Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 341
Invisible : 0
Total : 343
· Firjol · Lachésis (Moirae)
12954 membres inscrits

Montréal: 19 jan 16:08:42
Paris: 19 jan 22:08:42
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Retard de livraison Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
244 poèmes Liste
15974 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 19 déc 2017 à 12:07
Modifié:  20 déc 2017 à 21:06 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page


Retard de livraison

Le Père Noël part délivrer les cadeaux.
C'est décembre et ça caille au nord de l'hémisphère.
Les chemins verglacés ne permettent de faire
La tournée au galop. Prudent il va mollo.

Au détour d'un chemin, ce joyeux rigolo,
Des sapins plein les yeux, ne vit surgir la Mère
Klaus de rouge vêtue. Conséquences amères :
Les traîneaux dévoyés font un joli chaos.

Tandis que Mère et Père enguirlandaient leurs rennes,
Un mâle amouraché humait le popotin
Des femelles de tête et si peu calotin
Sur le dos de sa reine il se mit à la peine.

Le Père Noël rit : "Il a bien de la veine" !
La Mère Klaus s'énerve et lui botte le train.
Un SMS survient qui les houspille un brin :
"C'est fini ce bazar ? On attend les étrennes" !

In Poésie et Guid'Ô


  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
168 poèmes Liste
8660 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 19 déc 2017 à 12:38 Citer     Aller en bas de page

J'en connais deux qui s'en sont donné à cœur joie à écrire ces vers ...

Merci messieurs, vos plumes mêlées se font trop rares

  ISABELLE
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
677 poèmes Liste
20794 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 20 déc 2017 à 04:17 Citer     Aller en bas de page

Très drôle !!

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
7012 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 20 déc 2017 à 06:21 Citer     Aller en bas de page

Maladroit père noel qui oublie les priorités à droite !
Merci pour cette scène de saison, vous m'avez bien fait rire

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Adamantine

Administratrice


Avatar : Aude Doiderose
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
376 poèmes Liste
11461 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 20 déc 2017 à 16:08 Citer     Aller en bas de page

Joli duo.

  Il faut beaucoup de temps pour refroidir un cœur et mille fois plus encore pour le réconforter.
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
244 poèmes Liste
15974 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 22 déc 2017 à 03:40 Citer     Aller en bas de page

Je tenais avant tout à remercier mon ami et Poète JB d'avoir initié ce projet d'un duo improbable, et d'un sympathique moment de délire.

Mesdames, je vous remercie également pour vos commentaires et cet engouement certain qui vous aura animées lors de vos lectures, et soyez assurées de nos sentiments les meilleurs, même ceux qui resteront inavoués

Je vous souhaite à toutes et à tous de belles et joyeuses fêtes de fin d'année...

Hasta la vista....des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Correcteur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
127 poèmes Liste
1859 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 22 déc 2017 à 03:57 Citer     Aller en bas de page

Ah ah ah ! Guid'Ô voulait faire un truc carrément porno... pour rimer avec traîneau. J'ai dû le freiner alors qu'il n'a pu freiner le traîneau . C'est son tempérament latin. Le traîneau du Père Noël, dans l'esprit latin de Guidolino, est un Ferrari... rouge, of Corse.

La Mère Klaus est en troïka BMW... forcément, ça allait fritter sur les pistes enneigées.



Enfin, quoi qu'il en soit, on s'est bien marrés à l'écrire à deux voix.

Merci Guid'Ô pour ce partage partagé...

Bizzz à toutes et à tous, mais enfin, surtout à toutes

JB

  La vie commence à chaque instant.
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
126 poèmes Liste
3182 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 24 déc 2017 à 04:21 Citer     Aller en bas de page

Bonjour ,

Effectivement un excellent duo qui m'a bien fait rire. Les poèmes collectifs recèlent toujours quelques bonnes surprises.
Merci à vous deux.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Correcteur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
127 poèmes Liste
1859 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 29 déc 2017 à 03:52 Citer     Aller en bas de page

Cher Jean-Louis,
Heureux que tes yeux clignent autant (que la Mère Klaus avait oublié)

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
258 poèmes Liste
2319 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 30 déc 2017 à 04:12 Citer     Aller en bas de page

Notre vision de la scène qui dérape est parfaitement maîtrisée avec une décontraction étonnement glissante !
« J’adhère »


Joyeuses fêtes Guid’Ô, JB


A vos amours



marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 335
Réponses: 9
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0459] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.