Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 110
Invisible : 0
Total : 113
· Flora Lynn · Williams Student
Équipe de gestion
· In Poésie
13139 membres inscrits

Montréal: 22 févr 14:10:31
Paris: 22 févr 20:10:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Le rondeau des plumes. ( In Poésie et Mawringhe ) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Insaisissable, je tourbillonne et disparais...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
473 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
22 février
  Publié: 23 jan à 15:16
Modifié:  23 jan à 16:38 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

 

Avons chanté matins et soirs,
L'aube jolie avons trouvée.
Nos coeurs hardis pleins de pouvoir,
Voulaient pour eux l'éternité.
Fol espoir.

Main dans la main, l'aurore née
Faisant encor la nuit déchoir,
Amants fougueux toujours grisés
Avons chanté matins et soirs,
L'aube jolie avons trouvée
Sur le Loir.

Petit matin tout empourpré,
Vient le soleil et son devoir
Lumineux, nous, tout excités,
Avons chanté matins et soirs
Au plumard...

Mawr et In Poésie.

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
10621 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
22 février
  Publié: 23 jan à 15:23 Citer     Aller en bas de page

C'est ravissant à lire et la chute est ... surprenante !

Toutefois j'ai l'impression d'une rupture avec le vers "Lumineux, et nous, tout excités," qui compte 9 pieds quand les autres en comptent 8... (sauf erreur de ma part bien sûr).

Merci à vous deux !

  ISABELLE
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Insaisissable, je tourbillonne et disparais...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
473 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
22 février
  Publié: 23 jan à 15:29 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Maschoune
Quelle rapidité de lecture et d'esprit ! Merci merci de ce petit passage et autant pour moi car je n'ai pas vu en me relisant le" et" de "et nous" de trop !
Je corrige avant que le maître ne s'en charge
Quant à la chute... c'est le rondeau des plumes !!!
Bisous.
Mawr.

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
13734 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 février
  Publié: 23 jan à 15:51 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Mawr et In Poésie.,

Très beau rondeau !
Merci pour vos deux belles plumes !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Insaisissable, je tourbillonne et disparais...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
473 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
22 février
  Publié: 23 jan à 16:35 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Sybilla
Toujours fidèle lectrice, merci a toi !
Heureuse que nos plumes t'aient procuré un bel instant de lecture
Bisous
Mawr.

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
3233 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
22 février
  Publié: 23 jan à 16:44 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune

Toutefois j'ai l'impression d'une rupture avec le vers "Lumineux, et nous, tout excités," qui compte 9 pieds quand les autres en comptent 8... (sauf erreur de ma part bien sûr)



Mais point d'erreur de ta part. C'était juste pour voir si quelqu'un suivait sur ce site ! Mention spéciale à Maschoune !
Des rimes en -oir il y en a guère, donc plumard était tout indiqué pour une chute un poil comique.

Mawr, encore un plaisir de composer avec toi.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Insaisissable, je tourbillonne et disparais...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
473 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
22 février
  Publié: 23 jan à 18:12 Citer     Aller en bas de page

JB!
"Mawr, encore un plaisir de composer avec toi."
Merci à toi surtout quand..."quelqu'un "n'a pas suivi
Merci Maschoune d'avoir relevé mais le maître n'oublie rien et" l'oeil du maître était là! "
Ça m'apprendra à prendre le PVG😊!!! Il sait !

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
3728 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
22 février
  Publié: 24 jan à 04:23 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mawr et JB

J'aime bien ce joli déroulé galant qui donne en vérité un fol espoir sur le Loir au plumard.

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Insaisissable, je tourbillonne et disparais...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
473 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
22 février
  Publié: 24 jan à 08:10 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean-Louis
Merci de ton passage et de ton subtil message
C'est l'hiver, et comme tout le monde sait... Le fol espoir du loir est le plumard !!!
Il y a tant d'interprétations, c'est beau et rigollot la poésie
Bisous

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
3233 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
22 février
  Publié: 24 jan à 10:19 Citer     Aller en bas de page

Et moi,je me poile tout seul en le relisant.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
169 poèmes Liste
1725 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
20 février
  Publié: 24 jan à 16:57 Citer     Aller en bas de page

Mawringhe ET In Poésie

Joli duo !
Comme une chanson "en vieux français"
J'ai imaginé une ronde.
J'ai trouvé cela gai et joli...
Bravo

Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Insaisissable, je tourbillonne et disparais...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
473 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
22 février
  Publié: 25 jan à 02:50 Citer     Aller en bas de page

Bonjour MUSCADE
Merci de ton gentil commentaire ! Le but recherché a été atteint à travers ce petit rondeau où nous avons déjà, JB et moi, rit en le composant, surtout sur les chutes en -oir !!!
Merci de ton passage, belle journée et plein de bisous
-JB tu te "poiles"tout seul de mon "bonjoir"que nous avons oublié... sinon, fais partager et rions ensemble !!! Te la joues pas en solo

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
7614 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
21 février
  Publié: 25 jan à 05:13 Citer     Aller en bas de page

dites vous deux, je ne suis pas "las", pour croire,
en tant que suisse, issu de l'"URI" noir,
vos deux oiseaux sur le même perchoir,
ont troublé ma lecture dortoir,
IN POESIE-MAWR à bout, de but "oir",
j'aurais bien placé sur l'écritoire,
rien que pour voir, sur le compte "oir"
les ronds d'eau qui pourraient y échoir,
dans cet abreuvoir sans être noir.

du coup l'OIR, je peux à père ce VOIR,
que poire, nectar, fêtards, et bougeoir,
son des foutoirs, à concevoir.

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Insaisissable, je tourbillonne et disparais...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
473 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
22 février
  Publié: 25 jan à 08:27 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Oncle Sam
Ah! Quand-même, tu te décides à venir nous voir, j'ai cru que tu t'étais perdu dans le noir, je ne sais dans quel couloir... tu as failli me décevoir !
Je vois que tu n'est pas à bout d'-oir tu en as un stock sous l'accoudoir ! Ceci était à prévoir
Ceci étant un grand BONJOIR de nôtre part.
Bisous
Mawr à bout ! C'est pour les plumes des oiseaux sur le même perchoir

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
3233 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
22 février
  Publié: 25 jan à 15:44 Citer     Aller en bas de page

Z'avez fini tous les deux avec votre bavoir...?

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
7614 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
21 février
  Publié: 26 jan à 03:47 Citer     Aller en bas de page

suite à l'exécutoire, de mes ré pondoirs, il va falloir, que je mette une faim de duo dans un tiroir.
ouïe, un du haut, pour dire que je thème en MAWR y hante, peux-tu choisir ce que JB ne veux pas entreprendre, ou attends-tu mes 4 premiers vers ?

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Insaisissable, je tourbillonne et disparais...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
473 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
22 février
  Publié: 26 jan à 08:51 Citer     Aller en bas de page

Sam, JB entreprend tout, tu devrais le savoir... tu le connais mieux que moi depuis le temps !
Ceci dit, envoies, je te suis !
Bisous

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
7614 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
21 février
  Publié: 28 jan à 04:04 Citer     Aller en bas de page

Pour pouvoir être au courant,
Il faut savoir se mettre en surprises.
En cheminements peu courants,
Dans des idées qui soient admises.
.
Les notions de prises mâles et femelles,
Pas pour de la reproduction, quoique,
D'où laisser passer les ions, structurels
Pour éviter de faire trop de couac.
.
Le reste des évolutions peut se faire en MP si tu le souhaites aussi.

Pour toi MAWR et j'ouïe.

 
VikThor

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
49 commentaires
Membre depuis
23 mai 2012
Dernière connexion
19 février
  Publié: 31 jan à 04:47
Modifié:  31 jan à 04:48 par VikThor
Citer     Aller en bas de page

Mais quelle mouche (en référence au premier duo que j'ai lu) vous a piqués pour que vous excelliez dans ces duels de plumes? Quant à la fin, fiction ou réalité, c'est une belle chute... Superbe rondeau

PS: bel acrostiche de samamuse

  L'amour est cette merveilleuse chance qu'un(e) autre vous aime encore quand vous ne pouvez plus vous aimer vous-même
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Insaisissable, je tourbillonne et disparais...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
473 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
22 février
  Publié: 11 févr à 15:31 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir SAM et VikThor
Merci à tous les deux, avec retard, de vôtre passage et de vos commentaires. En acrostiche pour Sam, c'est TB !
-VikThor, fiction,fiction...il fallait une chute et tant qu'à choir !!! Au Plumard

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 142
Réponses: 19
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0532] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.