Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 46
Invisible : 0
Total : 51
· ode3117 · student27 · Traalndoor · Paul Ferguson · Tychilios
13019 membres inscrits

Montréal: 20 nov 13:22:11
Paris: 20 nov 19:22:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (mars 2015) : "Exil" :: Mes émigrés de Russie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
1642 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 9 mars 2015 à 15:05 Citer     Aller en bas de page



Vos cités s’enflammaient, la révolte grondait,
Sur des lieux déchirés vos pas se meurtrissaient,
Vous étiez désignés pour expier la misère
Votre mort leur semblait absoudre cette guerre.

Vos frères pris de haine ont coupé vos racines
Vous chassant de chez vous, loin de vos origines,
Ici fut votre abri, l’asile où je suis née
Bien après votre fuite éperdue, désarmée.

J’aurais voulu sur moi vos cicatrices vives
Le froid de vos hivers, votre route en dérive.
Sur mon seuil le destin accroche une douleur
Je suis fille d’ailleurs et vous porte en mon cœur.

Dans le reflet mouillé de vos larmes oubliées
Vos peurs viennent frapper aux portes du passé,
Et j’ai pris avec moi votre exil et son drame
Chérissant comme vous le berceau de vos âmes.

Ma vie a des côtés qui ne se joignent pas,
Mon chemin familier sur un air de Volga,
La légende d’un temps dont je me sens gardienne
Quand vos messes chantées noient mes yeux de païenne.


  Critiques acceptées
Catwoman

Administratrice


« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
431 poèmes Liste
8318 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 9 mars 2015 à 15:23 Citer     Aller en bas de page

Dobre Vetcher Xénia,

Je vois que la Russie inspire...
Je t'accompagne sur ces airs de Volga. Espérons que leurs côtés, à eux, se rejoindront et sauveront des vies car trop les chars y varient.

Catherine

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
4245 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 9 mars 2015 à 16:42 Citer     Aller en bas de page

Tu excelles dans le tragique
J'ai apprécié

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
718 poèmes Liste
21362 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 10 mars 2015 à 05:25 Citer     Aller en bas de page

Un beau poème qui puise son inspiration dans tes racines.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
672 poèmes Liste
14605 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 10 mars 2015 à 06:59 Citer     Aller en bas de page

Dans le reflet mouillé de vos larmes oubliées
Vos peurs viennent frapper aux portes du passé,
Et j’ai pris avec moi votre exil et son drame
Chérissant comme vous le berceau de vos âmes.

Ma vie a des côtés qui ne se joignent pas,
Mon chemin familier sur un air de Volga,
La légende d’un temps dont je me sens gardienne
Quand vos messes chantées noient mes yeux de païenne.

Le fresque d'un exil pas oublié.



lilia


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
4517 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 10 mars 2015 à 08:59 Citer     Aller en bas de page

superbe poème qui nous montre la souffrance de l'exil

Yvon

  YD
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
12835 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 10 mars 2015 à 17:42 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Xénia,

Bravo pour cette très belle poésie sur tes origines toujours resteront ancrées en toi !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Mai Bee


Toujours la vie nous rebalance, le poids des maux que l'on ne panse...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
394 commentaires
Membre depuis
21 février 2015
Dernière connexion
15 mai 2017
  Publié: 11 mars 2015 à 02:50 Citer     Aller en bas de page

Coup de coeur !
Pour l'écriture, la profondeur, le thème et tout et tout
Merci beaucoup et bravo Xenia
Mai B.

 
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
3074 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
11 novembre
  Publié: 11 mars 2015 à 05:29 Citer     Aller en bas de page

Spasibo Xénia...j'ai toujours du mal à formuler ce qui est ancré au plus profond de nos fleuves traversés, de la reconstruction, de ne jamais admettre la défaite, de ne pas se faire îlot poussiéreux prisonniers du passé.
La Russie n'est plus sur la carte mais elle est vivante en nous, dans nos mots, nos caractères, nos actes...
Pour toi :
"Tandis que le jour ne s’est pas levé
Avec ses passions empoignées -  
Dans toute son horizontalité
Je rétablis la Russie !"
« L’aube sur les rails » de Cvetaeva (« Rassvet na rel’sah ») (1922), dont le sujet est la reconstitution de la Russie dans la mémoire...en s'adaptant, en s'accrochant et en allant de l'avant. C'est ainsi qu'on m'a éduqué...
Les racines ne seront jamais coupées....

Paka
Ragal

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
1642 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 12 mars 2015 à 07:17
Modifié:  12 mars 2015 à 08:07 par  Xenia
Citer     Aller en bas de page

merci à vous tous de votre intérêt pour mes exilés,
RiagalenArtem, je suis touchée, vraiment,

Amitiés

  Critiques acceptées
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
411 poèmes Liste
21127 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 14 mars 2015 à 03:42 Citer     Aller en bas de page

Le premier poème que je lis sur ce thème et j'en suis vraiment très touchée, les mots de RIAGA ont atteint également ma corde sensible. Des mots très puissants et qui font ressurgir de fortes images, nostalgie en plus
Bises amicales XENIA
ODE 31 - 17

  OM
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
1642 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 15 mars 2015 à 11:27 Citer     Aller en bas de page

Merci Ode de ton appréciation

merci Pascal_ F de votre avis sous mon texte

Amitiés

  Critiques acceptées
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
284 poèmes Liste
2432 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 16 mars 2015 à 16:35 Citer     Aller en bas de page

Merci Xenia pour cette lecture!

Je pense souvent à Sergueï Rachmaninov que j'adore depuis toujours! Je trouve sa musique si poignante, l'exil se retrouve souvent dans ses mélodies....



Marchepascal


    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
1642 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 17 mars 2015 à 10:28 Citer     Aller en bas de page

merci Marchepascal, tous les peuples ont des merveilles à partager

  Critiques acceptées
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
4810 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
7 novembre
  Publié: 22 mars 2015 à 12:12 Citer     Aller en bas de page

Un bien bel héritage.
Merci pour le partage

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
1642 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 25 mars 2015 à 07:28 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi Lacase

  Critiques acceptées
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1012 poèmes Liste
16308 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
6 novembre
  Publié: 5 août 2017 à 03:41 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

La guerre, l'émigration, tant de sombre...J'ai toujours eu un interêt tout particulier à lire de tels poèmes qui abordent des sujets qui ont une résonance actuelle. quand l'oeil du poète se pose sur tout cela, ça donne des textes forts, qui marquent le lecteur !
Amicalement.
pyc.

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
1642 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 6 août 2017 à 03:15 Citer     Aller en bas de page

un grand merci Pyc pour ce commentaire sensible

Amicalement

  Critiques acceptées
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1097
Réponses: 17
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Main(s). (Poèmes par thèmes)
Auteur : Hubix-Jeee
Demande En Mariage (Poèmes par thèmes)
Auteur : mido ben
Colère hic (Autres)
Auteur : THOMAS
Mon ciel n'est pas si haut (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
Slam régional (Autres)
Auteur : Y.D
Mélimélo gramme (sidonie/lacase) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
Mélopée (Poèmes par thèmes)
Auteur : Celle qui rêve
La poésie, c'est ghetto ... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
Le temps des coquelicots est compté (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
Sur un piano (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bibenja
Les trois silences (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bombadil
Au bout des doigts (ephémère Février 2014) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
Vers où? (Poèmes par thèmes)
Auteur : Hubix-Jeee
Chassé croisé (catwoman & Pichardin) (Collectifs)
Auteur : Pichardin
J'ai tapé dans le mille... (Amitié)
Auteur : pyc

 

 
Cette page a été générée en [0,0466] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.