Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 405
Invisible : 1
Total : 408
· ode3117 · Flora Lynn
13281 membres inscrits

Montréal: 17 jan 13:16:45
Paris: 17 jan 19:16:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Quai N°2 : Elle et le vagabond - Feudb & Ashimati Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ashimati

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
340 poèmes Liste
7427 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 2 oct 2020 à 18:46
Modifié:  3 oct 2020 à 05:57 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Quai N°2 : Elle et le vagabond

Allongée près de l'âtre qui illuminait faiblement l'intérieur du chalet, les yeux clos, elle respirait les odeurs de ses clopes et de sa peau, cette peau qu'elle adorait lécher, se délectant des saveurs de la mer qui l'imprégnait. Elle se serait arraché les yeux pour le garder contre elle, mais tout au fond de son ventre, elle savait que l'on ne dompte pas ce genre de bête.

Dehors la tempête faisait rage, elle ne les voyait pas, mais les flocons tournoyaient dans le soir qui tombait, des milliers de grains blancs déchainés qui s’écrasaient au sol se transformant en écume immobile et gelée, happant tout signe de vie.

La neige tombait, les étincelles dans l’âtre s’envolaient et elle, au milieu de cette danse folle, restait immobile, le souffle court : ses paupières fermées voulaient garder l’ombre de ses cils sur elle quand il la regardait, le secret de leurs nuits blanches.

Elle avait redouté cet instant bien des fois. Cet homme était trop libre, à la poursuite de quelque chose... Elle l’avait ressenti dès le début, leur premier regard avait été sans appel, Inexplicable.
Cela se passait trop profondément sous la peau. Elle savait qu’avec elle, il touchait cette chose qui lui manquait depuis toujours, et il le savait aussi...
Elle ne pouvait même pas l'attendre, alors dans le froid glacial du soir qui tombe, elle descendit vers le port.

La lumière s'éteignant doucement et la neige donnaient une atmosphère pesante à tous ces hommes qui se pressaient dans la buée de leur respiration
Son cœur s'arrêta brusquement.
Elle serra son manteau sur sa poitrine en voyant la silhouette s’éloigner et son regard s'envola dans les voiles du dernier clipper qui s'embrasaient au maigre soleil couchant.

FeudAsh
Octobre 2020

 
Danalore


Lire Une parenthèse dans le quotidien Ecrire Une évasion qui fait du bien
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
699 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 3 oct 2020 à 04:22 Citer     Aller en bas de page

Il flotte sur cet écrit un parfum d’apaisement. En soi, de soi
Beau duo. Merci

 
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
835 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 3 oct 2020 à 09:25
Modifié:  3 oct 2020 à 13:37 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page

Cette suite est aussi prenante que "quai n° 2 - le vagabond", on retrouve cette ambiance parfaitement restituée, et des images fortes. On a l'impression qu'un roman est en train de s'écrire sous nos yeux (ou le scénario d'un film), alternant dans ces deux volets la vision et les émotions d'un personnage, puis de l'autre, un peu comme dans un dialogue. Cette histoire sombre et poignante va me hanter longtemps après lecture... Lucie

 
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
131 poèmes Liste
7391 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 7 oct 2020 à 05:38 Citer     Aller en bas de page

Danalore, Tychillios, Lucie G


Merci pour vos ressentis sur cette histoire, ;-)
Amitiés.
Feu

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
535 poèmes Liste
24031 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 12 oct 2020 à 03:03 Citer     Aller en bas de page

Un bel écrit, on sent très bien cette atmosphère lourde de secrets mais que l'on devine.
De belles images et une histoire digne d'un roman, j'en attendrais bien une suite.
Bises amicales ODE 31 - 17
La neige sur l'océan ce doit être d'un bel effet et augmente les sensations perçues
;

  OM
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
131 poèmes Liste
7391 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 17 oct 2020 à 03:07 Citer     Aller en bas de page

Ode merci d’avoir lu cette histoire et comme tu es sensible à tout ce qui touche la mer j imagine tes ressentis !
Et il ne neige pas souvent en bord de mer mais ca arrive parfois et c est vrai ca rajoute a l’ambiance !
Bises
F

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 287
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0272] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.