Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 338
Invisible : 0
Total : 341
· A.Belhirch · Firjol · Lachésis (Moirae)
12954 membres inscrits

Montréal: 19 jan 16:15:00
Paris: 19 jan 22:15:00
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes collectifs :: Averse de maux ... (brin d'harmonie et Riméva) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
496 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
31 décembre 2017
  Publié: 16 août 2017 à 06:00
Modifié:  16 août 2017 à 09:36 par Rimevasion
Citer     Aller en bas de page

Ne m'oublie pas...




Las parmi la grisaille qu'élève l'horizon,
Fissure et s'entrebâille mon âme dans l'union,
Des murmur's et batailles cinglant à l'unisson,
La vitre que j'assaille, et couvre d'émotions.

La pluie s’écoule à la jointure des carreaux,
Comme mes larmes se faufilant sur ma peau,
Mes gouttes salées se mêlent de perles d’eau,
Pour s’amarrer à l’ancre triste de mes maux.

Et tout au fond des cieux j'entends dans ses abysses,
L'éclair impétueux qui dans mon sang s'immisce,
Dans l'automne orageux, rouge de cicatrices,
D'où mon cœur ô sans feu, s'attise de supplices.

Mes veines bleuies sinuant ma peau pâle,
Que le temps a vieilli sous mes yeux de cristal,
Me rappel’ mon printemps, l’orée hivernale
Des années d’adieu qui deviennent bancales.

Au milieu de la tempête qui fait ravage,
Je lève enfin la tête hors de ce naufrage,
Qui donc n’a pour boussole le reflet de l’âge ?
Pour combattre le temps que j’assène avec rage.

N'ai-je un rayon de brume que pour seul héritage ?
Un Soleil posthume pour unique équipage ?
Que neigent mes enclumes à travers ces nuages,
Jusqu'en leurs blanches plumes délestant mon voyage.. !

Je scrute la route sous les flots du désespoir,
Tandis que mouillent mes mots ignorant mon miroir,
Ce souffle terrifiant de ta mort dans le noir,
Me glacera le sang comme dernier au revoir !

Au vent d'éternité qui fige notre histoire ;
Par la voile d'Aimer me portant à te croire ;
Derrière ces volets, qui claqu'nt en ma mémoire ;
Se mourra ma buée, pour ton - beau territoire..



***Duo poétique Brin d'harmonie et Rimévasion***

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Brin d'harmonie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
413 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
1er janvier
  Publié: 17 août 2017 à 13:36 Citer     Aller en bas de page

Merci bien Riméva pour ton esprit de partage en cet espace de sensibilités, qu'est le goût d'une poésie tissant l'âme à la plume.

 
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
496 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
31 décembre 2017
  Publié: 18 août 2017 à 05:04 Citer     Aller en bas de page

J 'ai été ravie de faire ce duo avec toi ! de mêler les plumes, mêler les sentiments , chacun a pu exprimer ses envies et trouver des compromis , c'est aussi cela l'essen ciel

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 268
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0203] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.