Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 1088
Invisible : 0
Total : 1088
13137 membres inscrits

Montréal: 6 avr 23:32:59
Paris: 7 avr 05:32:59
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (janvier 2015) : "Gourmandises" :: Attentat Sur Friandise Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
3813 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 13 jan 2015 à 20:07
Modifié:  26 août 2018 à 16:18 par La Brune Colombe
Citer     Aller en bas de page

Attentat Sur Friandise

La lune grimaçait un sourire
Et les feuilles acclamaient le vent
Les grillons auraient pu souffrir,
Au vu de leurs cris incessants,

Je rentrais, calme, dans ma demeure,
Lorsque je vis un homme de bronze,
Posté sur ma nappe de fleur,
Dont l'aspect l'éloignait d'un gonze,

Je scrutais ce très beau soldat,
Les yeux baladeurs d'intérêts,
Sur cette sculpture de chocolat,
Ma bouche se creusant, atterrée,

Lorsque je la vis remuée,
La gourmandise était vivante !
Et aussi surprise qu'étonnée,
Mes doigts se cognèrent dans l'attente,

Pour définir les meurtriers,
Le pouce, commettrait-t'il l'affront,
Avec l'annulaire comme allier ?
Ou serait-ce tout autre compagnon ?

L'index fut, finalement, choisi,
Et malgré son agitation,
Il se montra très réfléchi,
Prenant part à la confection,

De l'attentat sur friandise,
La capture, enfin, attrapée,
Elle semblait, encore, plus exquise,
Tandis que mes lèvres l'approchaient,

S'en doute, devait-elle repenser,
A ses débuts, à sa naissance,
En retraçant sa vie passée,
Avant que ne vienne l'échéance,

Pourtant, je n'eu aucune pitié,
Envers cette faible et pauvre chose,
Ma ganache n'en fit qu'une bouchée,
Ma démence mourra sous la cause,

Puis, étrangement, après mon crime,
Je fus submergé par la peur,
Je sentis mes pupilles humides,
J'étais l'assassin d'une douceur.

 
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
12 juillet 2018
  Publié: 13 jan 2015 à 20:43 Citer     Aller en bas de page

criminelle... sentence plus de friandises ...



Sincèrement,

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
3813 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 13 jan 2015 à 21:57 Citer     Aller en bas de page

Ilizia,

Je ne dis pas non...
Merci d'être passé

Lilania,

Il se pourrait bien, en effet
Je te remercie de ton passage



Mes amitiés,
La Brune Colombe

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
9201 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 14 jan 2015 à 01:27 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Madame,

Personnellement, c'est celle-ci que je préfère, pour l'humour et je trouve que çà sonne bien :

Pour définir les meurtriers,
Le pouce, commettrait-t'il l'affront,
Avec l'annulaire comme allier ?
Ou serait-ce tout autre compagnon ?

Catherine

 
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
3813 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 14 jan 2015 à 05:35 Citer     Aller en bas de page

Cat,

Merci d'avoir lu, corriger et commenter mon texte
J'avais envie d'installer une dimension un peu burlesque a cette attaque de gourmandise

Amicalement,
La Brune Colombe

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
5365 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 14 jan 2015 à 12:37 Citer     Aller en bas de page

super, le thème est traité avec talent bravo - il eut été dommage de passer à côté.

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22531 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 14 jan 2015 à 12:45 Citer     Aller en bas de page

Une fin spectaculaire qui ne nous laisse pas sur notre faim
Un écrit fort original et que j'ai apprécié
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
3813 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 14 jan 2015 à 13:06 Citer     Aller en bas de page

YD,
Merci du passage et du compliment.
Je suis contente de voir sous ce poème

Ode,
Je te remercie d'être venue me lire et d'avoir apprécié.
Ça me fait plaisir de te voir ici

Amitiés à vous deux,
La Brune Colombe

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
768 poèmes Liste
22345 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 14 jan 2015 à 14:29 Citer     Aller en bas de page

Excellent ! Ça m'a donné faim tout ça !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
3813 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 14 jan 2015 à 14:35 Citer     Aller en bas de page

Merci !
Bonne appétit !

