Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 36
· Yvan Bert
Équipe de gestion
· Maschoune
13038 membres inscrits

Montréal: 20 sept 12:45:04
Paris: 20 sept 18:45:04
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Poèmes à 2gr - Bestiole, Adamantine,tilou, In Poésie, Aude Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
712 poèmes Liste
21266 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 21 avr à 14:21
Modifié:  21 avr à 14:32 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page



Souvenir plus ou moins arrangé d'un café arrosé place Colette


En sortant du buffet l’ancienne porcelaine
Virginie nous servit du Baileys. Attention !
Cet alcool enflammé fit monter la tension
À haute température, on se tint tous à l’œil.

Il fit si chaud soudain, qu’on a ôté nos laines
Sa fiole était remplie, couleur terre de Sienne,
D’un élixir maudit, nous trinquâmes : « À la tienne ! »
La liqueur en dérive déversa son poison…

« Quatorze centimètres et c’est une moyenne ! »
Nous déclara soudain, notre amie Bestiole
« C’est la taille standard qu’ont les bois de chevreuils ! »
On s’inquiéta soudain : elle perdait la raison.

Maquillée, avenante, au seuil de sa maison
La rime se tient là, telle une vraie cagole,
Cinq poètes la croisent, à la belle saison,
Pour la charmer d’un verre, ils font des cabrioles.



  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
12173 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 21 avr à 15:39 Citer     Aller en bas de page

Il est bien mieux comme ça !
Ce fut une expérience des plus amusantes.

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1345 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 22 avr à 01:43 Citer     Aller en bas de page

Bravo à vous cinq ! Le club reformé ? bises.

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
245 poèmes Liste
16051 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 22 avr à 04:38 Citer     Aller en bas de page

Vive les Avengers que j'embrasse...

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
712 poèmes Liste
21266 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 22 avr à 05:07 Citer     Aller en bas de page

Adamantine :
Bah je ne sais pas si c'est mieux, mais c'est plus correct.

Jean-Claude :
Ce n'est pas un club, c'est une secte.

Guido :
Tu as raison ça pourrait donner une série sur Netflix.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
157 poèmes Liste
2386 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 22 avr à 07:35 Citer     Aller en bas de page

Ha ha ha ! J'aime cette interpénétration absolument... exquise et qui n'a rien de cadavérique.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
712 poèmes Liste
21266 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 22 avr à 10:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
Ha ha ha ! J'aime cette interpénétration absolument... exquise et qui n'a rien de cadavérique.

Bizzz JB



Non, c'est plutôt plein de vie (ou d'eau de vie, ou d'Aude vie).
Ravie que mon arrangement te plaise, il faut dire qu'on partait de loin, loin, loin.
Bises

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Catwoman

Administratrice


« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
427 poèmes Liste
8277 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 23 avr à 02:05 Citer     Aller en bas de page

Hello

Je regrette d'avoir manqué cette joute.
En tout cas, j'ai bien ri.

😍

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6833 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 24 avr à 02:32 Citer     Aller en bas de page

pour notre 05-06 mai de VARH à limoges
vous nous avez placé la barre très haute.
gros mercis à vous 4

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
157 poèmes Liste
2386 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 24 avr à 17:08 Citer     Aller en bas de page

... à vous 5 !

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 345
Réponses: 9
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,5495] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.