Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 64
Invisible : 1
Total : 65
13211 membres inscrits

Montréal: 18 mars 20:18:50
Paris: 19 mars 01:18:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: Tes éclats de rire ...(dernier hommage) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
17453 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
17 mars
  Publié: 27 jan 2006 à 05:45 Citer     Aller en bas de page

Il ne faut pas pleurer
Des claques de la vie
On a beau se leurrer
Elle offre tant d'envies

Car tes éclats de rire
Existent au présent
Le poids des souvenirs
Est plus fort que le temps

Il ne faut pas craquer
Car les larmes détruisent
Desirs de caresser
A nos mains qui s'épuisent

Car tes éclats de rire
Résonnent dans le vent
Le ciel ne peut mourir
Qu'à des soleils levants...

Il ne faut pas faillir
Le coeur est une écorce
D'où l'amour peut jaillir
D'où le plaisir s'amorce

Car tes éclats de rire
Enchantent les enfants
A qui l'on peut sourire
Quand l'absence défend ...

Il ne faut pas douter
Des promesses de l'âme
Même les cris tués
Sont les braises de flammes

Car tes éclats de rire
La mort, ce charognard
Ne peut anéantir
Le rêve en ses poignards

Il ne faut plus pleurer
Les gouffres nous apprennent
On a beau se leurrer
Et tant pis si l'on saigne

Car tes éclats de rire
Vibrent dans l'air serein
Tes mots vont nous sourire
Au clair de nos matins ...


A Marylou, une poète qui vient de déceder et dont j'admirais la plume, l'âme et le coeur ...
27 Janvier 2006

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
La fée bleue


Le difficile, ce n'est pas de donner, c'est de ne pas tout donner. Colette
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
21 commentaires
Membre depuis
16 janvier 2006
Dernière connexion
17 février 2006
  Publié: 27 jan 2006 à 06:29 Citer     Aller en bas de page

Poème très émouvant. Léger par les mots mais lourd d'émotion.
J'ai beaucoup aimé.
Merci.
La fée bleue

  Colette Abbate
Ladybird

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
1190 commentaires
Membre depuis
2 août 2005
Dernière connexion
30 mars 2011
  Publié: 27 jan 2006 à 08:04 Citer     Aller en bas de page

Je dirais la même chose que la Fée bleu.

Superbe.


Calimarose

 
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 27 jan 2006 à 10:18 Citer     Aller en bas de page

Un bel hommage...

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
dav


Je fais mourir de faim l'amour pour qu'il dévore ce qu'il trouve. (Octavio Paz)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
14 mars 2005
Dernière connexion
9 mai 2018
  Publié: 29 jan 2006 à 07:44 Citer     Aller en bas de page


Très émouvant oui...


Il ne faut pas pleurer
Des claques de la vie
On a beau se leurrer
Elle offre tant d'envies





amitiés

  L'Art du guerrier consiste à équilibrer la terreur d'être un Homme, avec la merveille d'être un Homme. (assAssin)
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
254 poèmes Liste
5026 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
21 novembre 2018
  Publié: 2 févr 2006 à 05:30 Citer     Aller en bas de page

magnifique, c'est le mot ...

  La musique danse, la poésie chante
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 4 févr 2006 à 20:24 Citer     Aller en bas de page

Oui...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Carmine*


Il y a comme cela des amours éphémères, programmés pour mourir dès leur commencement et cela à très
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2003
Dernière connexion
24 février 2016
  Publié: 20 févr 2006 à 09:59 Citer     Aller en bas de page

tu as bien raison! Il ne faut pas pleurer, même si les larmes sont nécessaires au deuil! Il faut garder tout le meilleur et la nature humaine est ainsi faite, que nous aimons nous souvenirs des beaux mots, des beaux instants, des doux sentiments.
C'est un superbe poème, un bel hommage que la promesse de ne pas oublier !






Chris

  n'admettez pas de zones obsucures dans votre existence. La lumière est: il n'est que de tourner le bouton!
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
17453 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
17 mars
  Publié: 24 févr 2006 à 11:19 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous de votre sensibilité à ce texte

Elle me manque, ses mots me manquent ... elle vit toujours dans nos coeurs bien sur ...

Merci pour elle

Bisous
Vinie

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2758
Réponses: 8
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0687] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.