Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 50
Invisible : 1
Total : 51
13211 membres inscrits

Montréal: 18 mars 20:23:55
Paris: 19 mars 01:23:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L'automne est ta saison [merveilles Corses, poème 9] Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
17453 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
17 mars
  Publié: 11 sept 2005 à 13:18
Modifié:  22 juil 2010 à 16:42 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

L'automne s'avance, de ses si lourds souliers
J'entends qu'elles dansent les feuilles brûlées vives
Qui étreignent le ciel, amantes fugitives
Aux doux reflets de miel, rêveries mordorées

L'odeur du châtaignier, s'exhale en mélodies
Qui rêvent à s'emmêler aux clapotis des eaux
Quand les fruits trop charnus succombent à leurs fardeaux
Mettant à terre, à nu, leurs saveurs d'interdits

ô qu'il est doux ce temps, celui où chaque jour
S'envolent au firmament toutes ces ballerines
Les crépuscules étendent leurs roses en bobines
Subtiles guirlandes, rouges pulpes en contours ...

Quand nul ne t'égale, l'automne est ta saison
Quand tu me régales de tes décors affables
Des figures carmins aux éclats implacables
De tes noix, de tes grains, que tu offres à foison

De tes sentiers broussailles aux symphonies natures
L'été château de paille en jalouse chaque instant
L'hiver est bien envieux de ces songes gourmands
Quand tu combles nos yeux, nos papilles, de mûres

Et s'il fallait choisir, ce serait tes forêts
Vibrantes à en frémir que l'époque illumine
Tes frêles nuages caressent en mousseline
Cette magie sans âge, accroche-coeur parfait


2 Septembre 2005


  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Balandras Marie-Fran


Vivre au jour le jour et ne rien rater
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
295 commentaires
Membre depuis
30 août 2005
Dernière connexion
23 octobre 2005
  Publié: 11 sept 2005 à 13:54 Citer     Aller en bas de page

L'automne est une saison magique que j'ai décrite nettement moins bien, superbe... j'en ai les châtaignes à la bouche.... les doigts carmins de mûres, le feuillage mordoré dans les cheveux ! à très bientot, bisous

  Marie-France Balandras
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 11 sept 2005 à 18:06 Citer     Aller en bas de page

Ah lala ! C'est pas monotone mais
mon automne !! Et les senteurs
par ci par là, des champignons sous
les feuilles dans les sous-bois, et
la cueillette des châtaignes à faire
griller au feu de bois.. et.. et ..
soupirs !! Non mais je l'aime cette
saison c'est plus fort que moi je ne
peux pas être objective
Merci Vinie !

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
17453 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
17 mars
  Publié: 18 oct 2005 à 05:24 Citer     Aller en bas de page

Marie France ne doute pas de ton talent de poétesse, jamais ! merci à toi

Ambre, merci de ton passage qui ne m'étonne pas en fait tu aimes l'automne je sais

Bisous
Vinie

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
245 poèmes Liste
16061 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
14 février
  Publié: 24 sept 2010 à 08:28 Citer     Aller en bas de page

Hello la Gazelle,

cette automne passé vaut bien des printemps à venir

des d'automne, donc de toutes les couleurs

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
17453 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
17 mars
  Publié: 1er mars 2016 à 15:42 Citer     Aller en bas de page

Merci mon lion

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2495
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0541] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.