Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 20
· Yvan Bert · Dame Po'M
12999 membres inscrits

Montréal: 19 août 11:24:21
Paris: 19 août 17:24:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Acrostiches :: Sur d'autres épaules... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
367 poèmes Liste
1221 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
17 août
  Publié: 15 févr à 23:44
Modifié:  16 févr à 07:05 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Suivant des routes tracées pour sombrer dans le vide,
Une nuit sur mes yeux le lourd voile s'est posé.
Rimes, au cachot murmurent leur mélodie pliée,

Dansent alors sur mes mains les brûlures de l'acide.

A mon corps démembré les senteurs de l'hiver,
Unies dans un canon fredonnent encore pourtant
Tambours, moulins à vent. La valise sur mon dos
Ressemble aux aventures des femmes apatrides
Et le sac de mon fils, ses livres mis en terre,
Ses sourires mis sous clef, résonnent encore plus haut...

Épargnez-moi l'horreur de son regard absent,
Portez-nous dans vos bras, en balance, bien serrés,
A mon cœur de maman réclamez la justice...
Un soir je suis rentrée sans un bruit dans sa chambre.
Le lit y était vide, son odeur bien présente.
Et lors à genoux j'ai prié, ce Dieu qui invisible,
Sourit à cette idée et pour qui je déchante.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
9600 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
19 août
  Publié: 16 févr à 02:07 Citer     Aller en bas de page

Je renouvelle mon commentaire laissé hier soir sur une première version ...

Ton poème touche au cœur COCCI, au cœur de maman ...

  ISABELLE
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
205 poèmes Liste
6668 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 août
  Publié: 16 févr à 03:14 Citer     Aller en bas de page

Encore sensibilisé par ton texte
Peux-tu en écrire d'autres
Avec autant de descriptions.
Un cheminement qui
Laisse la lecture pleine d'
Etonnements.
.
Partant ce cette
Ouverture qui offre
Une envie de te
Répondre, comme je le fais.
.
Femme et mère qui doit
Accepter ce départ.
Il ne t'appartient pas. il
Reviendra avec d'autres
Espoirs de continuités.
.
Devine ce que c'est d'être grand-mère.
'
Accepte de n'avoir qu'
Une part différente de
Ta vie, aussi
Rayonnante et
Emerveillée de ces
Sauvegardes.
.
Ensemble, en t'en
Parlant
A leurs manières
Utilise
Leurs
Eblouissements de
Sérénités.

 
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
367 poèmes Liste
1221 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
17 août
  Publié: 16 févr à 05:37 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 319
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0233] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.