réussi, j'ai aimé vous lire...

Mes amitiés.

Jiçé

 
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
168 poèmes Liste
8660 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 1er juil 2017 à 03:21 Citer     Aller en bas de page

Joli travail de versification

Merci à vous, duo réussi

Amicales pensées

___

  ISABELLE
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2981 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 1er juil 2017 à 04:53
Modifié:  1er juil 2017 à 04:54 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Varh & Greg Horie,

Une rencontre que vous avez poétisée à merveille !

Un poème très riche en ses expressions !

J'ai apprécié cette strophe, notamment :

De mille étincelles et de perles d’eau
Devant Psyché elle vêtait mes mots
Elle en jouait, les agençant à sa guise
Pour soumettre mon dire à son emprise

Vos deux plumes se sont mêlées pour nous offrir un poème plein de charme et d'une certaine mélancolie.

Un soir d’orage je l’ai épousée :
un soir d'orage ! Ce n'est pas banal...

Un grand bravo à vous deux !


  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Greg Horie


Comment rater dans cette vie où il est toujours maintenant
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
292 commentaires
Membre depuis
2 janvier 2017
Dernière connexion
13 décembre 2017
  Publié: 1er juil 2017 à 08:03 Citer     Aller en bas de page

Jiçé,
Isabelle,
Le Poète Masqué,

bonjour à vous poètes, poétesse,

merci de mettre vos pas dans le sillon de nos plumes, merci pour vos mots, vos retours qui là nous pousseraient à y croire.

Merci à toi Varh d'avoir accepté ce défi, m'accompagner sur la piste des plumes, pour le plaisir d'offrir, pour le partage,

amitié,

  GH
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
1386 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 1er juil 2017 à 08:59
Modifié:  2 juil 2017 à 06:21 par Varh
Citer     Aller en bas de page

Mon merle futé
Isabelle
Le poète Masqué

MErci beaucoup de vos commentaires... ils me rassurent. En fait malgré la gentillesse de Greg j'étais réellement terrifiée par cet exercice à deux... et je suis heureuse du résultat....

J'aime beaucoup la strophe relevée par LPM puisque elle contient en elle, le mélange de nos deux plumes...

Merci encore ....
Avec mon amitié
V

Merci Greg de m'avoir poussé à accepter ce duo; merci de ta générosité et de ta présence.
Avec mon amitié
V

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
5169 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 1er juil 2017 à 09:32 Citer     Aller en bas de page

merci VARH et GREG,
j'ai aimé ce texte, que je crois vivre en ce moment.
je suis très sensible à ce qui suis.

Quand son doux ramage osait le sevrage
Sur mes rivages elle prenait le large
Mon verbe en naufrage, sa voix en cage
Sur la blanche page, mis à la marge

je vous souhaite de nouveaux assemblages.

 
Firjol

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
23 mars 2017
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 1er juil 2017 à 10:09 Citer     Aller en bas de page

Quel duo! bravo.

J'ai adoré ce texte.

 
Greg Horie


Comment rater dans cette vie où il est toujours maintenant
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
292 commentaires
Membre depuis
2 janvier 2017
Dernière connexion
13 décembre 2017
  Publié: 1er juil 2017 à 10:33 Citer     Aller en bas de page

Sam, Santorin,

il n'est jamais agréable de se sentir laché de la sorte, la plume à la main,

s'en est presque indécent,

merci à tous les deux pour vos encouragements,

Citation de Samamuse
je vous souhaite de nouveaux assemblages.


Sam,
au fil des vers j'arriverai bien à la convaincre

  GH
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
95 poèmes Liste
681 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 1er juil 2017 à 10:49 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Greg, bonsoir Valérie,

Je me devais de répondre à ce poème qu'il m'a fallu relire de nombreuses fois afin de bien en percevoir les sens cachés.
J'ai trouvé, de prime abord, l'écriture difficile à pénétrer, presque ésotérique, mais bellement tournée à la manière, parfois, des ballades en vieux françois.
J'ai remarqué, Geg, souvent dans vos écrits revient cette façon d'agencer vos phrases comme un troubadour.
L'avant dernière strophe écrite de concert avec Varh laisse percevoir une musique sous-jacente que seuls des doigts de femme savent composer au revers d'une certaine herméneutique.

