Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 330
Invisible : 0
Total : 331
· Drôle d'oiseau
12957 membres inscrits

Montréal: 22 jan 03:11:18
Paris: 22 jan 09:11:18
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Acrostiches :: Tu y règnes en maître... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
355 poèmes Liste
1184 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 28 oct 2017 à 05:19
Modifié:  28 oct 2017 à 09:35 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Tes yeux contre les miens sur la route des pins...
Un matin d'éclaircie mes pas de toi sont proches,

Y a-t-il encore ta voix qui au loin nous raccroche?

Reviens-moi je t'en prie, les images que j'étreins
Éclaboussent les chemins et germent entre les pierres...
Gangrène jusqu'au cœur c'est la mort à court terme.
Nos prénoms se confondent dans un mouvement infirme,
Et la lumière d'octobre sur ma peau fait des vers...
Sens-tu que je suis là, à ta porte muette?

Et le profond silence est un cri déchirant,
Niant ce que nous sommes, l'humanité nouvelle,

Murmurant sans un mot près de notre chapelle,
Asile inviolable où nous sommes bien vivants...
Il me manque ton sourire...je n'ai rien à Lui dire.
Tu sais bien que je mens quand il faut lui répondre,
Regarde-nous mon âme: à mes songes Il est sourd,
Est l'albatros tranquille qui ne peut me cueillir...

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
5178 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 1er nov 2017 à 05:26 Citer     Aller en bas de page

Enveloppé
Nouvellement
.
Me voici
En réfflexion
Temporaire
Trouvant des
Raisonnements
Emerveillés
.
Envisageais-tu
Transformer mon
Attention dans tes
Lointains faits d'
Observations
Nourrissantes.
.
bise

 
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
355 poèmes Liste
1184 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 2 nov 2017 à 13:47 Citer     Aller en bas de page

J'aimerais Sam comprendre ces "réflexions temporaires " que tu évoques...

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
5178 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 3 nov 2017 à 05:14 Citer     Aller en bas de page

Toutes mes refflexions
Ont les prolongements
Utiles à des nouveautés
Travaillées et sauvegardées.
.
Voici ce que mon moroir
Réffléchissant mes
Activités
Intérieures
M'autorise à
Envisager comme
Narrations pouvant
T'interesser
.
Tes curiosités
Ouvrent-elles des
Univers personnels
Transmissibles

?

 
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
355 poèmes Liste
1184 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 3 nov 2017 à 08:28 Citer     Aller en bas de page

Oui, tout, vraiment tout.
Je suis d'un naturel curieux.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
5178 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 4 nov 2017 à 08:03 Citer     Aller en bas de page

Peux-tu orienter mon
Avancée pour qu'elle soit
Raisonnable ?
.
Oserais-tu demander de l'
Utilitaire ?
.
Décris comment
Obtenir des
Informations qui puissent parâître être
Sérieuses.
.
J'aimerai partager
En ce lieu
.
Commentaires
Observations
Méditations
Mémoires
Expériences
Nouveautés
Créativités
Essais
Réussites.

 
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
955 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 29 nov 2017 à 17:29 Citer     Aller en bas de page

Salutation ***Cocci***

Un petit passage dans mes lectures en découverte
Plus qu'un règne, une profondeur, des questions


PA…

 
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
355 poèmes Liste
1184 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 4 déc 2017 à 01:33
Modifié:  4 déc 2017 à 01:33 par ***Cocci***
Citer     Aller en bas de page

Bonjour PA,
Et dans tes mots un immense compliment.
Merci à toi...
J'irai te lire dès que je le pourrai...

Cocci

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
5178 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 8 déc 2017 à 03:19 Citer     Aller en bas de page

que représente ces cheminements en acrostiches pour toi ?
pour moi, c'est un exercice caché comme le fil qui sert à faire sécher le linge sans pinces à linge.
Bonnes
Inspirations
Sachant
Entretenir
les désirs de sam

 
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
355 poèmes Liste
1184 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 10 déc 2017 à 03:17 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sam,

L'image est belle.
Oui, ces acrostiches sont un peu une quête définie par un ou plusieurs mots. Quelque chose d'absolu, de nécessaire mais que je ne peux atteindre, je tends la main mais la referme désespérément sur le vide.
Je cours sans cesse après ce que j'ai perdu, des déchirements, des êtres fantomatiques qui, perdus dans les limbes m'amènent à m'interroger sans cesse. Un en particulier, silencieux depuis des mois, que je cherche encore et encore...
Ma boussole est déréglée...je dois prendre le temps de coucher tout ceci sur le papier...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 249
Réponses: 9
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0392] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.