Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 177
Invisible : 0
Total : 178
· Jacques-Marie JAHEL
13572 membres inscrits

Montréal: 25 sept 06:38:17
Paris: 25 sept 12:38:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: Ainsi va la mort. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
2930 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 26 déc 2019 à 15:53
Modifié:  27 déc 2019 à 03:34 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Âmes sensibles s'abstenir !

Ce qui arrive aujourd'hui à l'un peut arriver demain à l'autre, les états d'âme fluctuent... L'indulgence et la compréhension sont de mise, plus que morale et critique gratuites.

Quant à la pitié, elle n'est pas la bienvenue !

Certains luttent pour vivre pendant que d'autres pensent à mourir... Cherchez l'erreur ? Honteux me direz-vous ? Non, humain ! Tristement humain.

Les attentes, les fragilités, les forces, les buts de chacun sont différents et font de nous ce que nous sommes avec nos qualités et nos défauts.

Qui a dit que nous naissions tous égaux ? Si tant est que ce soit vrai, la vie et ses aléas se chargent de créer les différences qui viennent nous affecter.


Fatiguée de vivre,
Je vois la Mort me regarder en face.
Je lui dis... Viens !

Elle n'en fait qu'à sa tête,
Me dévisage froidement,
En ricanant, tourne ses talons...

Je lui crie : va au Diable
Et viens me faucher,
Le jour où je ne t'aurai rien demandé !

Ma vie continue...
Dans l'idiotie et luxes suprêmes de penser à mourir...
Je suis immensément riche de ces âneries !
Il faut avoir du temps à perdre, je dois en avoir suffisamment,
Ne m'enviez pas !

Je ne suis même plus capable de faire le travail à sa place,
J'y pense mais...
Comme au manège, j'attends mon tour.

La Mort, elle, ne pense pas, elle agit quand elle veut, sans prévenir !

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
699 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 26 déc 2019 à 16:55 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Mawringhe

Tu imagines bien que ton texte me parle.
J'ai envie de te dire : je pense, donc je ne suis pas, car une pensée n'est qu'une re-présentation, ce n'est déjà plus du présent.
Et aussi : continue d'écrire, même en attendant ton tour, car au moins le mot mort ne tue pas.

Bises


MariePaule

  MariePaule
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 27 déc 2019 à 03:36 Citer     Aller en bas de page

Texte touchant Mawr, que je comprends et dont je me garde bien de juger les motivations qui t'ont poussée à l'écrire !

Je le comprends, c'est tout !

Merci à toi de l'avoir écrit. Amicales pensées !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
685 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 27 déc 2019 à 03:40
Modifié:  27 déc 2019 à 03:43 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mawringhe, un texte fort et percutant qui me remue profondément... La mort...nous rattrape un jour, nous frôle, s'approche puis s'éloigne, nous teste, nous nargue, ou frappe un proche... Tu as raison, chacun a ses propres combats, et ton texte me parle... Lucie

 
ATLAS
Impossible d'afficher l'image
L'amour est ma lumière...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2019
Dernière connexion
20 août
  Publié: 27 déc 2019 à 07:55 Citer     Aller en bas de page

Il faut garder le moral surtout en cette saison propice à l'amour, à la paix, la joie, le partage et le don de soi...
Milles bisous
ATLAS

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
316 poèmes Liste
5657 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 27 déc 2019 à 11:38 Citer     Aller en bas de page

Des hauts, des bas, la vie nous balance toujours entre ces deux pôles. ne recherchons pas la nuit, mais la belle lumière du matin qui fera une belle journée, le soleil c'est si bon… Ma Lolotte tu sais que je n'aime pas te voir cafardeuse…



  YD
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
293 poèmes Liste
9691 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 28 déc 2019 à 06:20 Citer     Aller en bas de page

MAWR et veilles rient.
la mort ne devrait pas être prise en considérations.
la mort c'est l'oublie, alors laisse derrière toi des artéfacts, avec plein d'explications, LPDP est là pour ça, et des attentes seraient heureuses de voyager en mots avec toi.

Fatiguée de vivre, (ou pas comme ce serait souhaité, sans douleurs, en étant reconnu, en pensant à plus tard)
Je vois la Mort me regarder en face. (j'ai vécu ça en 2012, j'étais pourtant prêt)
Je lui dis. Viens ! (voir "la fontaine", et le bord du précipice.)

Elle n'en fait qu'à sa tête, (si ce n'est pas l'heure ou leurre)
Me dévisage froidement, (tu en es sûr, réfléchi encore)
En ricanant, tourne ses talons. (en disant, à bientôt, tu avoir des changements, et c'est vrai)

Je lui crie : va au Diable (elle y est déjà, et lui n'en a pas besoin, dieu ne l'a pas fait que pour "ça")
Et viens me faucher, (oh tu as encore des richesse à laisser ici, là-bas elles ne te serviront à rien)
Le jour où je ne t'aurai rien demandé ! (alors fait comme moi offre-toi une date péremption)

le plus dur, c'est de savoir se taire, à cause de ces présences qui n'en sont pas encore là.
SAM en nuit, mais reste MAWR ante.

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
243 poèmes Liste
4246 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 28 déc 2019 à 16:33 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Mawr,

Pas toujours simple de voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide ...
Mais chaque pas gagné sur le parcours des ombres est un pas vers la lumière .

Tu as bien fait de partager tes états d'âmes... nous sommes là pour ça aussi.
Même sans se connaître, nous comprenons car nous partageons tous, à un moment ou l'autre de nos vies, ces coups de blues, ces questionnements difficiles.

Je pense de tout cœur à toi et t'envoie pleins d'ondes positives


Myo

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
512 poèmes Liste
23465 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 29 déc 2019 à 10:58 Citer     Aller en bas de page

Chère MAWR, un écrit émouvant, toi qui sais si bien remonter le moral des autres et tu m'as apporté souvent ton soutien, j'ose espérer que ce n'est qu'un petit coup de mal être.
Cependant tes mots donnent certains ressentis et à réfléchir sur la vie de chacun de nous.
Bises chère WAWR
Je pense bien à toi
La cigogne qui de ses ailes vole vers toi pour déposer toute son amitié.
ODE 31 - 17

  OM
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
2930 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 4 jan à 07:09 Citer     Aller en bas de page

MariePaule, Maschoune, Lucie, ATLAS, Yvon, SAM, Myo, Ma Petite Cigogne, pardonnez mon retard ! Je vous remercie sincèrement à tous...

Je ne suis pas en mesure de vous commenter un à un mais vos mots me touchent et me réconfortent.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 641
Réponses: 9
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0304] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.