La Brune Colombe

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14984 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
29 mars
  Publié: 14 jan 2015 à 16:16 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir La Brune Colombe,

Une très belle poésie gourmande où le chocolat prend une dimension sensuelle
Merci de ce superbe partage !


Toutes mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
3813 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 14 jan 2015 à 16:43 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir chère amie,

Merci de ton commentaire, j'apprécie


Bises Amicales

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
437 poèmes Liste
13833 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 15 jan 2015 à 16:02 Citer     Aller en bas de page

Ok, si je reprends mes 200 grammes perdus, ce sera entièrement de ta faute

 
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
3813 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 15 jan 2015 à 17:06 Citer     Aller en bas de page

J'en prends la responsabilité

Contente de ce passage

La Brune Colombe

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 16 jan 2015 à 08:17 Citer     Aller en bas de page

Sublime plume poétique dotée de cette incroyable capacité de nous surprendre par ses approches originales de raconter une histoire... et d'y laisser ses marques de profondeur agrégeant son passé et le présent par le choix ciblé de ses mots.

S'en doute, devait-elle repenser,
A ses débuts, à sa naissance,
En retraçant sa vie passée,
Avant que ne vienne l'échéance,

Pourtant, je n'eu aucune pitié,
Envers cette faible et pauvre chose,
Ma ganache n'en fit qu'une bouchée,
Ma démence mourra sous la cause,

Puis, étrangement, après mon crime,
Je fus submergé par la peur,
Je sentis mes pupilles humides,
J'étais l'assassin d'une douceur.

Les trois premières strophes de votre poème sont par ailleurs sublimement poétique!
Votre plume explose!!!
Je le déposerai dans un écrin rempli de perles.

Merci!
Amicalement
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
3813 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 16 jan 2015 à 10:10 Citer     Aller en bas de page

Je ne m'attendais pas à un tel message !

Ma plume explose, parce qu'elle a trouvé des personnes réceptives à ces idées, à ces histoires

Merci cher Actuaire de votre commentaire que j'apprécie énormément.


Mes Amitiés,
La Brune Colombe

 
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
3813 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 16 jan 2015 à 18:45 Citer     Aller en bas de page

Merci Lande,

Cela me fait plaisir de te voir sous mon écrit

Merci de t'être arrêté sur ce crime gourmand



Bises Amicales,
La Brune Colombe

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
5331 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 18 jan 2015 à 04:50 Citer     Aller en bas de page

Assassiner la douceur... Une bien belle idée.
Pour la peine à pâques, je me ferais deux lapins et une poule...

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
3813 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 18 jan 2015 à 09:14 Citer     Aller en bas de page

C'est une idée

Merci d'être venu ici


La Brune Colombe

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1431
Réponses: 18
Réponses uniques: 10
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Sur le quai… (ticket pour l’horreur) Acrostiche (Poèmes par thèmes)
Auteur : HH
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Tu m'as laissé ta signature (Poèmes par thèmes)
Auteur : Xenia
Ramène ta fraise (Poèmes par thèmes)
Auteur : Valérie Bessat
Long feu [ Eliawe et Ishtar ] (Poèmes par thèmes)
Auteur : Adamantine
L'amour: Boussole du monde (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
Faut-il croire ce que les gourmandes disent ? (Poèmes par thèmes)
Auteur : QUOIQOUIJE
Recette du Tourment d'amour (poème par thème) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Aude Doiderose
Rouge Sans Honte (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Ton empreinte sur moi (Poèmes par thèmes)
Auteur : cancer69
Au matin discret (Amour)
Auteur : Jeanne
Empreintes (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
Ton visage (Poèmes par thèmes)
Auteur : Eadlyyn
Pas d'exil pour mon bonheur ! (Poèmes par thèmes)
Auteur : Galatea belga
L'exil (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D

 

 
Cette page a été générée en [0,0523] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.