Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 268
Invisible : 1
Total : 270
· ode3117
13167 membres inscrits

Montréal: 31 mai 06:06:57
Paris: 31 mai 12:06:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Peintre Du Midi Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
GENTIPOETE
Impossible d'afficher l'image
Le plus beau vêtement pour une femmes, sont les bras de l'homme qu'elle aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
325 poèmes Liste
1324 commentaires
Membre depuis
29 janvier 2005
Dernière connexion
31 juillet 2012
  Publié: 14 sept 2005 à 05:33 Citer     Aller en bas de page


Il a dressé son chevalet
Installé sa toile blanche
Et apporté son déjeuner
Le temps est beau ce dimanche

Il fait plutôt frais ce matin
Le ciel s’éclaire à nos yeux
Les oiseaux chantent leur refrain
Le paysage est merveilleux

Les pins parasols sous le vent
Dansent dans l’air, on devine
Jusqu’ici leur doux bruissement
Comme un murmure intime

Dans les prés multicolores
Toutes les fleurs s’ouvrent au soleil
Et leurs effluves s’évaporent
Parfumant la bise et le ciel

Quelques nuages aventureux
Osant passer à l’horizon
Sont vite chassés comme des gueux
A coup de rafales, expulsion

On aperçoit dans le lointain
Une ligne bleue et mouvante
Tachée de blanc et de brun
Miroir d’eau scintillante

Devant cette beauté visuelle
Le peintre prépare ses couleurs
Sur sa palette arc-en-ciel
Les mélange avec bonheur

Il esquisse et effleure la toile
De ses pinceaux en chantonnant
Puis peu à peu se dévoile
Ce coin du Midi envoûtant.



Gérard Bollon


  Dieu a donné la parole à l'homme pour travestir sa pensée.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 14 sept 2005 à 05:36 Citer     Aller en bas de page

Je ne sais pas si Cezanne chantonnait
en peignant, mais je le situerais bien
dans ce paysage-ci.. Délicieux Gérard !

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
5956 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 14 sept 2005 à 05:38 Citer     Aller en bas de page

Tu vas me donner la nostalgie de chez moi Gérard, enfin d'ici peu j'y serai sans pinceau sans chevalet, je me contenterai de regarder ce ciel limpide qui s'illumine dès la nuit tombée, je te sens bien accroché au midi comme je te comprends, ton poème tout en petites touches me ravi avant d'aller manger mon bol de riz avec du kimchi( chou pourri plat national coréen)!!!
amitié
jc

 
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
95 poèmes Liste
6611 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
13 mars
  Publié: 14 sept 2005 à 08:45 Citer     Aller en bas de page

Ah, le Midi c'est quelque chose!

Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
312 poèmes Liste
18140 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 14 sept 2005 à 08:48 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce coin de Sud offert dans ce début d'automne parisien (pour moi)

Merci beaucoup ...


Amitié, Vinie

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 14 sept 2005 à 10:06 Citer     Aller en bas de page

Un beau tableau


Amitiés Réal

 
GENTIPOETE
Impossible d'afficher l'image
Le plus beau vêtement pour une femmes, sont les bras de l'homme qu'elle aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
325 poèmes Liste
1324 commentaires
Membre depuis
29 janvier 2005
Dernière connexion
31 juillet 2012
  Publié: 15 sept 2005 à 09:29 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ptitebulle ambrée, Océane, Crystale, JC, Patrick, Réal,


Merci à tous pour votre fidélité et vos commentaires toujours élogieux.

Amitiés Gérard

  Dieu a donné la parole à l'homme pour travestir sa pensée.
Balandras Marie-Fran


Vivre au jour le jour et ne rien rater
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
295 commentaires
Membre depuis
30 août 2005
Dernière connexion
23 octobre 2005
  Publié: 17 sept 2005 à 13:28 Citer     Aller en bas de page

La peinture est une autre définition de la poésie et lorsque l'on aborde le thème du midi, que de frissons sous les pins parasols ! superbe, je le nomine !

  Marie-France Balandras
GENTIPOETE
Impossible d'afficher l'image
Le plus beau vêtement pour une femmes, sont les bras de l'homme qu'elle aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
325 poèmes Liste
1324 commentaires
Membre depuis
29 janvier 2005
Dernière connexion
31 juillet 2012
  Publié: 18 sept 2005 à 05:36 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Marie-France,

Merci d'être venue me voir, et ta nomination me comble de joie, merci beaucoup.

Amitiés Gérard

  Dieu a donné la parole à l'homme pour travestir sa pensée.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 745
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0565] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.