Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 35
Invisible : 0
Total : 38
· Lauranne · RiagalenArtem
Équipe de gestion
· Adamantine
13085 membres inscrits

Montréal: 20 juin 09:33:36
Paris: 20 juin 15:33:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Capricieuse [brouillonné] Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 8 nov 2010 à 15:09 Citer     Aller en bas de page

Capricieuse


Et j'égrène l'instant pour qu'il dure des heures
Qu'il arpente les rues des passions qu'il déchaîne
Qu'il m'attache aux humeurs à ces cieux qui retiennent
Les vérités mussées dans le recoin des peurs

Je n'ai pas le discours qui se dresse et va droit
Je m'invente le mot qui sera mon excuse
A mon verbe un peu haut à ces non-dits qui m'usent
Une retraite un abri contre l'allant de soi

Quelqu'un que son envie pousse à l'ombre du moi
Se drape de l'ennui qu'il reproche à son toi
Parce qu'hier la nuit n'a pas chauffé sa voix

Et je traîne les pieds quand tu marches vers moi
Je me voudrais touchée par le remords du roi
Que j'ai tant empêché de m'adorer du doigt




Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 8 nov 2010 à 15:21
Modifié:  8 nov 2010 à 15:22 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Citation de Caelie
^^



ben quoi ?

()

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
alalea


et d'un si vis pacem, on baise amor....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
1141 commentaires
Membre depuis
28 septembre 2010
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 8 nov 2010 à 18:28 Citer     Aller en bas de page

Deux écrits en un... (je pense)

Vous me trouviez rock
Je vous sentirais blues
Les ''jam sessions'' des yeux
Offrent de jolis plaisirs....

 
L'Architecte


Entre beauté stylistique, profondeur émotive et subtilité métaphorique
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
1514 commentaires
Membre depuis
6 juin 2010
Dernière connexion
18 janvier 2018
  Publié: 8 nov 2010 à 20:24 Citer     Aller en bas de page

Citation de Tilou8897

Quelqu'un que son envie pousse à l'ombre du moi




Alors juste une petite remarque sur la tournure qui me semblerait pas tout à fait bonne.
Je dirais plutôt Quelqu'un dont l'envie pousse à l'ombre du moi, peut-être que je me trompe et que la votre est juste mais ça ne sonne pas bien dans ma tête
Mise à part cela, j'ai bien apprécié ma lecture. Vous vous êtes bien mis dans la peau de la Capricieuse avec une belle maîtrise bien que je ne saisisse pas la quintesse véritable de votre poème.
Mdmgba, L'Architecte Démo
Cordialement

 
Textes protégés sous Copyright numéro 00049021
alalea


et d'un si vis pacem, on baise amor....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
1141 commentaires
Membre depuis
28 septembre 2010
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 8 nov 2010 à 22:45 Citer     Aller en bas de page

je me mêle certainement de ce qui ne me regarde pas... c'est dans ma nature :-)....
Mais... quelqu'un que... et ... quelqu'un dont....ça n'a pas le même sens du tout... ni le même son...en plus...

 
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 9 nov 2010 à 14:38 Citer     Aller en bas de page

J'ai bien aimé l'ensemble de ton poème ... Je l'ai perçu comme un repliement sur soi même exprimé par un dialogue schizophrénique ...
Je trouve juste la répétition des rimes en -oi à la fin de dommage ... Je trouve personnellement que cela alourdi ton texte ...

Amitiés de Mr B.

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 9 nov 2010 à 16:09 Citer     Aller en bas de page

Dans le désordre....

Kuchiki Byakuya : alalea a raison... effectivement si j'ai mis que et pas dont, c'est bien que je voulais que ce soit l'envie pousse ce "quelqu'un" et pas qu'elle "pousse dans le vide"


Mr Barnabooth : j'abonde dans le même sens... si j'ai mis "brouillon"... c'était intention.. le oi oi oi de la fin m'ennuie grandement... surtout qu'à l'origine, cette rime n'y était pas... (je ne voulais pas la reprise d'une rime des quatrains)... Mais bon, l'écriture va parfois à l'envers et c'est le sens de la formule qui a remporté sur la musique... (trop symétrique d'ailleurs)

Libertad : tu n'as pas tout à fait tort dans ta supposition... le quatrain de tête a servi d'ouverture mais c'est lui qui s'est écrit "tout seul"... Le reste, c'est pareil... mais la ligne était tracée...

Pour tout le monde...

Pour le sens ou le fond... C'était une petite improvisation rapport à certaines discontinuités d'humeur et d'envies contrariées quand elles sont pas contradictoires... qui donne le titre d'ailleurs...

En tout cas merci

Amicalement

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 24 mars 2011 à 12:23 Citer     Aller en bas de page

Si j'osais^^, je dirai peut-être bien que tu t'es reconnue^^... Mais bon... je m'aventurerais sur un terrain peut-être glissant...

Merci d'avoir partagé ton ressenti dans tous les cas...



Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1298
Réponses: 7
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0277] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.