Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 436
Invisible : 0
Total : 436
12956 membres inscrits

Montréal: 21 jan 01:35:38
Paris: 21 jan 07:35:38
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Acrostiches :: L’ivresse du cœur Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Marie Fée


Tout ce que je ne crie à voix haute, sans faute, je l'écris
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
149 commentaires
Membre depuis
21 août 2015
Dernière connexion
12 janvier
  Publié: 11 jan à 01:02 Citer     Aller en bas de page

L’ivresse du cœur

Je l’attends, mon amant, cet amour melliflu,
Enjoignez la Saison d’éponger son ivresse –

Vertiges cyniques, éloges superflus !
Exsangues sont les nuits, absentes les caresses.
Un brin de soleil s’éternise en mon âme,
Xylophone de mon cœur, chant de l’Espérance –

L’entends-tu, mon adoré, souche de ma flamme ?
Ambiance subite, naufragée dans la stance.
Mis en œuvre, mon amour se déguise en prose ;
Ouvre-toi, cher cœur, à qui ose te chérir !
Une lyre disjoncte, joue ‘La Vie en Rose’ ;
Rassasiée sous peu, je m’efforce à sourire.

08/12/18

  L'amour est un triste arc-en-ciel où les couleurs suscitent le serpent à travers une vague de poussière
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
168 poèmes Liste
8669 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 11 jan à 01:53 Citer     Aller en bas de page

Exercice bien mené, pas facile pourtant

Merci à toi

  ISABELLE
Big Lebowski


- Il se fout de tout, c'est un nihiliste. - Ca doit être épuisant comme activité !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
185 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2016
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 11 jan à 03:04 Citer     Aller en bas de page

je vais être laconique

c'est beau

  Big comme gros Lebowski comme polak
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Correcteur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
127 poèmes Liste
1859 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 11 jan à 04:11 Citer     Aller en bas de page

Acrostiche bien conduite, beau résultat.

Purée ! Tu aimes les raretés : melliflu... je ne l'avais pas lu depuis longtemps. S'efforcer à... c'est stylisé, un poil de trop peut-être.

Enfin, chérir (rime masculine) ne rime pas avec sourire (rime féminine), à part phonétiquement, mais comme tu t'es manifestement attachée au respect de la rime, je voulais juste attirer ton attention sur ce point.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Big Lebowski


- Il se fout de tout, c'est un nihiliste. - Ca doit être épuisant comme activité !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
185 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2016
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 11 jan à 04:12 Citer     Aller en bas de page

vais encore être laconique

In poésie est pénible

  Big comme gros Lebowski comme polak
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
2418 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 11 jan à 04:54 Citer     Aller en bas de page

Vraiment beau,j'adore!

Jiçé

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Correcteur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
127 poèmes Liste
1859 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 11 jan à 05:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de Big Lebowski


vais encore être laconique

In poésie est pénible



Merci.

D'abord je reconnais la qualité de son texte.
Ensuite, je fais une remarque concernant le vocabulaire. Sans critique.
Enfin, pour les rimes, c'est à prendre comme un conseil. Marie Fée a respecté la rime tout au long de son texte. Comme dit : c'était pour attirer son attention.

Je passe du temps sur le site, on est là pour progresser et s'aider, car je ne vois pas ici d'immense poète. Je déteste les critiques négatives et je pense que mes remarques ci-dessus ne le sont pas. Si Marie Fée les trouve négatives, je les enlèverai.

Bizzz du pénible... JB

  La vie commence à chaque instant.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
677 poèmes Liste
20795 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 11 jan à 06:44 Citer     Aller en bas de page

Fortiche l'acrostiche !
C'est un genre très contraignant et parois ingrat.
Je souhaite que ton voeu se réalise

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Big Lebowski


- Il se fout de tout, c'est un nihiliste. - Ca doit être épuisant comme activité !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
185 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2016
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 11 jan à 09:43 Citer     Aller en bas de page

bon une troisième fois

in poésie je l'aime
mais parfois il fait semblant de ne pas comprendre

  Big comme gros Lebowski comme polak
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Correcteur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
127 poèmes Liste
1859 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 11 jan à 10:57 Citer     Aller en bas de page

Mais moi aussi je t'aime mon gros Lebowski

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Marie Fée


Tout ce que je ne crie à voix haute, sans faute, je l'écris
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
149 commentaires
Membre depuis
21 août 2015
Dernière connexion
12 janvier
  Publié: 12 jan à 00:52
Modifié:  12 jan à 00:57 par Marie Fée
Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Exercice bien mené, pas facile pourtant

Merci à toi



C’est vrai que cet exercice était un peu difficile. Merci beaucoup Isabelle!

