Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 603
Invisible : 0
Total : 606
· Cidnos · PHIPHI06 · ode3117
13143 membres inscrits

Montréal: 30 mars 02:42:58
Paris: 30 mars 08:42:58
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: - Sur mes draps blancs j’avais peint ton visage… Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
D a r l i n'


Le néant me semble à présent un peu moins triste.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
20 septembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2015
  Publié: 23 mars 2009 à 23:41
Modifié:  24 mars 2009 à 02:01 par Dominiquer
Citer     Aller en bas de page

J’ai sur les lèvres
Un goût amer
Sans lui, je sèvre
D’une drogue née de notre père
Je suis cette femme
Au matin de solitude
Au gré d’un drame
D’amour et certitude
Qui pleure au premier
Son vide absolu
Qui meurt au dernier
Du premier venu.
Je suis Juliette
En quête d’un amant
À l’oubliette
Du précédant.
Je suis cette femme
Cherchant
Cette flamme
Aidant
Le sevrage
Adoucissant cette rage.
J’ai dans la tête
Un homme, un au revoir
Une femme qui, à tue-tête
Crie ces illusions dérisoires
Triste film de la vie
Puis un autre s’en suit
J’ai la peau rude
De toutes ces mains
Parcourant mon corps prude
De mauvais lendemain
Je suis fatiguée
De faire semblant
De jouir et d’apprécier
Tous ces je t’aime tremblants
J’ignore les heureux matins
De ces amants contre le destin
Moi, dans mon lit je ne retrouve
Que ce malheureux ami de solitude
Fidèle au poste, qui m’approuve
Avec justesse, mes yeux désuétudes
Avec le temps, on dit que tout s’apaise
C'est faux, l’on ne souffle que la braise
Au creux de nos regrets, de nos mensonges
Tentant si bien d’en oublier nos songes.
Je sais aujourd’hui, que je suis cette femme
Qui marche seule au mépris de cette trame
Qui me suit sans cesse, un air pathétique
De la femme que je suis, cette mélancolique
En sevrage mortel de lui, cet amour qui me tue.

J’ai sur les lèvres ce goût de genièvre
Que tu m'as laissé un matin ensoleillé

- Sur mes draps blancs j’avais peint ton visage…

Tu vois, ce visage il est toujours là, ancré en moi
Il reste le plus merveilleux chef-d’œuvre que j’ai peint
Mais tu sais, après tout ce temps, je ne comprends pas
Pourquoi il m’est impossible encore d’en arriver à la fin.

 
chatnoirmeshommages

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
1325 commentaires
Membre depuis
26 mars 2008
Dernière connexion
15 décembre 2017
  Publié: 24 mars 2009 à 00:25 Citer     Aller en bas de page

ouahw....


ça brise comme une vague...


merci, sincère, pour la douleur
et le reste (la poésie).

  barbant et embourbé
Lunabelle


Quand la nuit habite ton cœur, tu poursuis son ombre ... clovis 67
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2298 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2008
Dernière connexion
26 septembre 2018
  Publié: 24 mars 2009 à 05:28 Citer     Aller en bas de page

Un texte bien émouvant et lancinant

Parfait pour un jour de blues comme celui là.....

Merci

Luna

 
D a r l i n'


Le néant me semble à présent un peu moins triste.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
20 septembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2015
  Publié: 24 mars 2009 à 15:16 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup à tous,
heureuse de vous avoir touché.


Désinvolture

 
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 24 mars 2009 à 16:41 Citer     Aller en bas de page

Ma lecture laisse un goût étrange, mélange de sucre, de sel et d'autre chose...
Un goût nouveau
Merci pour l'expérience d'une nouvelle émotion

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
D a r l i n'


Le néant me semble à présent un peu moins triste.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
20 septembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2015
  Publié: 24 mars 2009 à 18:44 Citer     Aller en bas de page

Et bien cela me fais vraiment plaisir..

 
D a r l i n'


Le néant me semble à présent un peu moins triste.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
20 septembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2015
  Publié: 27 avr 2009 à 15:21 Citer     Aller en bas de page

Merci purdou !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 654
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0304] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.