Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 27
Invisible : 0
Total : 27
13012 membres inscrits

Montréal: 17 oct 03:53:33
Paris: 17 oct 09:53:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Des peaux retirées (ossette et Thomas) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
THOMAS Cet utilisateur est un membre privilège


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
30 juillet
  Publié: 22 juil 2017 à 15:39
Modifié:  22 juil 2017 à 15:40 par THOMAS
Citer     Aller en bas de page

 
Des peaux retirées 


Ton souvenir est sur mon corps,
Chaque fois que je le vois nu.
Je sens la trace de tes points,
Je peux presque compter les doigts.

Mon souvenir est en accord,
Quand mon regard se plante aux nues,
Au ciel j'imprime de mes poings
La douleur d'être loin de toi.


Mon corps implore ta douceur,
Comme si je disais "encore".
Ma vie est nue sans l'impression,
De ce que nous étions à deux.

Mon cœur implose de douleur,
Gomme la peau de tes accores.
J'envie ta fougueuse pression,
Reste un béant gouffre hideux.


Il me faut à nouveau céder,
A ces sirènes du silence,
Garder en moi ces souvenirs,
Murmurer tout bas ton prénom.

Désormais on ne peut s'aider,
Glacés au règne des six lances,
Qui transpercent notre avenir.
Le « nous » n'est plus notre prénom.


OSSETTE & THOMAS


 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
187 poèmes Liste
9910 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 23 juil 2017 à 03:32 Citer     Aller en bas de page

Bel exercice fort bien maîtrisé par vos
deux écriture qui se complètent parfaitement

Merci à vous 2
___
Juste une remarque sur le vers "Gomme la peau de tes accores." dont je ne sais pas bien
le sens... "accords" peut-être ?

____

  ISABELLE
THOMAS Cet utilisateur est un membre privilège


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
30 juillet
  Publié: 23 juil 2017 à 04:01
Modifié:  23 juil 2017 à 10:59 par THOMAS
Citer     Aller en bas de page

Merci isabelle. J'ai un peu triché, car j'ai donné la qualité d'un nom à un adjectif (une nominalisation):

Citation de Larousse
accore
adjectif
(néerlandais schor, escarpé)

Se dit d'une côte abrupte et rocheuse le long de laquelle les profondeurs augmentent rapidement et que les navires peuvent serrer de près.

C'est cette image que j'ai retenue.

Accore existe en tant que substantif:

Citation de Larousse
accore
nom féminin
(moyen néerlandais schore, étai)

Pièce de bois servant à étayer l'ossature d'un vaisseau en construction.

Mais il n'aurait pas de sens ici.

amicalement

 
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a l’ocean dans chaque goutte d’eau, Il y a un roman dans chacun de tes mots. Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
1805 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 24 juil 2017 à 05:40 Citer     Aller en bas de page

Corps et harmonie 1+1=1
Très beau, merci pour ce partage.

Amicalement,
Sylvain

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
THOMAS Cet utilisateur est un membre privilège


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
30 juillet
  Publié: 25 juil 2017 à 15:44 Citer     Aller en bas de page

Merci Sylvain

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6923 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 12 août 2017 à 04:57 Citer     Aller en bas de page

bonjour à vous deux.
je me suis laissé investir par votre texte
à la seconde lecture.
milles excuses si je me suis permis de lire d'autres mots
pour me rendre plus cohérent le voyage.
j'adore la police.
grosse bise et poignée de main
de SAM.

 
THOMAS Cet utilisateur est un membre privilège


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
30 juillet
  Publié: 12 août 2017 à 08:43 Citer     Aller en bas de page

Merci SAM

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 530
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0320] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.