Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 13
Invisible : 0
Total : 14
· Cioran
13021 membres inscrits

Montréal: 21 oct 19:39:04
Paris: 22 oct 01:39:04
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Sang un désir (ft.myster) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Lapoètesse


Une moitié est partie, l'autre est finie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
670 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 27 juil à 14:29
Modifié:  28 juil à 05:55 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Sang un désir




Laisse le poison te pénétrer, s'insinuer dans tes veines
Envenimer cette passion destructrice, cette haine.
Orne mon cou de ton amour oppressant et dévastateur
Torture-moi, fais fondre, fais battre, fais s'arrêter mon cœur.

Resserre ton étreinte, tes phalanges en collier de perles
La longue vague d'émotions contradictoires déferle
Sur nos chairs encore moites aux couleurs du sang et du ciel.
Rêve ou cauchemar, remise en question existentielle.

Marque-moi de tes lèvres, baise-moi, mords-moi, dévore-moi
Tatoue cette peau de tes innombrables passages, de toi.
Le venin te parcourt, t'explore, et ne cesse de te changer
L'humain se meurt pour faire place à la bête ressuscitée

Ensemble nos forces décuplées nous rongent, nous assassinent
Croque-moi, déchique-moi, comme pour extraire la toxine.
On aime, on ne compte pas, ne comptons pas nos contusions
L'amour se bâtit brique par brique, nous c'est l'explosion.

Brise cette écorce, que nos corps, que nos âmes fusionnent
Tes envies, tes souhaits les plus enfouis, lâche-toi, abandonne
Aucune restriction, place à ton imagination.
Mélangeons-nous, brûlons notre essence. Une œuvre d'art, nous peignons.

Tout peut s'envoler en une fraction ou une fracture
Traque, lacère, finis-moi, du chasseur à sa créature
Nos ardeurs volent vers l'enfer, marchandons avec Lucifer
Pour mieux te posséder, je déterre la hache de guerre.

Frappe-moi, pousse-moi à bout jusqu'à ce que mon encre gicle
Entre sadisme et masochisme je m'enferme dans un cycle
Mes pulsions me rapprochent peu à peu du cannibalisme
Quel goût pourrait avoir la brutalité à son paroxysme ?

Inonde-moi de coups secs que je me noie dans la violence
Je bois tes dires et tes actes sans aucune défaillance
Ivre de toi, je veux voir trouble après ton baiser de mort
Fais-moi mal car il n'y a que ça qui puisse me faire éclore

Pomponne-moi, maquille-moi, habille-moi de tes sévices,
Les fantasmes prennent le dessus, décore-moi de tes caprices.
Dépose sur ma poitrine les parures de tes excès,
Les menottes à mes poignets comme de nouveaux bracelets.

Nos langues déliées, paroles aussi subtiles qu'amères
Éméchés de nos fiévreux soupirs, plus rien n'est vraiment clair.
Je me consume sous tes doigts pressants, tu éveilles mes sens.
Fais monter, fais crier en moi cette honteuse jouissance !


  L.P/A.P
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
872 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 29 juil à 03:50 Citer     Aller en bas de page

Une œuvre psycho-dramatique qui ne faiblit pas du début à la fin, cette jouissance ressentie tout au long d'un passionnant combat sur le ring des désirs charnels et suicidaires ! Poison, passion destructrice...
Le Plaisir dans la Souffrance, une satisfaction qu'il faut savoir trouver, et plus difficile, mettre en mots...
Vous l'avez fait de très belle manière, pour notre... plaisir de lecture !

Extraordinaire

  M@rs
Lapoètesse


Une moitié est partie, l'autre est finie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
670 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 29 juil à 16:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de M@rselO
Une œuvre psycho-dramatique qui ne faiblit pas du début à la fin, cette jouissance ressentie tout au long d'un passionnant combat sur le ring des désirs charnels et suicidaires ! Poison, passion destructrice...
Le Plaisir dans la Souffrance, une satisfaction qu'il faut savoir trouver, et plus difficile, mettre en mots...
Vous l'avez fait de très belle manière, pour notre... plaisir de lecture !

Extraordinaire



Bonsoir M@rselO !

Un temps considérable pour répondre à ton commentaire... J'en suis désolée !

Tout d'abord, merci d'avoir pris de ton temps pour nous lire et nous commenter ! Ça n'a pas été facile de trouver les mots pour exprimer cette parcelle du plaisir. Plusieurs jours de réflexion, l'absence d'inspiration par moment... Mais nous avons fini par réussir, et nous sommes fiers de la forme que cela a prit !

Mes amitiés,

  L.P/A.P
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
872 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 30 juil à 08:44 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lapoètesse

Bonsoir M@rselO !

Un temps considérable pour répondre à ton commentaire... J'en suis désolée !

Tout d'abord, merci d'avoir pris de ton temps pour nous lire et nous commenter ! Ça n'a pas été facile de trouver les mots pour exprimer cette parcelle du plaisir. Plusieurs jours de réflexion, l'absence d'inspiration par moment... Mais nous avons fini par réussir, et nous sommes fiers de la forme que cela a prit !

Mes amitiés,



Pas de panique, le délai est tout-à-fait honorable en période de vacances...
J'ai connu bien pire, et même absence totale de réponse !
Dans ce cas, je supprime mon commentaire au bout d'un certain temps, car je considère que c'est un manque de respect pour les lecteurs...

Et si je reviens, c'est aussi pour booster une œuvre poétique dans un océan d'indifférence..
Encore bravo pour le travail et le résultat.

Amitiés

  M@rs
Lapoètesse


Une moitié est partie, l'autre est finie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
670 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 30 juil à 10:59 Citer     Aller en bas de page

Citation de M@rselO
Pas de panique, le délai est tout-à-fait honorable en période de vacances...
J'ai connu bien pire, et même absence totale de réponse !
Dans ce cas, je supprime mon commentaire au bout d'un certain temps, car je considère que c'est un manque de respect pour les lecteurs...

Et si je reviens, c'est aussi pour booster une œuvre poétique dans un océan d'indifférence..
Encore bravo pour le travail et le résultat.

Amitiés



Je n'aurais pas été si longue en temps normal... Donc ça m'a perturbé !

Dans un océan d'indifférence... Malheureusement, les collectifs sont biens moins appréciés qu'auparavant... Puis je ne suis plus aussi présente qu'il y a quelques années ! Ça change beaucoup de chose !

Merci encore

  L.P/A.P
Phoenix548 Nouveau membre!
Impossible d'afficher l'image
Et que cela soit écrit
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
18 commentaires
Membre depuis
28 septembre
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 6 oct à 03:46 Citer     Aller en bas de page

WoW. je suis sans mot. Bravo

Phœnix (PH0en1X)

  Phoenix
Lapoètesse


Une moitié est partie, l'autre est finie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
670 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 6 oct à 04:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de PH0en1X
WoW. je suis sans mot. Bravo

Phœnix (PH0en1X)



Ravie de te laisser sans mot ! Merci

  L.P/A.P
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 233
Réponses: 6
Réponses uniques: 3
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0291] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.