Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 257
Invisible : 1
Total : 261
· Fad
Équipe de gestion
· Allantvers · Adamantine
13167 membres inscrits

Montréal: 31 mai 12:02:19
Paris: 31 mai 18:02:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Delirium in mortem Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 10 déc 2008 à 14:01
Modifié:  11 déc 2008 à 04:41 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Delirium in mortem


A travers les couleurs incandescentes de ma solitude,
l'amertume me guide vers des falaises creuses que provoque ton silence...
Pluie de larmes amères qui se déversent en torrents dans la profondeur de mon âme esseulée, abandonnée...
Je suis une rive sans fin, qui attend la caresse de la vague fraîche.
Dans la pénombre de l'aurore, sous le cri désespéré des mouettes,
le chant de la douleur m'envahit, me transperce...

Lugubre danse en ce jour spectral où les ombres de la souffrance se profilent...
Dessinant en moi l'arme qui me soustraira à la vie...
Les mains pleines du sang de mon désespoir j'écume à l'océan ma peine...
Mes orbites injectées de rouge cherchent la souvenance des bonheurs passés, souvenance de ces moments avec toi...
L'horizon au teint blafard me brûle la peau sous le poids de ton absence qui n'en finit pas...

Les paupières closes,
je cherche ton visage à travers l'épais brouillard que j'expire, entrave à notre bonheur, à notre amour...
Mes iris en chemises bleues scrutent la voûte céleste dans l'espoir d'y trouver ton sourire, ton regard...
Mais dans son immense froidure, le ciel n'est paré que de la grande ours, digne et fière...
Toutes ces nuits en état de veille me ramènent a toi, à nous...
Ombres ambiguës de deux mains qui se cherchent en vain dans un paysage hostile ;
où le pesant effort de respirer m'écrase le thorax de sa main de fer...

Je suis l'implacable instrument de ma peine,
je suis l'inexorable doute qui me mène à la terre ou dans ses froides profondeurs je dormirai à jamais...
Mon regard fixant éternellement le voile de ton silence tombé sur mon visage à l'instant de ma mort,
sous l'expiation de mon delirium in mortem.....

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
Spleeneur


Le silence est d'or
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
30 juillet 2004
Dernière connexion
20 août 2009
  Publié: 10 déc 2008 à 17:01 Citer     Aller en bas de page

Absolument magnifique! Bravo!

Une véritable puissance dans la subtilité et la douceur triste!

J'attends tes prochains écrits.

Amitiés

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 10 déc 2008 à 18:05 Citer     Aller en bas de page

j'aimerai t'envoyer un peu de ma lumière point repeindre le soleil de ton coeur

ton texte est prenant !!

merci !

  Seirén - ©
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 10 déc 2008 à 18:47 Citer     Aller en bas de page

L'insoumise, merci de ton passage qui me fait du bien,
Quand la vie devient sombre... aux ténébreuses images du passé... devant avancer parfois seule à contre courant pour mieux savoir naviguer bientôt à deux... La barque devient parfois difficile à tenir. Mais je vaincrai et braverai la tempête... je crois

Spleener, Des écrits, il y en aura d'autres et ça me fera super plaisir que tu y passes en y laissant la marque de ta plume. Ce partage soulage... comme le vent chaud sur la plage... apaisant l'orage... la rage... le naufrage..

ma chère Véronique, toi qui a beaucoup de souffrances aussi pour t'avoir lue dans ton journal, ton message me laisse l'espoir. Je n'y aie pas laissée de commentaires parce que je fus trop touchée... Tu as perdu un frère, moi un jour de noël, en 1991, la vie est venu prendre ma petite fille, j'avais l'impression de comprendre ton mal être. Ton écrit m'as trop bouleversée pour que je puisse trouver les mots que je voulais écrire. Après la pluie le soleil luit toujours à ce qu'on m'as dit gardons espoirs !

idou, ton passage me donne de ta lumière n'en doute pas, ta gentille et douce volonté à faire le bien pour ensoleiller mon coeur est un cadeau magique qui mettras sûrement des étoiles brillantes dans mon sapin de noël que je ferai demain avec mon fiston et mon copain. Merci de ces étoiles de lumières qui viendront mettre de la joie dans ma maison

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 11 déc 2008 à 00:47 Citer     Aller en bas de page

J'ai eu froid en lisant ton poème. Il y a tant de désespoir, de tristesse dans cet écrit magnifique.
Merci pour ce partage.

