Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 57
Invisible : 0
Total : 57
13128 membres inscrits

Montréal: 16 juil 19:12:37
Paris: 17 juil 01:12:37
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L'enfant qui m'a sauvé... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 6 juin 2002 à 02:58
Modifié:  19 févr 2008 à 15:46 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

J'étais au bout du rouleau
Plus envie d'aller au boulot
Je ne servais plus a rien
Personne ne croisait mon chemin

Comment changer tout cela ?
Pour moi la solution était là :
soulager mes maux pour toujours
En vain, je ne trouverais l'amour...

J'en étais là de ces réflexions
Quand au hasard d'une discussion
Tu m'as évité ce geste irréparable
Avec des mots simples et adorables

Tu étais en pleurs comme on peut l'être a ton âge
Tu m'as dit que tu voulais que je te soulage
Grâce a toi j'ai compris que ma vie n'était pas inutile
Grâce a toi se sont envolées mes pensées les plus futiles

Soulagé, voila enfin mise sur le papier
L'histoire de mon attachement si particulier
Pour une enfant innocente m'ayant ouvert son coeur
Qui pour toujours m'a fait oublier hontes et malheurs...

[right][/right]A l'ange blond qui a veillé sur moi...

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 7 juin 2002 à 01:40 Citer     Aller en bas de page

un p'tit commentaire ?

(c'est un poeme auquel je tiens particulierement...)

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Pitchounette


Vivre sans amour c'est vivre sans eau............ c'est impossible
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
571 commentaires
Membre depuis
9 mai 2002
Dernière connexion
18 octobre 2006
  Publié: 7 juin 2002 à 06:49 Citer     Aller en bas de page

Ton poeme est super beau et je suis contente qu'un enfant t'as ouvert les yeux car meme si des fois ce n'est pas voyant on n'est pas sur terre pour rien tout le monde a quelque chose a accomlire alors la prochaine fois que tu auras des doutes reli ton poeme et cela te remettra sur le bon chemin.

  Penser toujours positif dans la vie et ca vous m'enneras loin, c'est garantie.....
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
25 février 2013
  Publié: 10 nov 2002 à 04:57 Citer     Aller en bas de page

Le Christ lui même disait : laissez venir à moi les petits enfants.
leur fraîcheur et leur inoncence c'est ce qui nous fait aimer la vie car ils ont un regard neuf sur ce monde et nous donne une lueur d'espoir.

 
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 20 nov 2002 à 15:31 Citer     Aller en bas de page

merci a vous ....

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
1er septembre 2017
  Publié: 9 juin 2003 à 11:16 Citer     Aller en bas de page

J'ai eu du mal a le dénicher celui là mais je dis....bravo...il est très émouvant!


C'est une leçon ça...


Loup

  http://papemich.free.fr/
myralda


l'amour c'est comme du bonbon, plus on y goûte, plus on en veut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2002
Dernière connexion
16 février 2006
  Publié: 9 juin 2003 à 13:38 Citer     Aller en bas de page

tu sais christophe que en chacun de nous se trouve se trouve ce petit ange blond, ce petit enfant !!

bravo

  myralda
un souffle....

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
244 commentaires
Membre depuis
15 septembre 2003
Dernière connexion
28 octobre 2003
  Publié: 29 sept 2003 à 12:04 Citer     Aller en bas de page

Et dire que nous sommes sensés veiller sur eux !!!!

Ils sont bien plus fin psychologues que nous ne pouvons l'être. Avec leurs pensées pures et simples, ils savent toucher le coeur par leur innocence quand nous l'avons cru sourd à tous les appels.

un enfant est un ange sur terre
et à travers tes mots on en doutera pas!!


Chris

 
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 30 sept 2003 à 00:45 Citer     Aller en bas de page

et oui on censé veiller sur eux... Mais un seul sourire de leur part et ça nous redonne du courage pour des semaines !

je ne pense pas qu'ils soient psychologues, je dirais même plus, c'est parce qu'ils ne réagissent pas selon des methodes ou des sciences préétablies qu'ils sont aussi touchants... leur façon de penser et d'agir ne vient pas d'une chose apprise, elle vient du coeur, d'un instinct... et c'est beaucoup plus juste et plus touchant que les mots d'un psy appris et récités par coeur !

merci d'avoir dépoussiéré ce vieux poéme...

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Australe


On hérite pas de la terre de nos ancêtres, on l'emprunte a nos enfants. de st Exupéry
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
420 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2003
Dernière connexion
28 mars 2017
  Publié: 3 oct 2003 à 03:17 Citer     Aller en bas de page

félicitation,comme d'habitude tes poèmes sont remarquables je ne sais pas comment tu fais mais surtout ne t'arrete pas car je prend énormement de plaisir a te lire.

Gros gros gros gros gros bisous chris le type le plus génial qui puisse exister sur terre,le père idéal.


Alexandra

  le plus beau cadeau sur terre c'est le coeur d'une mère et le sourire d'un enfant...
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 3 oct 2003 à 08:30 Citer     Aller en bas de page

Pere idéal, je ne sais pas ! L'idéal n'existe pas.... J'essayerais juste de faire de mon mieux...

Merci pour ta réponse et tes compliments

Chrissss

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4566
Réponses: 10
Réponses uniques: 7
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0512] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.