Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 484
Invisible : 0
Total : 486
· Bardok66 · Bonjour12
12988 membres inscrits

Montréal: 16 juil 08:28:00
Paris: 16 juil 14:28:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: "méhari mon amie" - par samamuse et Deviousf Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
DeviousF
Impossible d'afficher l'image
Aimes toi et les autres t'aimeront.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
123 commentaires
Membre depuis
5 mars
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 23 mai à 16:50
Modifié:  23 mai à 19:03 par DeviousF
Citer     Aller en bas de page

Baignoire en plastique sur quatre roues,
Fière malgré les pièges dans la boue,
Tu es cet increvable compagnon
pour le bois, cueillette des champignons.

Oh douce Méhari, je ne veux pas faire de tôle.
La douceur de tes arrondis, et tes peu de places,
Nous ont fait faire des acrobaties, de jambes et d'épaules.
Les lieux à atteindre, plus ou moins dégueulasses.

Destrier de nos aventures de jeunesse !
Immergés dans la peau de Louis de Funès.
Robe "vert kaki" ou "orange équipement",
Rutilante mélodie de l'échappement.

Dans le Sahara, je te monterais dessus.
Ici, comme dans d'autres, je te rentre dedans.
Je suis désolé si je te rudoie, en aperçu
Avec toi, je vais aux essentiels maintenant (mains tenant)

La cousine casse-cou de la Deux Chevaux
Est la mémoire paisible des estivaux.
Je n'accepterai jamais une Ferrari,
A ta place, dans mon cœur, amie Méhari

Méhari dans tes plastiques et d’autres plastiques
Créée pour faire les quatre cent coups (*1)
Pour des besoins qui se voulaient pratiques (*2)
En ABS (*3) ce qui en faisait les technos coups (*4).

(*1) du 11 mai 1968 à 1987 (1986 en tant qu’AZUR)
(*2) créé par le comte ROLAND DE LA POYPE en ABS (*3),
Créée pour la CFP TOTAL.
(*3) (Acrylonite Butanière Styrène) en 144 953 exemplaires.
Dans les usines FOREST en Belgique.
(*4) la MEHARI sur la base de la DYANE, avec le moteur de l’AMI 6,
En 1972 l’armée française l’a utilisé.




  Plume déviante
DeviousF
Impossible d'afficher l'image
Aimes toi et les autres t'aimeront.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
123 commentaires
Membre depuis
5 mars
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 23 mai à 18:58 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lisa "Babe"


C'est une belle preuve de fidélité à ses "amours" de jeunesse, mais c'est une idiotie de refuser un tel cadeau.
Avec la revente, je pense que tu peux, sans problème, t'en payer une dizaine (même de collection) de ton dromadaire à 4 roues.

A+ Samy



Ce calcul est très malin. Mais comme tout compagnon de route qui se respecte, humain ou automobile, c'est les souvenirs, les cabosses vécus ensemble qui comptent.

  Plume déviante
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
6458 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 24 mai à 02:18 Citer     Aller en bas de page

je ne sais toujours pas faire ces encarts à bordures vertes.

ce qui fait la pauvreté de cette France des apparences, c'est le peu de respect pour des valeurs morales à construire, préférant des richesses de reconversions sans avoir à s'investir dans de quelconques avenirs. (la méhari serait un tas de boue actuellement, où toutes les voitures se ressemblent)

j'aime de temps en temps regarder des voitures de luxe, c'est comme une bougie pour un papillon.
la poésie c'est la même chose, Picasso est génial, non ? seulement sa signature au bas d'un tableau. les citations de ces présences médiatisées mortes (même en étant encore vivantes), donnent les apparences d'une grande culture, les vocabulaires blessants apparaissent de plus en plus nombreux.

j'ose espérer que l'offrande de DEVIOUSF, sera par vous reconnu par des commentaires.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
6458 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 26 mai à 01:40 Citer     Aller en bas de page

tu vois… ça fait déjà 2 jour de parution, et le texte à toutes les apparences, il semble déjà mort.

 
So Fie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
44 commentaires
Membre depuis
21 mai
Dernière connexion
13 juillet
  Publié: 27 mai à 05:00 Citer     Aller en bas de page

Oh que j'aime cette écriture charnelle ! !!!
Les souvenirs d'expériences passées valent bien plus que les cadeaux rutilants.
"La douceurs de tes arrondis et tes peu de place
Nous ont fait faire des acrobaties,de jambes et d'épaules.
Les lieux à atteindre, plus ou moins dégueulasses"

Mon passage préféré. Par le charnel, le vivant et le contraste. Le dernier ver venant appuyer l'intensité du vécu.

C'est dans l'épreuve que l'on est le plus intense.

Merci pour ce partage.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
6458 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 27 mai à 07:46 Citer     Aller en bas de page

merci SOPHIE vendredi c'était ta fête.
tu as eu le plaisir de circuler avec une méhari Citroën ?
j'en ai eu une.
tu aimerais lire des compléments non dits ici ?
en MP bien sûr.
bise.

 
DeviousF
Impossible d'afficher l'image
Aimes toi et les autres t'aimeront.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
123 commentaires
Membre depuis
5 mars
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 27 mai à 16:22 Citer     Aller en bas de page

Citation de So Fie
Oh que j'aime cette écriture charnelle ! !!!
Les souvenirs d'expériences passées valent bien plus que les cadeaux rutilants.
"La douceurs de tes arrondis et tes peu de place
Nous ont fait faire des acrobaties,de jambes et d'épaules.
Les lieux à atteindre, plus ou moins dégueulasses"

Mon passage préféré. Par le charnel, le vivant et le contraste. Le dernier ver venant appuyer l'intensité du vécu.

C'est dans l'épreuve que l'on est le plus intense.

Merci pour ce partage.



Merci So Fie, d'avoir révélé dans ce poème d'apparence loufoque toute la valeur des souvenirs. Au plaisir de te relire !

  Plume déviante
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
393 poèmes Liste
20564 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 14 juin à 14:42 Citer     Aller en bas de page

Bravo tous deux, je viens de lire le sujet, j'ai apprécié, moi qui ai la nostalgie de la deudeuche, je vous rejoins aussi pour la méhari.
Par contre en ce qui concerne le monsieur Picasso, j'aime pas et les voitures de luxe, pas plus.
Merci à vous deux
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
DeviousF
Impossible d'afficher l'image
Aimes toi et les autres t'aimeront.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
123 commentaires
Membre depuis
5 mars
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 14 juin à 15:08 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Bravo tous deux, je viens de lire le sujet, j'ai apprécié, moi qui ai la nostalgie de la deudeuche, je vous rejoins aussi pour la méhari.
Par contre en ce qui concerne le monsieur Picasso, j'aime pas et les voitures de luxe, pas plus.
Merci à vous deux
Bises amicales ODE 31 - 17



Merci pour ta lecture, effectivement la deudeuche est une légende qui mérite son texte.

  Plume déviante
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
549 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
14 juillet
  Publié: 15 juin à 02:27 Citer     Aller en bas de page

Quitte à perdre les pédales, il est important de ne pas voir l'abandonnée, avec son texte.... en dû !

Bon courage à Vous deux... et comprenne qui pourra, et pourrit pas...

  M@rs
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
6458 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 17 juin à 03:13 Citer     Aller en bas de page

merci de vos reconnaissances et vos encouragements dans ce parcours inhabituel.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 163
Réponses: 10
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0435] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.