Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 35
· ori
13041 membres inscrits

Montréal: 22 sept 20:53:57
Paris: 23 sept 02:53:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: La magicienne (banniange /pieds-envers) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1308 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
9 septembre
  Publié: 5 févr à 12:16
Modifié:  5 févr à 12:40 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Au plus profond des mers dans leurs phosphorescences
Où se miraient les yeux des sirènes cruelles,
Auprès des vieux galions dans l’or des étincelles
Où rêvaient les algues dans leur évanescence
Etait-ce ton ombre aux doux frémissements,
Qui passait lentement dans l’étreinte des vents ?

Dans l’ubac des vallons aux feuillages incarnats
Là où le martagon fleurit sur l’aube opale,
Cependant que la nuit pousse son dernier râle
Dans sa robe noire, au clocher sonne le glas !
Etait-ce bien tes mains qui cueillaient des étoiles
Pour en faire un sautoir à l’ombre qui se voile ?

Dans les vertiges bleus où hurlent les fantômes
Des sommets fabuleux, ivres de liberté,
Dans les yeux de l’aiglon au sein de son royaume
Où passent les soleils des matins enchantés,
Etait-ce bien ta voix au charme ensorcelant
Qui freinait l’avalanche et domptait les ours blancs ?

Dans l’espace poudré de cristaux argentés
Où glissent les traîneaux sur le manteau neigeux,
Des fulmars boréaux dessinent un ballet
Où éclot le feston d’un vol majestueux,
Etait-ce tes lèvres, roides, pleines d’audace
Qui mendiaient un baiser à l’ours blanc sur la glace ?

Au milieu de la foule aux pas d’un condamné
Qui s’agite sans fin comme un vieux tourniquet,
Dans ces cœurs fatigués de tant d’insignifiances
Où règne la frayeur et ses désespérances,
Etait-ce ton visage et ses mille lumières
Qui irradiait le ciel dans un coup de tonnerre ?

Aux chemins escarpés écrin de la callune
Où les couleurs chatoient en dansant sous la lune,
Gisent dans le ravin quelques débris de vie
Où soupirent les âmes en quête de survie.
Etait-ce ton sourire en moissonneur d’espoir
Qui mordait cette terre où germe le savoir ?

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
2954 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 5 févr à 18:14 Citer     Aller en bas de page

Bravo à vous deux
Pour la richesse de ce poème,tout y est! Autant forme que fond, le rythme aussi nous berce en des heures reposantes ainsi que vont les vagues, et les neiges déroulent vers chaque convenances!!!

Un coup de coeur.
Jiçé

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
185 poèmes Liste
9791 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 6 févr à 04:03 Citer     Aller en bas de page

Il est évident que vos deux écritures ne pouvaient que nous offrir de très beaux vers !

Je rejoins Jiçé : tout y est !

Bravo et merci à vous 2

  ISABELLE
banniange

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
396 commentaires
Membre depuis
6 mars 2016
Dernière connexion
4 septembre
  Publié: 6 févr à 04:41
Modifié:  7 févr à 23:44 par banniange
Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux pour ces beaux et généreux commentaires, gageons que Pieds-Envers telle Cendrillon revienne plus souvent au bal des poètes!

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
3424 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
19 août
  Publié: 6 févr à 06:52 Citer     Aller en bas de page

Bonjour chers amis,

Un poème absolument sublime, dont j'ai apprécié chaque mot !

Un coup de coeur !


Vous avez uni vos deux talents pour nous offrir un poème d'une rare beauté !

Un immense bravo !



  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1308 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
9 septembre
  Publié: 7 févr à 11:37
Modifié:  7 févr à 11:48 par Pieds-enVERS
Citer     Aller en bas de page

Citation de Drôle d'oiseau
Bravo à vous deux
Pour la richesse de ce poème,tout y est! Autant forme que fond, le rythme aussi nous berce en des heures reposantes ainsi que vont les vagues, et les neiges déroulent vers chaque convenances!!!

Un coup de coeur.
Jiçé



Un grand merci zoziau pour ce commentaire complet....laissons nous bercer par la fantaisie et le rêve !

Citation de Maschoune
Il est évident que vos deux écritures ne pouvaient que nous offrir de très beaux vers !

Je rejoins Jiçé : tout y est !

Bravo et merci à vous 2



c'est sympa ça ISA....., ensuite c'est aux lecteurs de juger si ce texte en vaut la peine !
Merci

Citation de banniange
Merci à vous eux pour ces beaux et généreux commentaires, gageons que Pieds-Envers telle Cendrillon revienne plus souvent au bal des poètes!



P'être bien que je vais venir chercher un mentor pour m'emmener au sommet de la poésie !

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1308 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
9 septembre
  Publié: 7 févr à 11:50
Modifié:  7 févr à 11:54 par Pieds-enVERS
Citer     Aller en bas de page

Citation de Barbamimi
Merlinissime!!!




BARBAMISSIME!!!!

Citation de Le Poète Masqué
Bonjour chers amis,

Un poème absolument sublime, dont j'ai apprécié chaque mot !

Un coup de coeur !


Vous avez uni vos deux talents pour nous offrir un poème d'une rare beauté !

Un immense bravo !




Bonsoir Poète .....cela fait plaisir de vous revoir cela faisait longtemps !
Quel commentaire élogieux ça me touche , un grand merci

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
3391 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 13 févr à 12:03 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,
Joli poème à deux voix;une belle construction en sixain; de riches alexandrins posées à l'hémistiche. Bravo
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1308 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
9 septembre
  Publié: 13 févr à 12:49 Citer     Aller en bas de page

Citation de Jean-Louis
Bonsoir,
Joli poème à deux voix;une belle construction en sixain; de riches alexandrins posées à l'hémistiche. Bravo
Amitiés
jlouis



Bonsoir JL.....c'est amusant parce que nos commentaires sur nos textes à quelques chose prêt ont dû se croiser!

Merci pour cette magicienne qui était en sommeil et que tu viens de réveiller !
Bien à toi

 
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février
  Publié: 16 févr à 10:10 Citer     Aller en bas de page

Salutation Pieds-enVERS

Une belle lecture aux visions d'aventure
Un beau partage, comme livre d'images

Amitié poétique

PA…

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1308 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
9 septembre
  Publié: 21 févr à 11:27 Citer     Aller en bas de page

Citation de PA...
Salutation Pieds-enVERS

Une belle lecture aux visions d'aventure
Un beau partage, comme livre d'images

Amitié poétique

PA…



Bonjour PA et merci de vous être aventuré dans ces mystères !
Amicalement

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 480
Réponses: 10
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0421] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.