Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 14
· Fried · romain candis
13259 membres inscrits

Montréal: 17 oct 02:36:26
Paris: 17 oct 08:36:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: se croire indiquées indispensables (aude et sam) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
252 poèmes Liste
8624 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 4 jan à 02:57
Modifié:  4 jan à 08:05 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Arrête de t'imaginer
Etre indispensable.
Si tu crois pouvoir designer
En devenant détestable.

Je me fous des aigreurs
Des complexés malfaisants
Et, entre nous, Samamusant,
Je les regarde avec auteur.

Ce dont je me dispense :
La modestie de vitrine.
J'ai besoin, dans ma poitrine
De sentir mon cœur qui pense.

Que c'est bon d'avoir une famille,
Même si celle-ci est virtuelle,
Avec des commentaires qui titillent,
Dans des regards naturels.

Oui ? ce texte est d'une banalité ?
Ose lui donner d'autres réalités.

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
1872 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 4 jan à 16:04 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Aude et Sam
La réalité est que vôtre texte n'a rien de banal
Vous vous fichez des rimes, vous écoutez vos coeurs et vous savez quoi, vous avez mille fois raison de faire un écrit qui vous plaise d'abord à vous
Continuez en samusant à regarder avec hauteur....Ne tombez pas quand-même
Un membre de vôtre famille virtuelle.
Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
252 poèmes Liste
8624 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 5 jan à 03:32 Citer     Aller en bas de page

merci aussi LPDP de temps en temps être là pour nous réunir.
n'est-ce pas Mawr ?
je remercie aussi Aude et tous ces invisibles, et si nous pouvions de par cette lecture devenir contagieux pour faire vivre d'autre duos.
ah oui, fructueuses et pleine d'occasions pour ces 365 jours de 2019, ça fait si peu de jours pour tout entreprendre.

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 5 jan à 16:57 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Aude et Sam,

Très beau duo que j'ai aimé lire !



Belle soirée !
Bonne Année !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
A.Belhirch
Impossible d'afficher l'image
un monde sans espoir est irrespirable. (Malraux)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
133 poèmes Liste
369 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2016
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 5 jan à 16:57 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir

C'est tout juste le minimum de ce qu'on doit être pour ne pas passer pour autre chose.
J'ai aimé
Amitiés

  Les arts sont l'entremetteur qui nous fournissent des occasions très naturelles de deviser de tout et de rien.
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
252 poèmes Liste
8624 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 7 jan à 04:32 Citer     Aller en bas de page

merci pour votre commentaire.
ODIN, A.Belhirch , Sybilla, Mawringhe,
pour cette année 2019 naissante, et pour les autres formulations.
de SAM

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 360
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0636] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.