 
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 11 déc 2008 à 03:36 Citer     Aller en bas de page

Viridiane, merci de ton doux passage et de ta tendre compassion... Merci à toi d'être là pour que je puisses partager mes écrits et un peu de moi

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 11 déc 2008 à 06:37 Citer     Aller en bas de page

Tu as une grande plume, ma chère Daphn !
Moi qui te connaissait surtout dans le registre de la sensualité, registre où la plume écrit souvent positivement, la, je te découvre dans la tristesse et je dois avouer que tu as très bien su faire passer ce sentiment de souffrance tout au long de tes mots.
se dévoiler un peu à travers l'écriture fait souvent du bien.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 11 déc 2008 à 10:42 Citer     Aller en bas de page

pyc, Merci de ton passage, je n'aie pas de mérite pour ce texte, je n'aie écris que ce qui se passait en moi, mes ressentis et ma détresse du moment. Ça fait du bien oui... et parfois pas je ne sais plus
Je sais seulement que dans ces moments là, je dois écrire. Je dois être une sorte de poétesse un peu tarée bipolaire avec un gros penchant névrotique je crois

Une chose est sure, tes passages et commentaires sous mes écrits me font du bien... Parce que je suis une grande amoureuse de ta plume et de l'encre aux milles couleurs qu'elle dépose à travers tes mots.

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 11 déc 2008 à 11:52 Citer     Aller en bas de page

Lys?, merci de ton passage ici, tu sais on dit que pour apprécier réellement la lumière il faut avoir connu les ténèbres car c'est là qu'elle brille le plus fort quand elle y est perçue... Je crois que pour apprécier la joie il faut aussi vivre des chagrins et quand les moments de bonheur arriveront, je saurai les apprécier comme la lumière dans le noir. Merci d'avoir laissée ta plume tracer sa marque sous mes écrits.

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 12 déc 2008 à 09:55 Citer     Aller en bas de page

laghzali, La vie est souvent triste tu as tellement raison mais elle est aussi faite de joies que je trouve aussi dans mon quotidien fort heureusement. Merci de ton passage et bienvenue sous mes écrits, tes commentaires sont appréciés.

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 12 déc 2008 à 19:04 Citer     Aller en bas de page

Tu as raison de te libérer de la sorte, ça ne fait pas tout, mais ça aide, je connais bien cet état ou l'autre n'est plus à portée de main.
Très bel écrit malgré beaucoup de tristesse.
Bisous
Thierry

 
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 13 déc 2008 à 00:17 Citer     Aller en bas de page

Ashimati, Ça ne fait pas tout mais je trouves une sorte de thérapie dans ce que j'écris. Ici avec vous j'ai trouvée des gens qui parlent le même langage que moi, celui des émotions et du coeur. C'est comme si enfin j'avais trouvée une famille naturelle alors que je me sentais dans un monde ou j'avais été adoptée. Comme si j'avais trouvée mes racines et enfin des gens qui comprennent simplement avec quelques vers. À cause de vous et de ce site, je me sens beaucoup mieux en moi même car j'exprime. Merci de ton passage qui est un sourire à chaque mot.

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
Lunabelle


Quand la nuit habite ton cœur, tu poursuis son ombre ... clovis 67
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2298 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2008
Dernière connexion
26 septembre 2018
  Publié: 15 déc 2008 à 02:16
Modifié:  15 déc 2008 à 02:17 par Lunabelle
Citer     Aller en bas de page

Daphn Jolie.... c'est bien ce que je dis tu n'a rien à envier à qui que ce soit
Tu es une magnifique poétesse
tu sais écrire dans de nombreux registres et toucher au coeur des gens... faire mouche!!!

Là encore se sent tout le chagrin , une blessure,
tu contes l'amour tout comme la douleur avec talent..

merci Daphn... et belle semaine à toi

Luna

 
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 15 déc 2008 à 02:40 Citer     Aller en bas de page

Lunabelle, Merci de ton commentaire qui me flatte, il y a tant de jolies plumes ici que je tombe amoureuse chaque jours que je passe sur ce site. C'est si bon de se laisser bercer à ta plume,et celle de idou, hassan, l'insoumise, opopop, pyc et tous les autres waouh... Je me sens petite et grande, grande de tout vos écrits qui me charme plus que tout. Merci de ton passage qui me ravie

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 26 déc 2008 à 14:19 Citer     Aller en bas de page

dominique, oui tu as raison, le doute amène des questionnements qui portent souvent sur des réflexions plus profondes qui nous donnent ce pouvoir d'agir sur nos vies. Merci de ce petit mot de sagesse, sans le savoir tu m'as rendu plus forte aujourd'hui. Merci de ton passage

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1179
Réponses: 14
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1428] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.