Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 122
Invisibles : 2
Total : 127
· Damon · Williams Student · Flora Lynn
13139 membres inscrits

Montréal: 22 févr 14:04:26
Paris: 22 févr 20:04:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Derrière une porte fermée... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14765 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 février
  Publié: 15 juil 2010 à 17:52
Modifié:  15 août 2010 à 16:18 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

A sept heures à peu près
quand l’air se fait plus frais
il nous dit au revoir
il nous donne rendez-vous
un peu triste et aussi rougi
Il retourne là à l'ouest
englouti par les collines
âpres , jaunes trop assoiffées

Quand le vert des citronniers
devient sombre presque noir
j’aime alors me promener
retrouver pas à pas
des vieux endroits des bruits connus

Le parfum du jasmin
une senteur d'origan
quelques cris d’hirondelles
les aboiements des chiens au loin
C’est une sorte de procession
dans ma vie toute au passé
où des fantômes
des vieux amis
se promènent avec moi
et j’entends distant et clair
leurs chers voix
aujourd’hui
parsemées autour du monde

Chaque pierre ou vieil arbre
me racontent des anecdotes
des éclats d’hilarités
et une chaîne de connexions

Dans le square devant l’église
le silence a pris la place
d'enfants vifs et joyeux
car les récemment nés
passent leur temps caressant
des claviers
et en "tchattant" avec les autres
sous les anonymes fenêtres
par "MSN ou sur Facebook"
les nouveaux modernes bar individuels

Seul le fleuve Alcantara
sait encore réunir
dans ses eaux fraîches glaciales
une jeunesse nostalgique

En passant devant les portes
recouvertes de poussières
les façades rouges et jaunes
je vois leurs couleurs trop fades
où les herbes trouvent souvent
un refuge permanent
dans les murs
aux mille fissures

Je revois les vieilles mères
assises seules attendant
les yeux éteints et grincés
après années de vains espoirs
le retour d’un fils aimé

Et je sens que les vagues
de ce temps inexorable
baignent et érodent lentement
chaque jour un peu de moi

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
207 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 16 juil 2010 à 02:52 Citer     Aller en bas de page

Une belle ballade nostalgique dans les souvenirs. Les portes fermées, les murs des maisons sont lourds d'histoire. Tu as très bien su le raconter.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14765 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 février
  Publié: 16 juil 2010 à 03:25 Citer     Aller en bas de page

Rousselaure...c'est vrai, chaque été je tombe dans le piège de la nostalgie pour un monde qui n 'existe plus.
Amitiés



galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Pierre-Yves

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
491 commentaires
Membre depuis
28 avril 2010
Dernière connexion
16 mai 2012
  Publié: 16 juil 2010 à 07:04 Citer     Aller en bas de page

Une belle promenade à l'heure du serein
entremêlé d'hier et d'aujourd'hui que j'ai aimé
entre autre

Le parfum du jasmin
une senteur d'origan
quelques cris d’hirondelles
les aboiements des chiens au loin
C’est une sorte de procession
dans ma vie toute au passé
où des fantômes
des vieux amis
se promènent avec moi
et j’entends distant et clair
leurs chers voix
aujourd’hui
parsemées autour du monde


merci pour ce beau moment de lecture
amitiés

 
Semeur d'Amour


En amour, il y a les jardiniers et les fleuristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
2241 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
20 novembre 2016
  Publié: 16 juil 2010 à 07:12 Citer     Aller en bas de page

Une belle profondeur de sensibilité, un oeil aguerrit de réflexions sur la vie, un passé en devenir.... on a l'impression d'être cet ami qui voyage à tes côtés, profitant de ton regard, de cet éveil fusionnel entre toi et ce qui t'entoure.
Une jolie promenade en effet, où j'ai eu plaisir à découvrir ton pays, tes mots et tes ressentis.
Quand à la nostalgie... je ne m'inquiète pas pour toi : elle approfondie tes pensées et tu sais rebondir
Des bisous pour toi, Sicilienne d'un monde parallèle.
Amitiés
J'M

 
L'Architecte


Entre beauté stylistique, profondeur émotive et subtilité métaphorique
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
1514 commentaires
Membre depuis
6 juin 2010
Dernière connexion
18 janvier 2018
  Publié: 16 juil 2010 à 09:27 Citer     Aller en bas de page

Ce fut très agréable de te lire Galatea belga à travers cette belle ballade de souvenir et de nostalgie. Merci pour le partage!
Cordialement, Mdmgba

 
Textes protégés sous Copyright numéro 00049021
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 16 juil 2010 à 23:54 Citer     Aller en bas de page

Comme d'habitude tu nous emmènes avec toi sur tes vagues sensibles et parfumées de douceur nostalgique... Joli partage, très agréable. Merci Galatéa

Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1012 poèmes Liste
16308 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 17 juil 2010 à 02:48 Citer     Aller en bas de page

Un poème qui décrit deux mondes...celui d'hier, avec nostalgie, et celui d'aujourd'hui, avec cette image bien trouvée pour évoquer msn et facebook. Hélas, aujourd'hui a tendance à enterrer hier, et quelque part, ton poème montre la richesse du passé, tu te défends devant l'oubli !
une lecture appréciée.
amitiés sincères.
pyc.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14765 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 février
  Publié: 25 juil 2010 à 04:26 Citer     Aller en bas de page

A vous tous mes chers amis poètes mon sincère merci pour votre passage et pour vos généreux comments.



galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1154
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0676] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.