Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 844
Invisible : 0
Total : 846
· SHElene · ori
13143 membres inscrits

Montréal: 23 févr 09:22:43
Paris: 23 févr 15:22:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Et nous nous ne sommes que des poètes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
D a r l i n'


Le néant me semble à présent un peu moins triste.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
20 septembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2015
  Publié: 25 avr 2009 à 14:03
Modifié:  25 avr 2009 à 14:36 par D a r l i n'
Citer     Aller en bas de page


Et nous
nous ne sommes
que des poètes


J'ai froid,
dans l'incertitude
des lendemains
sans amertume.
je ne suis
qu'une femme,
je ne suis
que poète,
ou peut-être pas,
qui sait
au fond
ce que nous sommes
réellement...

Des jours
sans pleurs,
comme les matins,
seule,
sans sourire.
un inconnu
va et vient
dans ma vie.
toi tu es
bien présent
dans ce monde
et nous,
nous,
nous ne sommes
que des poètes,
ou peut-être pas,
qui sait au fond,
ce que nous sommes
réellement...

Je tombe
et me relève,
toujours
plus forte
qu'avant de tomber.
les mensonges
s'entassent
dans les coins
de ma tête,
comme l'absence
qui se fait
moins absente
de temps à autre
et toi.
toi tu es
bel et bien
debout
et nous,
nous,
nous ne sommes
que des poètes,
ou peut-être pas,
qui sait au fond
ce que nous sommes
réellement...

J'écris
comme je respire,
je gribouille
autant que je peux
des mots,
des phrases
des verres,
sans aucun but,
juste cette envie
d'écrire,
toujours,
sans arrêt.
et toi,
toi tu es
si sûr de tout
et nous,
nous,
nous ne sommes
que des poètes,
ou peut-être pas,
qui sait au fond
ce que nous sommes
réellement.

 
Fleur Du Vent

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
2630 commentaires
Membre depuis
2 février 2006
Dernière connexion
17 juin 2018
  Publié: 25 avr 2009 à 14:06 Citer     Aller en bas de page

Seul les autres peuvent juger de tes qualités en matière de poète et si tu es venue sur ce site ce n'est pas par hasard. Ton texte m'a ému, parfois il faut une vie entière pour savoir qui l'on est...
Amicalement
katia

 
D a r l i n'


Le néant me semble à présent un peu moins triste.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
20 septembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2015
  Publié: 25 avr 2009 à 14:25 Citer     Aller en bas de page

C'est fait.. ?

 
Mustang (libre)
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
3360 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
12 septembre 2019
  Publié: 25 avr 2009 à 14:40 Citer     Aller en bas de page

Le nécessaire a été fait.


Beau texte,incitant à se remettre en question.


Amitiés.

  Toute action entraine une réaction...
D a r l i n'


Le néant me semble à présent un peu moins triste.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
20 septembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2015
  Publié: 25 avr 2009 à 15:10 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup et pardon pour la faute...

 
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 25 avr 2009 à 16:22 Citer     Aller en bas de page

Comme une longue, longue lettre aux poètes
Une très belle lecture

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 25 avr 2009 à 18:37 Citer     Aller en bas de page

un moment intime et vivant pour les âmes poètes !

merci !!

  Seirén - ©
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 26 avr 2009 à 09:27 Citer     Aller en bas de page

nous ne sommes
que des poètes,
ou peut-être pas,
qui sait au fond
ce que nous sommes
réellement.

Toute une vie ne suffit parfois pas à répondre à la question.

J'ai aimé ton poème


Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
D a r l i n'


Le néant me semble à présent un peu moins triste.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
20 septembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2015
  Publié: 27 avr 2009 à 15:22 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous quatre

 
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre 2019
  Publié: 1er mai 2009 à 12:26 Citer     Aller en bas de page


Je confirme, tu es un poète...

 
D a r l i n'


Le néant me semble à présent un peu moins triste.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
20 septembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2015
  Publié: 4 août 2009 à 17:12 Citer     Aller en bas de page

et bien merci pour le favoris, sa fais toujours plaisir et merci de votre passage.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 762
Réponses: 10
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0416] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.