Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 43
Invisible : 0
Total : 44
· glycine
13019 membres inscrits

Montréal: 21 nov 03:44:29
Paris: 21 nov 09:44:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Acrostiches :: Bien aimé Mistral Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
2430 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 4 mai à 16:09
Modifié:  14 mai à 13:09 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

 
Bien aimé Mistral
 
Bercé des bords du Rhône aux rives du Gardon,
Installé comme un roi sur le rocher des Doms,
En ce matin d’avril, où luisent les Alpilles,
Ne vois que brume fine et le soleil qui brille.
 
Aimée, Ô ma Provence, en ce printemps naissant,
Incrusté dans ma joie, je me sens bien vivant,
Mêlé aux sons du vent, à tes accords qui troublent,
Échevelé pourtant mais plus heureux du double.
 
Me viennent des échos nés sur la Barthelasse,
Ivres des sauts du vent qui jamais ne me lasse.
Souffle ton air soyeux, un collier de santal,
Ton esprit dans mon cou, Ô bien aimé Mistral.
Ravive les odeurs qui longtemps m’ont porté,
Abreuvé et ravi, dans ta grande clarté.
Loué sois-tu Mistral, qui chante sans égal !
 
 

Avignon, avril 1974... mon premier poème digne de ce nom.

  La vie commence à chaque instant.
Captain Cap


l'Eternité, c'est bien plus long que "ça"...! 4 fois plus long.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
93 commentaires
Membre depuis
12 mars
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 4 mai à 16:28 Citer     Aller en bas de page

Superbe Mistral ...gagnant..!
Bravo pour ces débuts

Cap

  hissez haut...!
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
1010 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 4 mai à 23:52 Citer     Aller en bas de page

J'ai séjourné il y a très très longtemps dans le berceau de Frédéric Mistral, à Maillane !

Ton poème chante comme une cigale....

Merci JB

  M@rs
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
245 poèmes Liste
16055 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 5 mai à 04:04 Citer     Aller en bas de page

Hello l'ex poète en herbe, en voila un bien joli poème qui lui, n'aura pas pris une ride....lol

et ce vent que je connais si bien aussi....

Mistral, vent audacieux
Tu joues
Tu t'attardes
Sous les jupes des femmes

Mistral, vent sauvage
Tu libères
Tu suaves
De tes caresses alizéennes


Bizzz

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
3402 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 5 mai à 04:51 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean-Baptiste,
Prometteur ce poème du trés jeune JB
1974, je venais de quitter Nîmes
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
2430 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 5 mai à 06:45 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous Captain, Marselo, Guido et Jean-Louis.

J'ai tant aimé la Provence, le Mistral. Aujourd'hui mon cœur est en Alsace, et aussi en Grèce.

1974, avril. J'avais à peine 18 ans mais pas encore majeur. Giscard fit passer la majorité à 18 ans quelques mois plus tard. J'en profitai pour quitter définitivement mes parents. Quand je pense aux Tanguy d'aujourd'hui

J'avais écrit quelques poèmes auparavant. D'amour. Remis à une demoiselle chère à mon cœur. Elle avait tellement ri de mes fautes que j'ai pris la décision de faire en sorte que l'on n'ait plus jamais à rire de mon orthographe. Plus forte que les profs : la honte.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
14447 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 5 mai à 11:23 Citer     Aller en bas de page

ca me rappele la chanson de renaud
mistral gagnant
l'un des plus beau titres
de la variete francaise

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
411 poèmes Liste
21130 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 5 mai à 12:54 Citer     Aller en bas de page

C'est beau, moi ici, le vent d'autan parfois exagère .
Je regrette le vent marin de mon enfance, mais tout vent a quand même son charme malgré tout.
Merci pour ce charmant poème
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
3565 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 7 mai à 01:56 Citer     Aller en bas de page

Bravo pour tes débuts !

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
2430 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 7 mai à 01:59 Citer     Aller en bas de page

Merci bien à vous trois.

Je n'étais pas trop branché Mistral Gagnant. Pour moi Les roudoudous avaient ma préférence.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Chara... bia
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
9 commentaires
Membre depuis
3 février
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 8 mai à 08:02 Citer     Aller en bas de page

Les paroles s'envolent, les écrits restent... même quand c'est du vent. Et quel vent!


Bise

(1974.. Ça me faisait quel âge deja? 🤔😁

  Plus vieille que ma grand-mère, moins sage que mes enfants
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
3074 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
11 novembre
  Publié: 8 mai à 08:24 Citer     Aller en bas de page

Salut mon JB, je dirai plutôt que c'est pas du vent ^^....Un Mistral inspiré et inspirant anyway (t'as bien fait de ns en faire profiter)....

Amitiés....

Riaga....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
2430 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 16 mai à 09:13 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous 3 !

@ Chara... bia, eh bien, pour être honnête , cela dépasse les capacités de ma machine à calculer. Mais ça fait un paquet. LOL

@ Riaga, profite vieux frère ! Paka

@ Utherbor, tu me pousses à reconsidérer ce poème. Exact ! La géographie de mon coin d'alors est bien présente.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Cléo
Impossible d'afficher l'image
J'ai mis les pieds sur le paillasson du chagrin/ Et je l'ai repoussé bien loin
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
145 commentaires
Membre depuis
3 juin
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 18 juin à 05:41 Citer     Aller en bas de page

Un souffle poétique très puissant,
Une lecture que j'ai appréciée !

  La joie est la contine de nos heures
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
2430 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 15 sept à 03:48 Citer     Aller en bas de page

Merci Cléo.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 395
Réponses: 14
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0383] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.