Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 26
· fée de blé · glycine
13372 membres inscrits

Montréal: 12 juil 18:16:31
Paris: 13 juil 00:16:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Acrostiches :: Cette nuit-là... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
380 poèmes Liste
1266 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 7 juil 2019 à 02:31 Citer     Aller en bas de page

Cette nuit-là la foule rêvait d'un autre monde,
Et dans les vapeurs blondes, j'aurai tendu la main
Tourmentée mais solaire à l'âme de passage.
Tout mon corps s'est troublé, il a pu le toucher,
Et mon sourire coupable s'est senti désiré...

Non je n'ai pas trente ans, mon coeur a soif d'apprendre,
Un pas de danse, briller, sensuelle éternité.
Il reste là, éteint, quand mes lèvres palpitent,
Transgressant l'interdit, sans plus rien en attendre,

Libre de m'envoler, comme le font les amants,
Admirée par celui qui n'a même pas vingt ans...

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
9525 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
10 juillet
  Publié: 7 juil 2019 à 03:41 Citer     Aller en bas de page

Le texte offert
Un acro ce tiche
Nous est un dessert
Et qui déniche,
.
D'imaginations
Inspirations
Sensibilités
Authenticités
Invitations
Tout en actions.

 
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
380 poèmes Liste
1266 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 7 juil 2019 à 03:43 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi...

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
9525 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
10 juillet
  Publié: 7 juil 2019 à 04:07 Citer     Aller en bas de page

En faisant
Lecture
Librement
Et sûre.
.
De cela
Instamment
Sinon quoi ?
Acceptant
Ici choix,
Terminant.
.
Cocci, en
Accord "fin"

 
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
380 poèmes Liste
1266 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 7 juil 2019 à 05:19 Citer     Aller en bas de page

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
9525 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
10 juillet
  Publié: 8 juil 2019 à 03:19 Citer     Aller en bas de page

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1025 poèmes Liste
16565 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
4 juillet
  Publié: 20 juin à 01:36 Citer     Aller en bas de page

Garde confiance en toi, c'est sans doute plus facile à dire qu'à faire, certes...Je ne veux pas t'écrire une multitude de clichés sur l'avenir en rapport avec les amours, même si ça partirait d'un bon sentiment, et je pense être en mesure de te comprendre, vis à vis de ma propre situation. Mais tu es une femme pleine d'intelligence, de sensibilité, avec une capacité à l'autonomie, qui je l'avoue m'a énormément surpris quelques temps après t'avoir connue. Tu as tes fragilités mais aussi tes qualités, je pense bien à toi et j'espère le soleil après le gris.
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 838
Réponses: 6
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0218] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.