Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 42
Invisible : 0
Total : 44
· Tychilios
Équipe de gestion
· Lilania
13153 membres inscrits

Montréal: 8 déc 01:28:41
Paris: 8 déc 07:28:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le chant qui me réveillait Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 7 avr 2010 à 18:19
Modifié:  27 juil 2016 à 04:54 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Ticket to heaven
Nom du site












Ce n’était pas l’Arcade
de ça j'en suis très sûre.
Mais je me souviens bien
des chauds matins de mai
le jaune à peine levant,
entrait par les fenêtres, les portes ,
accompagné du chant
des femmes ménagères.

Leur simple mélodie
interrompait, suave,
mes songes de fillette
qui étaient répétitifs et simples.
Elle me faisait ouvrir
mes yeux grands de rebelle
comme si, petite princesse,
j’avais autour de moi
orchestre et courtisans.

Dans les maisons autour,
modestes et très loin
des toutes les clôtures
qui empêchent l’accès
aux gens d’aujourd’hui,
partout brillaient, en excès,
la propreté et l’ordre,
deux signes de l’amour
que toutes les femmes
vivaient dans leur simple vie,
créant pour la famille
un nid accueillant et beau.

Les femmes du hameau,
en exposant et battant
coussins, tapis et draps,
faisaient comme un pari
pour démontrer parmi
nos quatre, cinq foyers qui
faisaient le jour, le soir, la nuit
contents leurs maris.

La mer, le fleuve
et l’éblouissante lumière,
le vert des oliviers
faisaient le grand fond,
que nous, les jeunes, jamais
ne notaient ou n’appréciaient,
car notre envie était
un jour de là partir,
pour découvrir le monde,
loin d’une vallée
qui avait comme deux bras,
formés des douces collines,
qui nous berçaient en face
d’un trait de mer
bleu.

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 8 avr 2010 à 01:59
Modifié:  13 mai 2010 à 07:32 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Merci Ismael et Nanolive pour votre appréciation.
J'ai presque de la honte pour tous mes souvenirs sucrés...
Mais mes miettes poétiques sont de vieilles envies de fixer les impressions magiques que j'ai toujours ruminé dans ma tète , incapable de leur donner vie.
Merci lpdp pour m'avoir donné cette merveilleuse chance de trouver le courage et les mots pour raconter un monde qui est pratiquement disparu....

Bonne journée.

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 8 avr 2010 à 02:27 Citer     Aller en bas de page

Bonjour chère amie, ravie de partager avec toi aussi mes souvenirs d'une Sicile d'autrefois.

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 8 avr 2010 à 02:31 Citer     Aller en bas de page

Des images... racines !

Des racines qui nous offrent toutes les images... à venir !

Les oliviers, la mer et les collines...
Tout de cette terre retient mon spleen !

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 8 avr 2010 à 13:16 Citer     Aller en bas de page

Merci Serge et Halentien pour votre comment...
avec ce poème j'ai parcouru le temps quand ma tète était occupé seulement par le futur et je n'étais pas encore capable de goûter le présent...

Amitié es

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9807 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 9 avr 2010 à 01:00 Citer     Aller en bas de page

Galatéa

On a envie d'en manger tellement c'est beau à lire

de beaux souvenirs

J'ai adoré

Sélénaé Amitiés

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 9 avr 2010 à 02:34 Citer     Aller en bas de page

Oui Stephan se réveiller et n'avoir pas le coeur lourd.... hier j'ai acheté un produit au extraits d'artichauts il va allegerir....

Merci pour ton comment oxigené.


Chere Lionne on va repecher les bons morceaux partout en attendent de se remettre debout....





galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 9 avr 2010 à 18:29 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup de commentaires ont déjà dit l’essentiel, j’aimerai alors simplement ajouter ou dire que ton poème est très joli et que je l’ai beaucoup aimé lire…

Amitiés

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 10 avr 2010 à 01:46 Citer     Aller en bas de page

en ton esprit, comme une carte postale de ce lieu que tu aurais sortie de ta mémoire, et mise en mots pour partager avec nous ces souvenirs d'un temps qui parait lointain, tant ce que tu évoques nous fait penser à un lieu où l'actuelle société ne se peut se retrouver.
C'est très agréable à lire, je pense un peu aux souvenirs d'enfance de Pagnol qui avaient la même poésie !
amitiés chaleureuses à toi.
pyc.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 11 avr 2010 à 04:19 Citer     Aller en bas de page

Bon dimanche Pierre...je t'envoie un peu de parfum de zagarar ...fleurs des citronniers, accompagnés du chant des hirondelles...elles retournent encore...




Pyc...oui ma carte postale des vacances aux amis sur laquelle j'ai écrit:
j'aimerais vous avoir tous ici!!






galaheureuse

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16111 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 11 avr 2010 à 05:19 Citer     Aller en bas de page

Elle est nostalgiquement belle et attendrissante ta carte postale quelque peu jaunie...

Il ne faut pas avoir honte d'avoir peu vivre de tels moments à jamais figés dans ta mémoire...

Un tableau apaisant...un brin mélancolique aussi

tanti baci

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 12 avr 2010 à 03:14 Citer     Aller en bas de page

Guido. ..je sais que avec mon souvenirs jaunis...je reinforce une certaine idée stéréotypée de la Sicile.
Tu dois venir un jour et la découvrir selon ton vécu et ta personnalité.
Je suis sure que toi aussi y trouveras du ...magnifique!


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 22 avr 2010 à 02:17 Citer     Aller en bas de page

Beau matin... on devine un pays ensoleillé... même si je le savais déjà...


Ce soleil n'est jamais trop...pour moi.
A bientôt mon cher ami.





Merci pour avoir apprecié mes souvenirs, chère amie.



Galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1843
Réponses: 12
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0646] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.