Citation de Drôle d'oiseau
Vraiment beau,j'adore!

Jiçé



Merci Jiçé pour la lecture et l'appréciation! Cela me fait plaisir.

Citation de Aude Doiderose
Fortiche l'acrostiche !
C'est un genre très contraignant et parois ingrat.
Je souhaite que ton voeu se réalise



Merci d'être passée Aude, je suis contente que mon acrostiche te plaise! Je le souhaite aussi!



  L'amour est un triste arc-en-ciel où les couleurs suscitent le serpent à travers une vague de poussière
Marie Fée


Tout ce que je ne crie à voix haute, sans faute, je l'écris
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
149 commentaires
Membre depuis
21 août 2015
Dernière connexion
12 janvier
  Publié: 12 jan à 00:56 Citer     Aller en bas de page

Citation de Big Lebowski
je vais être laconique

c'est beau



Merci beaucoup Lebowski de votre appréciation!


Citation de In Poésie
Acrostiche bien conduite, beau résultat.

Purée ! Tu aimes les raretés : melliflu... je ne l'avais pas lu depuis longtemps. S'efforcer à... c'est stylisé, un poil de trop peut-être.

Enfin, chérir (rime masculine) ne rime pas avec sourire (rime féminine), à part phonétiquement, mais comme tu t'es manifestement attachée au respect de la rime, je voulais juste attirer ton attention sur ce point.

Bizzz JB



Merci vraiment pour le commentaire et pour les conseils In Poésie.
Je tiens en compte votre remarque concernant la rime masculine et la rime féminine. C'est vrai que je n'ai pas vraiment fait attention à ce détail-là. Mais ce serait pour une prochaine fois!


Citation de In Poésie

Citation de Big Lebowski


vais encore être laconique

In poésie est pénible



Merci.

D'abord je reconnais la qualité de son texte.
Ensuite, je fais une remarque concernant le vocabulaire. Sans critique.
Enfin, pour les rimes, c'est à prendre comme un conseil. Marie Fée a respecté la rime tout au long de son texte. Comme dit : c'était pour attirer son attention.

Je passe du temps sur le site, on est là pour progresser et s'aider, car je ne vois pas ici d'immense poète. Je déteste les critiques négatives et je pense que mes remarques ci-dessus ne le sont pas. Si Marie Fée les trouve négatives, je les enlèverai.

Bizzz du pénible... JB



C'est vraiment gentil à vous Lebowski d'intervenir. Toutefois, je ne me sens pas du tout vexée par le commentaire de In Poésie. Au contraire, j'apprécie le fait qu'il ait pris le temps d'analyser mon poème.

Citation de Big Lebowski
bon une troisième fois

in poésie je l'aime
mais parfois il fait semblant de ne pas comprendre



Citation de In Poésie
Mais moi aussi je t'aime mon gros Lebowski

Bizzz JB



Comme dit l'expression « Tout est bien qui finit bien » !

Ah, que c'est beau, l'amitié!

Bizz

  L'amour est un triste arc-en-ciel où les couleurs suscitent le serpent à travers une vague de poussière
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
5178 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 18 jan à 04:32 Citer     Aller en bas de page

au risque de devenir en invisibilité
j''ose te proposer en vers cette réponse.
.
Ton texte est merveilleux, je l'ai
Reçu avec tant de tendresses
Occasionnant, en moi, tant d'effets
Pestant de sa virtualité.
.
Toutes mes anciennes pensées
Auraient aimés se réveiller
Raisonnablement,
Dois-je te dire, qu'il est mort le moment..

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 137
Réponses: 12
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1973] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.