Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 664
Invisible : 0
Total : 665
· valise
13157 membres inscrits

Montréal: 26 févr 19:55:47
Paris: 27 févr 01:55:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Elle a trop joué... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] 2 :: Répondre
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre 2019
  Publié: 9 jan 2009 à 11:51 Citer     Aller en bas de page



Une petit' princesse aux courbes gracieuses,
Au regard joueur, à la mine rieuse,
Qui entre à peine dans l'adolescence,
De son corps de femme prend un jour conscience.

Soudain, à elle les plus belles parures,
Qui font d'elle sublime créature!
Elle ourle ses cils d'un peu de mascara,
S'habille de dentelle, paraît femme déjà.

Elle tire fierté de ces regards qui glissent,
Sur son innocence trop séductrice.
Elle les provoque d'un sourire enjôleur,
Puis s'effarouche de leur chaleur.

Elle est sexy, s'amuse avec leur instinct,
Ils ferment les yeux, rêvant de toucher le satin,
De sa peau, au suave parfum de vanille.

Mais où est donc passée la petite fille?...


Ce soir, sous la lueur crue d'un lampadaire,
Sa bouche carminée appelle au secours,
La main sur ses lèvres hurle de se taire!
De son bourreau elle ne distingue que les contours...

Impuissants, ses yeux avaient imploré, en vain.
Elle gît sur le sol, abandonnée de la vie,
-Son tee-shirt déchiré laisse entrevoir un sein-
La leçon, brisée, elle ne l'a que trop compris:


A force de jouer avec le feu, on finit par se brûler.

 
Bakemono no Nisemono


Il suffit de regarder la lame de son sabre pour voir le démon dans les yeux.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
579 commentaires
Membre depuis
31 décembre 2008
Dernière connexion
4 février
  Publié: 9 jan 2009 à 13:33 Citer     Aller en bas de page

Ce n'est que trop vrai. Encore un poème qui dit ce que l'on ne veut pas dire ou n'arrive pas à dire

  Plus le message est faux, plus il y a de cons pour le croire.
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre 2019
  Publié: 9 jan 2009 à 16:25 Citer     Aller en bas de page

Merci de ton passage!
A mon avis, il faut dire les choses... Avoir peur de les dire, c'est en augmenter la peur elle-même... (Tite citation d'Harry Potter I non? )

 
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 9 jan 2009 à 19:23 Citer     Aller en bas de page

Une très belle lecture de mon coté. Mes voeux les meilleurs à toi, belle poétesse.

Poétiquement, ton lecteur

 
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre 2019
  Publié: 10 jan 2009 à 04:40 Citer     Aller en bas de page

veronique==> Tout le plaisir était pour moi

Hassan ==> Je me réjouis à chaque fois que tu passes


 
bamcar

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
56 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2006
Dernière connexion
4 octobre 2010
  Publié: 10 jan 2009 à 05:17 Citer     Aller en bas de page

Le fond surtout, le fond

  La différence entre moi et Mr Ford ou Fiat, c'est que Mr Ford ou Fiat envoient des ouvriers dans des usines pour faire de l'argent et que j'envoie mes idées dans la rue pour en faire aussi... ça vous gène ? Moi non ! Voilà !
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre 2019
  Publié: 11 jan 2009 à 07:03 Citer     Aller en bas de page

bamcar==> Je te remercie de ton passage Si tu as des idées pour améliorer la forme je suis partante!

opopop ==> Ca me fait touours plaisir de voir un de tes commentaires mon cher Opopop!

 
ovnissimo


L’amour, c'est sentir votre coeur battre dans la paume des mains divines de Dieu. Ovni
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
3135 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2008
Dernière connexion
12 février 2013
  Publié: 12 jan 2009 à 20:45 Citer     Aller en bas de page

Un poème, a la fois doux et amer comme la vie.







ovni

  amour et poésie malgré tout
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 14 jan 2009 à 20:40 Citer     Aller en bas de page

La tristesse de bien de jeunes femmes qui ne prennent pas conscience du danger. mais la raison du viol est dans la tête de l'agresseur car violer est un crime de l'esprit..Une maladie qui détruit des familles..Belle écriture intelligente..okana tendresse...

  Nicole chaput. *Okana *...
oxymore


Folie, drogue ou trahison...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
257 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
7 février 2018
  Publié: 15 jan 2009 à 13:35
Modifié:  15 jan 2009 à 13:38 par oxymore
Citer     Aller en bas de page

Parce que je n'excuserai jamais les incendiaires !

*Belle lecture*

Amitiés poétiques,
Ox

ps: La forme peut en effet être améliorée, mais ça n'engage que moi...
ps2: je ne repasserai probablement pas lire Votre réponse, donc utilisez la messagerie si jamais.

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
26 février
  Publié: 18 jan 2009 à 11:34 Citer     Aller en bas de page

Cher Crépuscule de nous avoir posé ce poème empli de beauté et de tristesse....
Alex

 
Billie


Ma bouteille à l'amer, je la vide, néant inné d'idées perdues en mer...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1718 commentaires
Membre depuis
11 février 2007
Dernière connexion
14 décembre 2019
  Publié: 20 jan 2009 à 16:42 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup l'écriture...
Le fond me plaît, mais une chose me dérange...
La position peut-être trop fautive de la jeune fille.
Cette petite peut-être a été provocante, cependant, je pense que c'est aux hommes de savoir se contrôler...
Pour moi, ce n'est pas l'enfant la fautive, c'est celui qui la viole... La victime, c'est l'enfant... Le coupable, c'est le violeur... Pas d'autre issue possible à mon regard. La petite a compris qu'il ne faut pas chercher le loup.
Mais c'est le loup qui l'a mangé...

