Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 20
Invisible : 1
Total : 22
· Aude Doiderose
13166 membres inscrits

Montréal: 31 mai 03:46:54
Paris: 31 mai 09:46:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (avril 2015) : "Renaissance" :: Pour une nouvelle naissance Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1894 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 7 avr 2015 à 08:57 Citer     Aller en bas de page



Un destin se traînait, rescapé d’une guerre.
Son monde de puits secs et de sources figées
Buvait un calme lourd, aux émotions fermées,
Et sous sa pesanteur son âme était de pierre.

Sur des contours confus flottait l’astre lointain
Mais il était si pâle au coin de l’aube terne,
Illusoire reflet d’une pauvre lanterne,
Mourante dans sa flamme à l’éclat orphelin.

Lentement les saisons accordent leurs couleurs
Pardonnant le passé, occultant sa violence.
Et les ruines comblées voient des fleurs d’insouciance
Recevoir le soleil loin des laides pâleurs.

Je marche sur le lieu d’un rêve revenu,
Sans les regrets bavards se fabriquant des plaintes,
Car tu sais m’écouter quand je te dis mes craintes.
Tes doigts tiennent les liens de ma vie recousue.

  Critiques acceptées
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22543 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 7 avr 2015 à 11:47 Citer     Aller en bas de page

Un beau texte d une douceur mélancolique.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1894 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 8 avr 2015 à 03:46 Citer     Aller en bas de page

un grand merci à vous trois
Amitiés

  Critiques acceptées
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
9400 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 8 avr 2015 à 07:19 Citer     Aller en bas de page

Coucou Xénia,

J'ai adoré celui-ci, je ne saurai d'ailleurs me résoudre à sélectionner un vers ou une strophe.

Catherine

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
5476 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 8 avr 2015 à 11:15 Citer     Aller en bas de page

Très beau texte, j'ai beaucoup aimé - bravo-

yvon

  YD
Barbara
Impossible d'afficher l'image
Dire oui à tout sans réticence ni crainte, c'est pratiquer la vertu d'abandon.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
378 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2014
Dernière connexion
28 juin 2016
  Publié: 9 avr 2015 à 07:11 Citer     Aller en bas de page


Bonjour Xenia,

Ma préférence :

Lentement les saisons accordent leurs couleurs
Pardonnant le passé, occultant sa violence.
Et les ruines comblées voient des fleurs d’insouciance
Recevoir le soleil loin des laides pâleurs.

J'ai beaucoup aimé, merci.

Barbara

  https://www.youtube.com/watch?v=AOrH6B-EU-U
Mai Bee


Toujours la vie nous rebalance, le poids des maux que l'on ne panse...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
394 commentaires
Membre depuis
21 février 2015
Dernière connexion
15 mai 2017
  Publié: 9 avr 2015 à 14:15 Citer     Aller en bas de page

Embarquée dès le premier vers dans un flot d'images où tout coule... Les sons, les expressions, les ressentis...
Décidément Xénia, j'aime votre plume, fine et intelligente.
Belle soirée
Mai Bee

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 9 avr 2015 à 18:20 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Xénia,

Une magnifique lecture ta belle poésie pleine de sensibilité !


Mes amitiés

Sybilla


  Le rêve est le poumon de ma vie
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1894 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 10 avr 2015 à 02:55 Citer     Aller en bas de page

Un merci sincère pour vos commentaires

  Critiques acceptées
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 10 avr 2015 à 11:51 Citer     Aller en bas de page

Lentement les saisons accordent leurs couleurs
Pardonnant le passé, occultant sa violence.
Et les ruines comblées voient des fleurs d’insouciance
Recevoir le soleil loin des laides pâleurs.



Comme si la sève du printemps vient raviver les désirs et les envies... un aggiornamento du coeur. La marche sur le lieu d'un rêve revenu. L'écoute empathique et le lien des doigts entrecroisés.

Très beau partage... ravi par ma lecture.
Mes amitiés Xenia.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
711 poèmes Liste
15165 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 12 avr 2015 à 08:38 Citer     Aller en bas de page

Je marche sur le lieu d’un rêve revenu,
Sans les regrets bavards se fabriquant des plaintes,
Car tu sais m’écouter quand je te dis mes craintes.
Tes doigts tiennent les liens de ma vie recousue.

...quand l'autre devient collant pour une nouvelle vie, pour une renaissance...



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1894 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 15 avr 2015 à 10:40 Citer     Aller en bas de page

merci beaucoup pour vos gentils commentaires

  Critiques acceptées
L’Hirondelle Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
3818 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 31 juil 2015 à 04:01 Citer     Aller en bas de page

Encore un beau texte qui fait résonner en moi une certaine mélancolie. Il touche

Amities
LBC

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1894 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 5 août 2015 à 12:25 Citer     Aller en bas de page

merci La Brune Colombe de ton gentil passage
amitiés

  Critiques acceptées
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 7 févr 2017 à 07:16 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

Il y a une telle qualité au niveau des images, réellement une plume talentueuse ayant posé ces mots.
Je rejoins le fait que ça se lise tout seul.
Amicalement.
pyc.

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1894 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 9 févr 2017 à 09:15 Citer     Aller en bas de page

merci Pyc de ton passage, cela me touche que l'on puisse encore s'intéresser à ce texte
Amicalement

  Critiques acceptées
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1580
Réponses: 15
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Dessine-moi la tendresse... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
Le temps des coquelicots est compté (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Le pèlerinage des anges (Autres)
Auteur : Bernard

 

 
Cette page a été générée en [0,0947] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.