Merci à vous deux.
JMJ

 
Greg Horie


Comment rater dans cette vie où il est toujours maintenant
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
292 commentaires
Membre depuis
2 janvier 2017
Dernière connexion
13 décembre 2017
  Publié: 1er juil 2017 à 22:18 Citer     Aller en bas de page

Merci JMJ pour vos mots bien pesés, ajustés

l'idée de départ était de perdre nos amis poètes dans du connu,
à savoir cet inconnu connu de tous qui souffle dans les voiles de nos plume. Nous souhaitions du renversant,
le but est Tatin ?

Vos commentaires nous aiguillent,

merci JMJ,

  GH
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
642 poèmes Liste
14218 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 2 juil 2017 à 00:21 Citer     Aller en bas de page



Un poeme dense qui raconte la joie de la decouverte de l' autre, l' innamoramento, la perte de la capacite d' evaluer la vraie nature de l' autre...

Puis la realite' prend sa place.
Un duo que j'ai lu avec interet et un certain plaisir pour son langage . Une vraie decouverte pour moi.
Felicitations a' vous deux pour avoir trouve' la juste dimension pour exprimer ces sentiments.
Amicalement

Galatea
Sorry pour les fautes. Sans le correcteur du site m' est impossible utiliser les accents.

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
1386 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 2 juil 2017 à 06:19 Citer     Aller en bas de page

Sam
Santorin

Merci beaucoup pour vos commentaires laissés sous ce bébé...

Elle est volage et un assemblage mérite sa présence.... Nous espérons toujours la garder près de nous mais parfois malgré notre attention elle s'éloigne, nous abandonnant au désarroi...


Avec mon amitié
V

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
1386 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 2 juil 2017 à 06:41 Citer     Aller en bas de page

Merci JmJ,

Merci de vos lectures successives pour la retirer de nos mots ... la coquine ne se laisse pas approchée facilement et elle est la seule maitresse du jeu ...
Malheureusement, lorsqu'elle nous abandonne, seuls avec des symboles, il est impossible alors de les agencer...

Avec mon amitié
V


Merci Lilia,

Entremêler les sentiments sans réellement les dévoiler ... l'étonnement, la joie, la passion, l'abandon... et le désespoir de celui qui reste avec sa plume pantelante ....

Avec mon amitié
V

 
Greg Horie


Comment rater dans cette vie où il est toujours maintenant
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
292 commentaires
Membre depuis
2 janvier 2017
Dernière connexion
13 décembre 2017
  Publié: 2 juil 2017 à 07:07 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Galatea,

merci pour ton retour sur cette conjugaison de plumes, Varh que je rejoins résume parfaitement l'idée fondatrice,

fraternellement,

  GH
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
5169 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 16 juil 2017 à 03:19 Citer     Aller en bas de page


au fil des vers j'arriverai bien à la convaincre,
ténias (ou vers solitaires) ? je n'ai pas bien compris.
d'autant que lilia a partager sa lecture avec un terrai
qui prend autant de place;
que mot des rations
que par si mot nie
et de bien d'autres accompagnants.

 
Greg Horie


Comment rater dans cette vie où il est toujours maintenant
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
292 commentaires
Membre depuis
2 janvier 2017
Dernière connexion
13 décembre 2017
  Publié: 18 juil 2017 à 06:28 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sam,

je reviens éclairer ta lanterne,

Citation de samamuse
je vous souhaite de nouveaux assemblages.



c'était une petite allusion aux cocktails que sont les poèmes,
Varh se laissera peut-être convaincre au fil des vers pour de nouveaux assemblages

  GH
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 397
Réponses: 16
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0594] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.