Merci pour cette lecture qui m'a bien fait réfléchir...

à bientôt...

  CAUSTiQUE
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre 2019
  Publié: 21 jan 2009 à 10:58 Citer     Aller en bas de page

Ovni ==> la vie, si elle est douce, est amère trop de fois.
merci d'être passé

okana ==> tristesse? j'aurais utilisé un mot plus fort...

Ox ==> Merchiii pour ta proposition! (on dit merci, je sais )

Alphonse BLAISE ==> Toujours un honneur de te voir parmis les com's!

Billie ==> En effet, c'est avant tout aux hommes de se contrôler... Mais la petite fille ne pourra pas se pardonner de les avoir provoquer. Elle s'en veut, et pour lontemps.

 
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 25 jan 2009 à 06:42 Citer     Aller en bas de page

Je ne suis pas certain qu’elles aient conscience si jeunes de la folie de l’homme et de son instinct bestial ! Mais bon !
Leurs parents, si !!!
Merci.

 
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre 2019
  Publié: 25 jan 2009 à 09:10 Citer     Aller en bas de page

Merci d'être passé! Hum, je dirais que ça se discute... Après biensûr, ça dépend de quel âge on parle


 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre 2019
  Publié: 29 jan 2009 à 07:04 Citer     Aller en bas de page

Oui elle a été victime, c'est sa candeur qui l'a poussée à jouer avec le feu, et ne pas voir le mal...


Moi ce que je blâme, ce sont les parents qui laissent faire...


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre 2019
  Publié: 29 jan 2009 à 14:49 Citer     Aller en bas de page

Peut-être, oui...
Merci de ton passage

 
Lunabelle


Quand la nuit habite ton cœur, tu poursuis son ombre ... clovis 67
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2298 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2008
Dernière connexion
26 septembre 2018
  Publié: 1er févr 2009 à 12:51 Citer     Aller en bas de page

C'est beau et bien écrit mais c'est bouleversant
un sujet difficile

Les petites filles ont toujours voulu ressembler à des princesses et maintenant aux filles des magazines

Hélas cela a des conséquences désastreuses
c'est tant la faute des parents trop permissifs qui ne voient rien, que de la société et du criminel qui ne connaît pas de limite, que de la demoiselle trop pressée de grandir qui provoque sans vraiment en connaître les risques..
Les séquelles n'en sont pas moins désastreuses, les plaies difficiles à guérir ensuite

Enfin ce texte est bouleversant...

Bonne soirée

Luna

 
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre 2019
  Publié: 8 févr 2009 à 08:44 Citer     Aller en bas de page

Stéroïde==>La séduction peut devenir dangereuse lorsqu'elle est déplacée. Je ne fais pas partie des porcs qui pensent réellement que c'est lka femme violée qui est l'auteur du crime! Non! Mais bon la petite fille a de quoi s'en vouloir et ne s'en prive pas.


Luna==> Merci de ton commentaire, si vrai ...

Inegale(ment)==> dommage que le filtre ne puisse pas effacer ces laideurs...

 
Tessay


Le prince charmant est celui qui fait de vous sa princesse.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
204 commentaires
Membre depuis
15 septembre 2008
Dernière connexion
12 août 2016
  Publié: 10 févr 2009 à 17:24 Citer     Aller en bas de page

De la poésie, pour dire en finesse, que lorsque les papillons sont attirés par la lumières ... ils se brûlent.

J'adore le contraste de la douceurs des premiers quatrains et du choc de la triste réalité des deux derniers.

En tant que père j'ai cette petite boule qui me viens en lisant tes vers car j'ai Une petit' princesse ...

  Mon modeste talent, pour pouvoir se nourrir, N’a qu’un seul appétit « vous entendre applaudir. »
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre 2019
  Publié: 11 févr 2009 à 04:07 Citer     Aller en bas de page

*Merlin*==> Merci d'être passé

Tessay==> triste réalité... Il suffit néanmoins aux parents de les protéger... Et encore...

Merci de m'avoir lue...

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2917
Réponses: 31
Réponses uniques: 16
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Okana, des bleus au coeur... (Amitié)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Les Amants de Sakkara (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Mistral (Autres)
Auteur : Guid'Ô
À coeur de clémentines (Amour)
Auteur : Feu-follet
En robe de dune (Amour)
Auteur : THOMAS
Et pourtant l'on y croit (Autres)
Auteur : Tilou8897
La toile d'araignée ou..... peur d'aimer (Tristes)
Auteur : Mariesarah
Dans le jardin du rêve (Amour)
Auteur : Stegobulle
est venu le temps de quitter. (Amour)
Auteur : titeféeclaire
Peine ombre... (Tristes)
Auteur : (...)
Par Don (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Je te rêve... (Nouvelles littéraires)
Auteur : Billie
Les sirènes hurlant le chant des alizés (Amour)
Auteur : THOMAS
Solitude (Tristes)
Auteur : Bébinou
Ne viens pas ... (Tristes)
Auteur : Bestiole

 

 
Cette page a été générée en [0,0929] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.