Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 45
Invisible : 0
Total : 45
13012 membres inscrits

Montréal: 17 oct 04:32:06
Paris: 17 oct 10:32:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Sonnet les matines (feudb / Lacase) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
4802 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 21 juil 2017 à 09:06
Modifié:  21 juil 2017 à 09:10 par Lacase
Citer     Aller en bas de page


A l’heure blafarde où la nuit se maquille
Sonnent les matines, s’éveillent les nonnains.
Frère Jacques bon sang ! Tu dors et tu resquilles !
Les bures psalmodient toi tu gémis son plein.

Dans tes rêves impies tu vois des chérubins
Portes plumes zélés arborant leur cédille,
La preuve s’il en faut que les anges en ont un
Et qu’il leur sert à tout sauf bien sûr de béquille !

Sœur Anne dénudée, souriante et lascive
Initie sa novice aux vertus d’un clystère ;
Soupirs appuyés, jouissances compulsives…

Avec un peu de blanc sur le rebord des cieux,
Fiévreux et chancelant écarquillant les yeux
Il s’éveilla soudain du songe délétère.


  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
SienKieWicz
Impossible d'afficher l'image
♪ ♫ ♭
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
2459 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
12 octobre
  Publié: 21 juil 2017 à 09:50 Citer     Aller en bas de page

Superbe! Un vrai régal, je l'ai lu d'une traite.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
713 poèmes Liste
21299 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 22 juil 2017 à 02:52 Citer     Aller en bas de page

Excellent !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
187 poèmes Liste
9910 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 22 juil 2017 à 07:10 Citer     Aller en bas de page

Joli mélange de plumes

Merci à vous 2 !

  ISABELLE
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
7039 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
12 octobre
  Publié: 22 juil 2017 à 08:10 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous trois d'être passés par ici
Dis Tonton, il aura mis le temps à sortir celui là (quelques années dirais-je) mais ça valait le coup merci a toi pour ta patience et ton fair play , bises amicales à toi

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
3394 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
12 octobre
  Publié: 22 juil 2017 à 10:00 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Je dirais même plus, excellent
Amiclalement à vous deux
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
4802 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 24 juil 2017 à 07:09 Citer     Aller en bas de page

SienKieWicz , Aude Doiderose , Maschoune, FeudB , Jean-Louis

D'après mon ordi ce duo a été commencé le 29 juin 2011. Il y a... Un peu plus de six ans
Je me souviens que suite à des commentaires sur le site nous avions noté que chacun d'entre nous avait utilisé l'expression "Sonnet les matines". Du coup nous nous étions lancé.

Six ans... cela devrait redonner un peu d'espoir à tous ceux qui ne parviennent pas à publier leur texte collectif.

Je suis vraiment ravi que le résultat vous plaise. Des bisous tout spéciaux à ma formidable co-autrice avec qui j'espère bien retenter l'aventure si le coeur lui en dit.
Bon été à vous tous et au plaisir de vous lire
seul ou en duo .

L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
405 poèmes Liste
20999 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 4 août 2017 à 10:43 Citer     Aller en bas de page

Ah ! Oui, ça valait le coup, merci à vous deux
Bises amicales ODE 31 - 17
Humour, heureusement à ne pas confondre avec " Sonnez les Martine " ça pourrait déplaire.

  OM
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
4802 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 10 août 2017 à 10:19 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi ode pour ta lecture.
C'est vrai que l'attente a eu du bon.
Pardon pour le retard pris à la réponse je n'avais pas lu ton commentaire.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 552
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0514] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.